Si vous êtes ici, c’est qu’a priori vous cherchez à savoir quoi faire pour un week end en Islande, si c’est possible et quelles sont les différentes possibilités. Et ça tombe bien, je vous dis tout (ou presque!). Et si vous tombez ici par hasard, j’espère que vous pourrez profiter des jolies photos que vous trouverez 🙂

Alors je vous en parle presqu’autant que la Norvège, l’Islande est véritablement un pays fantastique. Des paysages exceptionnels que l’on ne trouve nulle part ailleurs, des volcans, des champs de lave à perte de vue, des montagnes typiques. C’est un sentiment de fin du monde permanent. Forcément, il vaut mieux rester une semaine minimum, mais on va voir qu’avec peu de temps on peut tout de même voir de très belles choses. Mais attention, ensuite vous n’aurez qu’une envie, c’est de revenir 🙂

Un week end en Islande, toutes les informations !

Alors attention, l’Islande c’est grand! Bien plus grand qu’il n’y parait, avec de grandes distances entre les différents points d’intérêt. On arrive au sud ouest de l’ile donc on va essayer de graviter autour de Reykjavik, sinon ça fait vraiment trop loin pour 2/3 jours (un gros week end quoi). Donc ici je vais d’abord vous indiquer tous les endroits accessibles pour le week end, en combien de jours minimum vous pourrez le faire. Puis des idées d’itinéraire sur 2 ou 3 jours, ce qui est cohérent de faire ou non. Vous verrez, ce ne sont pas les possibilités qui manquent !

village fantome de nupsstadir en Islande

Le Cercle d’Or (1j)

Si vous n’avez jamais mis les pieds en Islande, alors il faut que vous commenciez par le Cercle d’Or. Comme je le dis dans cet article, c’est un véritable concentré d’Islande. C’est à dire que vous verrez en une journée un résumé de ce que l’on trouve dans le pays. Vous aurez droit à une fantastique cascade, Gullfoss, à un magnifique parc national qui a une grande portée historique avec notamment les bases de la démocratie islandaise, Thingvellir, et les fameux geysers au doux nom de… Geysir.

Ce superbe trajet se fait facilement à la journée depuis Reykjavik, c’est mine de rien une bonne journée car plus de 250km, 4 points d’intérêt, avec le volcan Kerid, qui méritent tous qu’on s’y attardent un bon moment. Mais clairement c’est un super aperçu du pays qui vous donnera envie d’en savoir beaucoup plus.

Si vous n’avez pas de voiture

Sans voiture, il vous sera possible de voir le Cercle d’Or en passant par des agences. Malheureusement les bus publics ne font pas le trajet en entier. Vous pourrez aller à Geysir et Gullfoss avec la ligne 610, mais pas à Thingvellir, ni au volcan Kerid.

Avec les agences, vous aurez deux jolies possibilités à la journée:

Chutes de Gullfoss dans le cercle d'or en Islande
Visiter Thingvellir cercle d'or Islande

La péninsule de Reykjanes et le Blue Lagoon (1j)

La péninsule du Reykjanes est un endroit à proximité de Reykjavik avec tout plein de choses à faire mais très peu touristique. C’est moins clinquant que le Cercle d’Or, moins vendeur que la côte de Vik, mais n’a pourtant pas grand chose à leur envier. C’est un endroit bien plus difficile, des champs de lave, une côte escarpée, des geysers. C’est extrèmement volcanique avec une météo peu clémente. Vous avez entendu parler du vent en Islande ? et bien là c’est encore pire! C’est un sentiment de bout du monde, un endroit à part, et à voir.

Mais heureusement, on va également trouver un peu de douceur avec le Blue Lagoon, l’endroit idéal pour commencer ou terminer sa journée. C’est vraiment relaxant, sauf pour le porte monnaie 😀 Mais ça vaut le coup! (et le coût, ohohoh)

Si vous n’avez pas de voiture

Pour visiter la péninsule de Reykjanes sans voiture, c’est assez simple. Il n’y a pas de bus public, donc il vous faudra passer par une agence. Certaines font le tour en une journée des meilleurs points d’intérêt (Gunnhuver, Krysuvik, Graenavatn, Brimketill…). C’est sportif mais c’est une bonne solution pour découvrir sans être véhiculé. Sachant qu’il y a si peu de voitures qui passent que le stop n’est pas vraiment une option vu la météo.

Vous avez la possibilité de réserver votre excursion dans le Reykjanes ici.

Cratère dans La péninsule de Reykjanes en Islande
Falaises péninsule de Reykjanes en Islande

Le Landmannalaugar (1j mais dare dare)

Le Landmannalaugar est indéniablement l’un des plus beaux endroits du pays. Et vous allez vite comprendre pourquoi. Il y a plusieurs routes pour y accéder mais une seule permet de le faire en une journée et avec un 4×4 sans passer de gués trop difficiles. Via la fantastique route F208 (qui suit la route F26 qui suit la route 26), on va passer par des paysages juste exceptionnels. Un grand désert islandais, les superbes montagnes enneigées du Fjallabak entourées de champs de lave, des volcans sur lesquels on peut grimper, puis le fameux Landmannalaugar. Des couleurs magnifiques, une terre fumante, de belles possibilités de randonnées, pas de doute, vous y êtes !

La route est longue depuis Reykjavik (plus de 400km aller retour), surtout que vous allez faire de très nombreux arrêts, que la route est difficile, avec des passages vraiment de routalakon. Donc pour ce tronçon de F208, il faut absolument un 4×4 (obligatoire pour toutes les routes F, mais là encore plus!).

On en parlera dans les itinéraires conseillés, mais si vous souhaitez faire le Landmannalaugar en un week end, le mieux serait d’avoir un van 4×4 et de dormir sur le trajet, ou alors passer une nuit au campsite du Landmannalaugar et revenir le lendemain. Je vous en parle d’ailleurs dans cet article !

Si vous n’avez pas de voiture

Si vous n’êtes pas véhiculés, il existe tout de même des solutions pour voir le Landmannalaugar. Une compagnie de bus (nat.is) propose des aller-retour faisables dans la journée (4h pour aller, 4h pour revenir) avec jusqu’à 6h sur place. C’est pas mal du tout ! Ce sont les fameux bus qui traversent les rivières 😀 Mais pour des raisons climatiques, ça ne tourne que l’été.

Sinon, c’est plus classique, vous avez les agences qui proposent notamment une visite du Landmannalaugar ou la découverte + randonnée de 4h dans les montagnes. Celui là semble vraiment pas mal !

fjallabak lever de soleil islande | blog vincent voyage
fjallabak route volcans montagnes landmannalaugar islande

Reykjavik (1j)

Je n’ai jamais vraiment pris le temps de visiter Reykjavik. Il faut dire que quand je pense Islande, je pense grands espaces avec personne, donc je file directement à l’extérieur de la ville. Toutefois, la dernière fois j’ai pris une journée pour en profiter et… c’est chouette en fait! C’est une jolie petite ville, très agréable, avec un entre ville doté d’une belle architecture. On trouvera de jolies maisons en bois avec les toits en tôle, colorées, beaucoup de street art. Le front de mer y est également très agréable, tandis que le symbole de la ville est son église très atypique! C’est le genre de ville où on ne fait pas “wahou” toutes les 5 minutes, ce n’est pas une ville tape à l’oeil, mais une ville très agréable, avec plein de petites pépites. Donc y passer une journée et manger les spécialités locales vraiment spéciales (qui coûtent un bras, je préfère prévenir!) ça peut être une bonne idée 🙂

Il n’y a pas besoin de voiture pour visiter la ville. Pour venir de l’aéroport, vous pouvez consulter cet article qui recense tous les modes de transport disponibles (bus public/privés, taxis…).

Et il est possible d’avoir des visites guidées de la ville comme ici, ou encore mieux, un food tour (visite guidée basée sur les spécialités culinaires locales) que l’on peut découvrir ici !

3 cascades spectaculaires (1j)

En Islande, vous trouverez des centaines et des centaines de cascades toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Il y en a 3 facilement accessibles et super chouettes que l’on peut faire en une journée, en sortant des circuits habituels. Il s’agit de Gjain, une magnifique série de cascades dans un cadre idyllique, Haifoss, une cascade très haute et ultra spectaculaire, et enfin Hjalparfoss les “cascades jumelles” que l’on a pu voir dans Game of Thrones notamment.

Ce qui est également chouette, c’est que ces cascades ne sont pas facilement accessibles. La route pour Gjain est sacrément tape cul, celle pour Haifoss passe dans un haut plateau avec un vent à décorner les boeufs. Les paysages sont évidemment superbes.
Pour Haifoss, on a en plus la possibilité de descendre dans le canyon creusé par la cascade via une petite rando. C’est ultra spectaculaire, on peut s’approcher au plus près.

Vous pouvez en savoir plus sur ces 3 cascades dans cet article.

Si vous n’avez pas de voiture

Là, si vous n’avez pas de voiture, c’est compliqué. Il n’y a pas de bus, public ou privé, rien qui fasse ces 3 cascades. Il n’y a qu’une agence qui propose de passer par Haifoss, en super jeep et via un tour d’une journée dans les paysages exceptionnels des Highlands. C’est vraiment pas donné mais vous pouvez le trouver ici. Pour Gjain, je n’ai rien trouvé.

voir gjain voiture cascades islande | blog vincent voyage
cascade haifoss balade islande | blog vincent voyage

La péninsule du Snaefellsnes (1j+)

Alors dire que la visite de la péninsule du Snaefellsnes se fait en une journée, c’est une hérésie, je suis d’accord. Mais techniquement, vous pouvez. Tout d’abord il faut savoir que le Snaefellsnes est un endroit exceptionnellement beau, tranquille et peu touristique (sauf sa montagne Kirkjufell), de très nombreux cratères, des champs de lave, une côte magnifique et un immense volcan qui serait, selon Jules Verne, l’entrée vers le centre de la Terre dans son livre “voyage au centre de la terre”, il s’agit du Snæfellsjökull.

On peut “rapidement” faire le tour du Snaefellsnes car il n’y a qu’une route qui fait le tour (la route 54), mais ça serait dommage de ne pas profiter plus de cet endroit magnifique. Toutefois c’est possible de voir les volcans, le Kirkjufell, le joli village de Stykkisholmur, les impressionnants champs de lave autour du volcan. Je vous expliquerai dans les itinéraires comment optimiser ça, mais l’idéal serait de dormir vers Borganes après avoir fait le Cercle d’Or par exemple.

Si vous n’avez pas de voiture

En bus, c’est compliqué pour la journée. Depuis Reykjavik vous devrez changer à Borgarnes pour ensuite prendre un bus qui va à Stykkisholmur puiiiis le bus qui va à Olafvik. Bref, compliqué, pour ne pas dire impossible sur une journée.
En revanche, des agences proposent, depuis Reykjavik de voir les principaux points en une journée. C’est entre 10 et 12h, assez sportif donc. Le programme est bon, comme vous pouvez le voir ici, on voit les principaux points d’intérêt et le prix est plutôt raisonnable.

snaefellsnes eglise islande automne | blog vincent voyage
Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

La côte sud de l’Islande (2j+)

La côte sud de l’Islande est l’endroit le plus touristique après le Cercle d’Or, mais c’est parce qu’il y a une raison. C’est magnifique et il y a vraiment beaucoup de choses à voir. Vous pouvez en savoir plus dans cet article, mais pour vous donner un peu l’eau à la bouche, vous trouverez deux des plus belles cascades d’Islande (Seljalandsfoss, Skogafoss), les magnifiques plages de sable noir vers Vik, les glaciers de Jokulsarlon, un magnifique parc naturel, une épave d’avion, des falaises… bref, de quoi s’occuper trè facilement pendant une semaine ! Mais comme Vik est à 200km de Reykjavik, c’est assez costaud à faire.

En une journée, on peut éventuellement aller à Vik. Ca fera une grosse journée, mais c’est faisable. En deux jours, vous pourrez profiter rapidement jusqu’à Jokulsarlon mais vraiment vite fait car ça fait vraiment une trotte.

Si vous n’avez pas de voiture

Sans voiture, c’est relativement compliqué. On peut aller à Skogafoss en bus (plus de 3h), également à Vik (qui n’a absolument aucun intérêt sans voiture car tout est à l’extérieur). Le bus 51 amène à Skaftafell et Jokulsarlon. Mais faire la côte en bus en un week end, ça relève de l’exploit car en plus d’être long, certains endroits ne sont pas du tout desservis comme Reynisfjara, Dyrhólaey.

Mais encore une fois, avec les agences, tout est possible à la journée. Tout d’abord une excursion jusqu’à Vik, avec les cascades, plages de sable noir et un glacier.
Puis une autre excursion qui pousse jusqu’à Jokulsarlon, avec les cascades et Vik. C’est 14h, ça fait une très grosse journée. Mais c’est faisable !

Paysages sable noir sur la côte sud de l'Islande
marche sur le glacier Sólheimajökull en Islande

Voir les aurores boréales en un week end en Islande

Se déplacer en Islande sur un week end uniquement pour voir les aurores boréales relève du masochisme. La météo est tellement changeante dans ce pays qu’il est très difficile de prévoir ne serait-ce la veille le temps qu’il fera. Enfin, “les temps” car vous allez voir passer pas mal de climats différents en une seule journée! Mais si vous êtes sur place et que vous voyez un bout de ciel se dégager, alors oui profitez en pour vous éloigner de la ville (ou alors aller sur le front de mer si vous n’êtes pas véhiculé) et observer le spectacle. En cas de bonne météo (hey, on sait jamais!) l’Islande est un très bon endroit pour voir les aurores boréales.

Après, si vous voyez une tempête solaire arriver et que la météo promet d’être très bonne et que vous pouvez réserver au dernier moment, alors pourquoi pas, mais ça fait un sacré concours de circonstances 😀

aurores boreales fjallabak highlands islande | blog vincent voyage

L’itinéraire parfait pour un week end en Islande

Et bien il n’y en a pas :p Je vous ai proposé ci-dessus pas mal d’options, voici ci-dessous différents exemples thématiques de ce que l’on peut faire. Il n’y a pas d’itinéraire type. Il y a tellement d’options que c’est à vous de voir ce qui vous plait, mais faites surtout en fonction de votre durée sur place et des distances. Par exemple faire le Snaefellsnes et la côte sud en un week end, ce n’est pas possible. Tandis que le grand classique sera le Cercle d’Or et Reykjavik et Blue Lagoon. Bref, regardez les exemples ci-dessous, ils peuvent vous inspirer, et dans tous les cas, ça ne sera forcément que des bonnes choses 🙂

Autour de Reykjavik

On n’a pas forcément besoin de s’éloigner bien loin de Reykjavik pour profiter de l’Islande. Si vous ne souhaitez pas faire trop de route, voici ce que je vous conseille pour deux ou trois jours autour de Reykjavik:

  • Le Cercle d’Or. Vraiment, c’est touristique oui, mais si vous ne connaissez pas, il faut le faire
  • Une visite de Reykjavik, une jolie ville avec plein de petites pépites
  • Si vous avez une journée de plus, visiter la péninsule du Reykjanes en terminant en fanfare au Blue Lagoon

C’est un trajet très classique, un bon petit aperçu du pays avec les grands classiques du Cercle d’Or, la rudesse du Reykjanes et les surprises de Reykjavik. Pas trop de route, pas trop de rush, ça se fait bien.

geyser Strokkur dans le cercle d'or en islande

Les plus belles cascades de la région

Voici un petit itinéraire qui vous permettra de découvrir 4 des plus belles cascades du pays. Tout d’abord évidemment Gullfoss et le Cercle d’or, puis les 3 décrites plus haut qui sont assez proches les unes des autres. C’est vraiment

  • Le Cercle d’Or. Encore lui !
  • Les 3 cascades de Gjain, Haifoss et Hjalparfoss, mais attention, elles ne sont pas accessibles toute l’année, et il faut un 4×4 !
  • Et si vous avez une journée de plus, alors soit le Reykjanes pour continuer dans l’aventure, avec le Blue Lagoon en prime, ou une visite de Reykjavik.
Chutes de Gullfoss dans le cercle d'or en Islande

Cercle d’Or + Péninsule du Snaefellsnes

Un joli itinéraire sur 3 jours (ou 2 mais il faut aller assez vite) consiste à faire le Cercle d’Or le premier jour, profiter de Thingvellir, Geyzir et Gullfoss et dormir du côté de Borgarnes. Pourquoi Borgarnes ? parce que dans tous les cas, en allant au Cercle d’Or, vous vous éloignez de Reykjavik et la route pour aller de Reykjavik au Snaefellsnes est longue. Donc autant gagner du temps pour dormir en chemin. Si vous terminez tôt le Cercle d’Or, pourquoi pas pousser un peu plus loin. Je dirais que l’idéal est de commencer la journée à Stykkisholmur mais ça fait vraiment une trotte.

Pour le jour 2, et idéalement le jour 3, faites le tour du Snaefellsnes, la route qui fait le tour, la jolie balade à Arnastapi, la route qui traverse au milieu dans les champs de lave entre les cratères, et dormez au joli village de Grundafjordur, au pied du Kirkjufell.

Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

En route pour la côte sud !

Si vous le souhaitez, sur 2 ou (mieux!) 3 jours pleins vous pouvez partir en mini roadtrip sur la côte sud. L’idéal serait d’arriver à Vik le premier jour sachant que vous trouverez en chemin:

  • Seljlalandsfoss et Gljúfrabúi
  • Les iles Vestmann (bon là ça mérite une journée entière)
  • Skogafoss
  • Le glacier Sólheimajökull
  • L’épave du DC3
  • Les falaises de Dyrhólaey
  • Les plages de sable noir de Reynisfjara

Tout ça, c’est difficile à voir en une journée si on veut profiter un minimum. Donc vous pouvez faire une partie des visites à l’aller, une autre partie au retour.

Si vous avez une journée de plus, vous pouvez filer jusqu’à Jokulsarlon, et vous trouverez en chemin:

  • Le Fjaðrárgljúfur Canyon
  • Le village abandonné de Núpsstaður
  • Le parc de Skaftafell et Svartifoss
  • Le cap Ingólfshöfði pour voir les macareux
  • Le glacier Fjallsárlón
  • Le glacier Jokulsarlon

Donc voir tout ça en 3 jours, c’est sportif. Vous pouvez faire des choix et vous concentrer sur quelques éléments (bon courage pour faire ce choix!). Mais 3 jours pleins sur la côte sud vous permet quand même d’en prendre plein les yeux, et c’est le plus important 🙂

Plus belles cascades islande svartifoss | Blog Vincent Voyage

Le week end aventure

Alors pour vos quelques jours en Islande, je vous propose d’en passer 2 sur la route du Landmannalaugar via la fantastique F208. Le premier jour pour y aller, le second pour revenir. Vous avez un gros aperçu de ce trajet dans cet article, où j’indique également où dormir. Et si en plus vous y êtes à partir de septembre, vous pourriez avoir la chance d’y voir les aurores boréales car vous serez dans un endroit absolument vide de pollution lumineuse, une vue dégagée au possible, seul avec la nature.

Mais le trajet est long depuis Reykjavik et il vous faudra absolument un 4×4. Parce que c’est une route F oui, mais surtout parce que c’est une vraie routalakon.

Enfin, si vous avez un peu de temps en plus, sur le trajet du retour vous pouvez passer par Haifoss et/ou Gjain, vous rentabiliserez votre 4×4.

lever de soleil fjallabak landmannalaugar en islande | blog vincent voyage

Informations pratiques

Un week end, c’est suffisant ?

Ah ben non, ce n’est clairement pas suffisant tellement il y a de choses à voir. Rien qu’autour de Reykjavik vous pouvez voir qu’il y a vraiment énormément de choses à faire, on n’a que l’embarras du choix pour organiser son week end. Mais comme on ne peut pas tous prendre plein de jours de congés, 3 jours sont déjà chouettes pour en prendre plein les yeux. Mais plus vous resterez, mieux ça sera, car l’Islande reste quand même à 3h de vol de Paris et les distances sont vraiment grandes.

Où se loger le temps d’un week end

On peut rayonner à partir de Reykjavik (vous pouvez checker ici pour les Airbnb et là pour les hôtels), c’est même le plus simple. Après, si vous filez sur la côte sud, il n’y a que très peu d’hébergements et on va surtout les trouver vers Vik, tandis que dans le Snaefellsnes ça serait les villages choupi de Stykkisholmur et Grundafjordur.

A Reykjavik un excellent rapport qualité/prix sera le Sand Hotel (130€, pour un 4* en centre ville, c’est cadeau!), mais également la Guesthouse Galtafell en plein centre ville pour 80€. En Airbnb on a de très bons choix comme cet appart en plein centre pour moins de 100€

Doit-on louer une voiture pour un week end en Islande ?

Vous l’avez vu, sans voiture c’est compliqué. Il y a parfois des bus mais c’est lent et il y a des changements. Sinon ce sont avec les agences dont je vous ai parlé plus haut, qui permettent de faire de jolies virées à la journée. C’est cher, mais c’est super pratique.
Donc la voiture reste vraiment le moyen le plus simple pour profiter de votre week end si vous comptez vous éloigner un peu de la ville.

Si vous ne voulez pas vous embêter à retourner sur Reykjavik chaque soir, n’hésitez pas à louer un campervan, c’est ultra simple et courant dans le pays. Pour louer mon van, je suis passé par Campeasy, très chouette, van récent, au top. Pour une location de voiture classique, je passe par le comparateur Rentalcars.

Conclusion

Là normalement, vous savez tout ou presque ! Vous avez un aperçu de tout ce que vous pouvez voir en 2/3 jours, pour un week end ou un peu plus. Forcément je vais vous encourager à rester plus longtemps, mais l’Islande doit être découverte, c’est un pays exceptionnel, des paysages réellement comme nulle part ailleurs. Et en plus de cela, vous avez vraiment beaucoup d’options pour ces quelques jours, que vous ayez un véhicule ou non, les agences pourront sinon vous filer un coup de main pour aller voir tel ou tel endroit. Et si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à laisser un ptit commentaire ci-dessous, j’y répondrai avec plaisir 🙂

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Newsletter

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici