Visiter le désert d’Atacama

Le désert d’Atacama a été mon premier contact avec le Chili, en mars 2013. Un territoire immense situé au nord du pays, à la frontière de la Bolivie et de l’Argentine, bordé de volcans très hauts, dépassant les 6000m.

Cette région est considérée comme la plus aride au monde, pouvant être privée de pluie jusqu’à 50 ans, c’est dire! Mais l’avantage, c’est que cela offre un panorama lunaire, ou plutôt martien car cela sert de base d’entrainement pour les missions martienne. De plus, c’est le meilleur endroit au monde pour l’observation des étoiles, par la pureté de son ciel, son aridité et l’absence de pollution lumineuse. Bienvenue sur une autre planète!

desert atacama

Découvrir le désert d’Atacama

5 raisons d’aller dans le désert d’Atacama

  • Des paysages dignes d’une autre planète
  • Des volcans et des montagnes pour de super randonnées
  • Des geysers, des flamands roses, des salar, une grande variété de paysages
  • Le meilleur ciel au monde pour l’observation des étoiles
  • Des petits villages typiques
  • (bonus) Avec une aridité pareille, on ne va jamais aux toilettes

3 raisons de ne pas y aller

  • Vous avez du mal avec la chaleur
  • Vous avez déjà fait tous les salar de Bolivie et d’Argentine et vous ne pouvez plus en voir
  • Je ne vois pas d’autre raison, désolé !

La carte du désert d’Atacama

Les endroits à voir dans le Désert d’Atacama

Alors déjà, je vous demande un peu d’indulgence. L’Atacama a été mon premier voyage avec un vrai appareil photo et j’ai appris sur le tas. Donc ce n’est pas forcément foufou et ça contraste un peu avec les autres voyages plus récents 😀

J’ai visité l’Atacama principalement via des agences qui organisaient des sorties pour la journée. Je ne me voyais, à l’époque, pas louer une voiture sur des routes que je ne connaissais pas. Mais heureusement, depuis je suis devenu plus téméraire 😀

Les lagunas Misquanti et Miniques

Un peu au sud de San Pedro de Atacama (que nous appellerons affectueusement SPA) se trouvent deux belles lagunes, très connues, pas difficiles d’accès à part une petite route à la con de la route principale.
Situées à plus de 4000m, c’est déjà un bon moyen pour savoir si vous supportez l’altitude. Mais ça se fait facilement.
Ces deux lagunes super photogéniques sont entourées de volcans, ce qui donne un cadre assez exceptionnel.

laguna miniques

Le Salar de Tara

Mon coup de coeur de la région. Le Salar de Tara est un immense salar s’étendant sur 25km² et qui est le refuge de milliers de flamants roses, sur fond de volcans, désert et roches élevées. J’en parlerai dans un autre article, mais tant le trajet avec le lever de soleil que la traversée des dunes ou longer les volcans, tout est beau, véritablement beau, dans cette excursion.

salar de tara
salar de tara

Le Salar de Atacama – Los Flamencos

Alors la réserve de Los Flamencos est large, très large. Ici on se concentre principalement sur la Laguna Tebinquiche, qui est un repère à flamants roses dans un endroit super aride, avec les montagnes et volcans au fond. Un cadre magnifique.

salar los flamencos
laguna salar atacama
los flamencos atacama

Les geysers El Tatio

A une centaine de km au nord de SPA se trouve l’une des plus grandes zones géothermales au monde : les geysers del Tatio. Avec 80 geysers actifs, c’est la plus grande zone de l’hémisphère sud.
Le gros plus, c’est d’arriver pour le lever du soleil car c’est à ce moment que les geysers sont les plus actifs. Bon par contre, ça veut dire partir à 4h du matin, et là ça pique. Prévoyez quelques couches de vêtements supplémentaires car il peut faire jusqu’à -20°. On est quand même à 4300m!

geysers el tatio
geysers el tatio

La vallée de la Lune et vallée de la Mort

Ces deux endroits aux noms post-apocalyptiques portent très bien leurs noms. Sauf que… la vallée de la mort (vallee de la Muerte) est en fait Vallee de Marte (vallée de Mars). Ce qui va d’autant bien que c’est par ici que la NASA fait ses essais de robots martiens.
On trouvera ici des canyons, des montagnes de sel, des immenses dunes de sable, des volcans… et un cadre exceptionnel pour observer le coucher de soleil. Bon ok, on n’est pas tout seul, mais ça vaut quand même largement le coup.

vallee de la luna
vallee de la muerte
vallee de la luna
vallee de la luna

La Laguna Cejar

Aka là d’où j’ai failli ne pas revenir 😀 Maintenant j’en rigole, mais y aller en vélo n’était pas forcément l’idée du siècle. J’ai morflé comme pas possible en plein cagnard, pas un seul point d’ombre, pas assez d’eau. Bref, une idée de génie.
Mais sinon c’est sympa, si si! des lagunes comme la Mer Morte, où l’on peut flotter. Enfin pour celles où on a le droit de se baigner, car pour les autres, la salinité est trop élevée et c’est interdit.

laguna cejar atacama

San Pedro de Atacama et les villages alentours

C’est vrai que SPA est le point de départ de toutes ces excursions. D’une petite ville andine, c’est devenu le hub touristique du nord du Chili. Cela reste gérable, la ville a toujours du charme avec ses ruelles toutes blanches.
Le gros avantage en tant que touriste, c’est qu’il y a des agences partout pour organiser les excursions. De plus ou moins bonne réputation, vous n’aurez pas de problème à organiser votre séjour ici.

village atacama

Découvrir le ciel étoilé

Avec l’organisation SPACE (San Pedro de Atacama Celestial Explorations), créée par Alain Maury, on a la possibilité de profiter au maximum de la pureté du ciel. A l’écart de la ville, il a installé plusieurs téléscopes qui permettent de voir loin, très loin ! Des galaxies, les anneaux de Saturne, et tout plein d’autres choses ultra intéressantes d’une façon pédagogique.

Dans le désert d’Atacama, on trouve également parmi les plus grands téléscopes au monde, qui sont parfois visitables, comme le Very Large Telescope. D’autres encore plus grands sont en construction dans le coin comme le Extremely Large Telescope (ouais ils ont eu de l’imagination pour le nom) ou le Giant Magellan Telescope.

Infos pratiques

Combien de jours à San Pedro de Atacama

N’étant pas adepte de courir dans tous les sens pour en faire le plus possible en le moins de temps, je pense que pour faire les indispensables, il faut 4 ou 5 jours. Mais on a très facilement de quoi s’occuper une grosse semaine avec les petits villages, d’autres lagunes de montagne, des randonnées sur les volcans. J’y étais 5 jours, j’y serais bien resté un peu plus pour en profiter encore et avoir plus de liberté.

Aller à San Pedro de Atacama

Si on vient de Santiago, le plus simple est l’avion pour Calama, pour environ 200€ l’A/R. Des navettes emmènent ensuite régulièrement à SPA.
En bus ou voiture, c’est quand même 1700km de Santiago, ce n’est pas forcément le plus simple.
De Bolivie comme Tupiza ou Uyuni, des tours passent à SPA donc ce n’est pas un souci de passer d’un pays à l’autre.
Enfin, de Salta en Argentine, des bus sont fréquents et prennent environ 9h.

Quand aller dans l’Atacama

Concrètement, toute la saison est bonne pour venir. Les mois de décembre et janvier sont encore plus chauds, mais vu les faibles précipitations, on peut facilement y aller toute l’année. Par contre, les nuits sont fraiches!

En agence ou par ses propres moyens ?

Il y a un paquet d’agences dans le coin. Donc si vous ne conduisez pas, vous n’aurez aucun mal à avoir de la disponibilité pour faire les excursions. En revanche, pour profiter un maximum des lieux, avoir le plus de flexibilité, je recommande vraiment de louer un 4×4. Je n’ai pas eu l’occasion de le faire et c’est bien dommage.

En conclusion

Même s’il n’a pas la réputation ou la splendeur de son voisin bolivien le Sud Lipez, le désert d’Atacama est une véritable splendeur du continent sud américain. Des geysers, des lagunas magnifiques et leurs flamants roses, des volcans un peu partout, des paysages lunaires. Ajoutez à ceci des possibilités de randos exceptionnelles et vous avez tout pour passer une semaine dans un autre monde.

salar tara

Vous avez apprécié ces paysages lunaires ? Que diriez vous de prolonger votre visite au Chili avec la fabuleuse Ile de Pâques ?

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

PARTAGER

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici