Avant, quand je pensais aux iles Canaries, je pensais plage, sable, bronzette, fiesta. L’endroit où je ne mettrais jamais les pieds. Grosse erreur! Car les iles Canaries, sont en fait des iles volcaniques super belles, avec pas mal de dénivelé et donc, pour moi, un super terrain. Mon choix s’est d’abord porté sur Lanzarote car cette ile n’est pas trop touristique, possède de nombreux volcans dont le Parque Nacional de Timanfaya, a été très préservé des constructions touristiques grâce à un homme, Cesar Manrique, et possède ainsi beaucoup de charme et une certaine uniformité. Cerise sur le gâteau, son ciel est pur donc c’est chouette pour l’astronomie et l’astrophotographie.

En janvier, c’est l’une des rares destinations en Europe où il fait bon et c’est pas cher. Car on dit qu’aux Canaries, c’est l’éternel printemps. Jamais trop froid, même en hiver, jamais trop chaud. Et je confirme que c’est vrai, il fait sacrément bon 🙂

Lanzarote, c’est donc une super ile avec pas mal d’activités sportives, culturelles, quelques balades, des plages, de superbes paysages, et on peut facilement y passer une semaine sans s’ennuyer ! Bref, voici une petite présentation de ce qu’on peut faire à Lanzarote. Par la taille de l’ile, c’est bien de se poser à un endroit et de rayonner. Le trajet max doit être d’une heure pour aller de tout au nord à tout au sud. Donc vous proposer un itinéraire n’est pas trop utile, on peut tout improviser comme tout est à proximité 🙂 Et voici ce que l’on peut faire !

Maisons blanches Lanzarote aux Iles Canaries

5 raisons de visiter Lanzarote

  • Des paysages comme nulle part ailleurs en Europe
  • Toutes les saisons sont bonnes, c’est le printemps éternel
  • Un dépaysement à moindre coût, vraiment
  • Une ile sacrément préservée des méfaits touristiques, merci Cesar Manrique
  • Et la possibilité de rejoindre les autres iles très facilement pour prolonger les vacances

La carte de Lanzarote

Sur cette carte de Lanzarote, que vous pouvez garder soigneusement sur google maps, vous trouverez les principaux centres d’intéret, les miradors, les villages à visiter. Vous pouvez cacher des calques si certaines choses ne vous intéresse pas, pour rendre la lecture plus facile

Les paysages de Lanzarote

J’ai choisi Lanzarote car il semblait y avoir des volcans partout partout. Et je n’ai pas été déçu. Il y a vraiment de nombreux volcans et cratères, parfois à perte de vue. Et des champs de lave qui recouvrent une bonne partie de l’ile car les dernières grosses éruptions ont eu lieu il y a 200 ans à peine. Toute la partie sud ouest est totalement volcanique, et même les plages sont dans les roches volcaniques. Le nord est plus vert, avec de jolies falaises tout au nord ouest, faisant face à la superbe ile de la Graciosa. Ce sont les miradors, dont on parlera un peu plus bas, et certains sont indispensables.

Cela m’a beaucoup fait penser à l’Islande, à savoir des volcans qui poppent un peu partout, des champs de lave à perte de vue, des plages de sable noir, mais sans les glaciers et les températures glaciales!

Entre volcans et champ de lave

Lanzarote est vraiment une île à part dans les Canaries et cela tient beaucoup à son activité volcanique. La moitié sud de l’ile est composée quasiment uniquement de champs de lave, de volcans, de plages de sable noir. Des paysages lunaires, exceptionnels, difficiles, préservés. On va le voir un peu plus bas, on a la possibilité de se balader autour de plusieurs de ces cratères et dans certains champs de lave. Pas trop trop car c’est dangereux et le plus souvent interdit, mais plusieurs sentiers permettent d’être au plus près de cette activité volcanique. Pour moi, c’est ça la richesse de l’ile, mais à force, vous commencez à me connaitre. J’adore les volcans.

Paysages de Lanzarote aux Iles Canaries
Route Timanfaya Lanzarote Iles Canaries

Une côte ouest au relief difficile

Je ne vous cache pas que la partie ouest de l’ile est ma préférée. Car les paysages sont difficiles, escarpés, lunaires et très volcaniques. Forcément les volcans dont je vous parle juste au dessus, mais également des plages de sable noir, des petites criques entre les falaises, de la roche volcanique partout. J’ai pris plaisir à aller voir les plages de l’ouest, non pas pour faire bronzette, mais pour observer ces superbes paysages. D’ailleurs j’en reparlerai mais à l’ouest, il faut éviter de se baigner, le courant est trop dangereux.

Los Charcones

Los Charcones, c’est un endroit assez rigolo et totalement désert. Déjà, on va trouver de superbes formations de roches de lave au bord de mer, créant des piscines naturelles très dangereuses à cause du courant. Toute cette partie de la côte est très difficile, inhospitalière, et magnifique.

Autre surprise sur place, c’est un hôtel abandonné. La construction a débuté dans les années 70 mais n’a jamais pu arriver à son terme. Pas d’autorisation, un sol trop dangereux, querelle d’associés, on ne connait pas vraiment la raison, mais tant mieux car cela ne colle pas du tout avec “l’esprit” de Lanzarote. Cela se visite, et il y a quelques chouettes fresques.

Los charcones hotel Lanzarote
Los charcones à Lanzarote iles canaries

Les Salinas de Janubio

Un des endroits très chouettes de l’ile, les Salinas de Janubio. Les iles Canaries exploitent depuis longtemps le sel, ce fameux or blanc, et ces salines de Lanzarote sont les plus grandes de l’archipel. Ce qui est surprenant c’est qu’elles sont vraiment dans les champs de lave, dans la partie la plus volcanique de l’ile. On peut y aller gratuitement et plusieurs points sont intéressants. Tout d’abord à l’extrémité sud pour une vue d’ensemble, à l’est un mirador sympa notamment pour le coucher de soleil. Au nord en suivant la route on a un parking avec une super vue notamment sur la lagune et la plage de sable noir, ainsi que sur la mer qui s’écrase sur les roches volcaniques. Un très chouette endroit !

Salinas de Janubio Lanzarote aux ILes Canaries
Coucher de soleil sur les Salinas de Janubio à Lanzarote

Le parc Timanfaya

Le coeur de l’ile de Lanzarote, c’est le Parque Nacional de Timanfaya. Un ensemble volcanique magnifique qui s’est créé il y a pas loin de 300 ans. Les éruptions de 100 volcans (rien que ça!) durèrent 6 ans et ont recouvert environ un quart de l’ile. Ce qui explique notamment pourquoi on trouve des champs de lave partout.

Ce parc est très protégé et à raison. C’est l’endroit le plus touristique de l’ile, mais aussi très préservé. Et à raison. Les couleurs sont vraiment magnifiques, il n’y a que très peu d’érosion donc cela n’a que peu évolué depuis le temps. Il est préservé car il n’est possible de le visiter qu’en car, et uniquement à partir du centre touristique du parc. Mais ça vaut le coup! Mettez vous côté fenêtre, idéalement à droite.

J’ai un petit souci avec mes photos depuis le bus, à cause des vitres teintées en bleu qui ont cochonné toutes mes photos. Dès que je trouve comment les rendre potables, je les publie 😀

Visiter le Parc de Timanfaya à Lanzarote aux Iles Canaries

Balades et randonnées à Lanzarote

Alors Lanzarote, c’est beau, c’est nature, c’est préservé mais c’est très réglementé. Il est difficile de trouver des sentiers de randonnée, faire de belles balades. Il y en a, mais pas beaucoup. On n’est pas à La Palma, qui est un chemin de randonnée géant. Ici, c’est bien plus limité, mais il y en a quand même. Enfin on parle plus de belles balades que de randonnées, clairement, notamment pour grimper sur les volcans.

Le parc de Timanfaya est extrèmement réglementé. Il est donc impossible d’y aller à pied. Des gardes rôdent :p

Randonnée dans le Parque Timanfaya

Comme je le disais précédemment, la réglementation du parc Timanfaya interdit à tout le monde d’y aller de manière autonome, ne serait-ce de s’y balader à pied. Si on souhaite le faire, on peut mais avec l’organisation du parc qui en propose deux. Mais il faut réserver longtemps en avance :

  • le long de la côte à partir d’El Golfo. Peu de départs, 9km dans les champs de lave longeant l’ocean. Il se dit qu’on peut également la faire seul
  • Tremesana, 2/3km très faciles pour découvrir le parc, aller au pied d’un des volcans et en savoir beaucoup plus sur l’histoire et la géologie du site

Vous pouvez faire les réservations et avoir plus de renseignements sur le site du parc national.

Et vous avez également cette randonnée guidée de 4h dans le parc.

La Montana Caldereta et la Caldera Blanca

Attention, pépite. A partir du parking gratuit de Mancha Blanca, on va trouver une super rando de 3 ou 4 heures dont le point d’orgue est le sommet d’un volcan: la Caldera Blanca. On parle de 10km dans les champs de lave, il faut absolument les chaussures de randonnée, car c’est assez casse-gueule. La vue tant d’en bas dans les champs de lave, entouré de cratères, que d’en haut, est superbe. C’est pour moi un indispensable à faire quand vous êtes à Lanzarote.

Monter en haut du volcan n’est pas difficile. Il y a un sentier, ça grimpe un peu, mais rien de méchant et surtout rien de dangereux.

C’est aussi un super endroit pour admirer le coucher de soleil. Alors si vous souhaitez l’observer d’en haut du cratère, n’oubliez pas la lampe frontale! Pour ma part, j’ai assisté à la fin du coucher de soleil à partir du parking. C’est bête, mais en fait la vue est top.

vue balade Lanzarote Caldera Iles Canaries Blanca
Caldera Blanca Lanzarote aux iles Canaries

Los Charcones

Los Charcones, dont je vous parle un peu plus haut, est donc soit accessible en voiture via une route pas facile facile, soit à pied, et à partir de là on peut se balader le long du littoral pour observer ces étranges formations rocheuses. Prenez le temps car c’est vraiment un endroit chouette 🙂

La Caldera Colorada et el Volcan el Cuervo

La route LZ-56 est vraiment chouette car on a des petits volcans tout le long. Et on va trouver deux parkings pour pouvoir s’arrêter et surtout faire le tour le long des sentiers disponibles. Le premier est pour El Cuervo, un gros cratère qui prend une petite heure je dirais. Le second pour la Caldera Colorada qui a de superbes couleurs, entre rouge et noir.

Caldera Colorada Lanzarote Iles Canaries
Intérieur volcan Lanzarote Iles Canaries

Los Bardou Volcanes

A côté d’El Golfo et à la limite du parc de Timanfaya, on peut s’embarquer sur une route avec absolument personne, au milieu des champs de lave, pour accéder à un très chouette volcan, los Bardou. Ce cratère sur lequel on peut grimper en poussant bien sur les mollets offre une vue fantastique sur cette partie de l’ile et sur les volcans alentours, notamment un cône juste à côté mais qui n’est pas accessible car dans le parc.
Il y a beaucoup de vent donc il faut faire un minimum attention, mais c’est vraiment un endroit à voir. Et en plus c’est le lieu parfait pour observer le coucher de soleil 🙂

volcans Los Bardou Lanzarote Iles Canaries
Volcans Los bardou à Lanzarote iles Canaries

Les visites et activités culturelles de Lanzarote, le culte Cesar Manrique

A Lanzarote, on ne va pas trouver d’immenses musées, de collections historiques ou un passé culturel très marqué. Cela tourne beaucoup autour de Cesar Manrique, artiste et grand défenseur de son ile. C’est lui qui a forgé le caractère de l’ile, son architecture très spéciale blanche et uniforme, ainsi que les batiments qui s’intègrent dans la nature notamment en étant faits de pierre de lave.

Le jardin de cactus

Parce qu’il n’y a pas grand chose qui pousse sur la terre volcanique de Lanzarote, à part des vignes (ce qui doit être le plus important!), le jardin de cactus est un endroit sympa pour découvrir plusieurs centaines d’espèces venues du monde entier. Reposant.

Le jardin de cactus à Lanzarote dans les iles Canaries
Jardin de cactus Lanzarote aux Iles Canaries

Jameos del agua

A Lanzarote, par son activité volcanique, on trouve un réseau de tunnels creusés par la lave au gré des éruptions. Ici, on va donc avoir un petit complexe touristique autour d’une cave et d’un lac qui héberge des mini crabes albinos. Puis une piscine, des salles de réunion, des salles explicatives sur les volcans (qui étaient fermées lors de mon passage). Franchement, pas foufou et très rapide. Cadre sympa mais bon.

jameos del agua à lanzarote dans les iles canaries
Jameos del Agua Lanzarote Iles Canaries

Cueva de los verdes

Dans le même réseau volcanique, on a la Cueva de los verdes, dans laquelle on peut entrer. On va vraiment aller dans les tunnels, les grottes, le tube de lave formé il y a fort fort longtemps (3000 ans pour être précis). C’est vraiment une visite sympa à faire. On va voir plusieurs cavités (jameos), une salle à l’acoustique parfaite dans laquelle une petite salle de concert a été installée. Super pratique d’y amener un piano ! Bref, allez y vraiment car la visite est chouette, le guide sympa, c’est un beau site naturel 🙂

cueva de los verdes à Lanzarotes Iles Canaries
Grotte Cueva de los verdes à Lanzarote Iles Canaries

Musée Cesar Manrique

Le musée Cesar Manrique est en fait sa dernière maison, réaménagée pour mettre en avant sa vie, son oeuvre. Situé dans une très belle palmeraie au nord de l’ile, à Haria, c’est vraiment à son image. Des cubes tout blancs, de la pierre de lave, se fondant parfaitement dans le paysage de Lanzarote. Alors forcément on va voir son atelier, ses objets et tout. Ce n’est pas ce que je préfère dans un musée, mais plutôt son idée, son oeuvre, et c’est le cas ici. C’est sa maison de fin de vie et il l’a vraiment faite comme il a aménagé le reste de l’ile. Intéressant. Pas woah, mais intéressant.

Casa Museo del Campesino

On nous vend cet endroit comme un musée de la vie artisanale et locale, en fait pas vraiment. C’est, évidemment, très joli, reposant, mais c’est plutôt un ensemble de boutiques artisanales: de l’huile d’olive, de l’aloe vera, un resto. Cela reste dans l’architecture typique de Manrique donc c’est agréable, mais on n’y passe pas 2h.

Casa museo del campesino à Lanzarote
Art Cesar Manrique Campesino à Lanzarote

Musée de l’aloe vera

L’aloe vera est cultivée depuis toujours dans les iles Canaries et principalement à Lanzarote pour ses propriétés cosmétiques et curatives. Ils y ont donc construit 5 centres de visite gratuits disséminés un peu partout sur l’ile pour initier les visiteurs à cette plante, dont un sur la Graciosa si vous y passez . Vous pouvez les retrouvez sur la carte.

Musée de la cochenille

Alors qu’à peu près tout le monde essaie de se débarrasser de cet insecte, à Lanzarote ils l’exploitent à fond. Car cela sert à faire du colorant rouge naturel, pour des médicaments ou du rouge à lèvres par exemple. Vu qu’il y a énormément de cactus sur l’ile, notamment des figuiers de barbarie, les habitants s’en servent pour les élevages de cochenilles. Comme la production mondiale est accaparée par le Pérou, la production est ici surtout pour le marché local et notamment touristique.

Les activités sportives à Lanzarote

Faire du surf et kitesurf

Lanzarote est un très chouette endroit pour faire du surf et du kite. La côte ouest avec son courant, ses grosses vagues et son vent s’y prêtent super bien. Il faut faire très gaffe car il y a énormément de rochers comparé à la côte est, avec des courants plus tranquilles et des plages de sable.

On va pouvoir aller du côté de Famara, avec notamment une grande plage idéale pour débuter et une partie plus rocheuse avec de grandes vagues pour surfers plus confirmés.

Un peu plus à l’ouest à La Santa, c’est un super endroit pour les surfeurs confirmés, il y a de grosses vagues, c’est un très chouette endroit et notamment pour observer à partir de la presqu’ile.

On peut retrouver d’autres spots sur ce site.

Surf à La Santa à Lanzarote ILes Canaries
Surf à La Santa à Lanzarote iles Canaries

Faire du parapente

Le parapente est aussi une activité sportive populaire à faire à Lanzarote. C’est vrai que l’ile s’y prête bien. Des falaises, beaucoup de vent, les conditions sont idéales. Cela se situe plutôt dans le nord de l’ile, sur les hauteurs qui surplombent Famara, à Chimida. De là on peut sauter des deux côtés de l’ile et aller jusqu’au mirador de Rio, au nord.

Villes et villages de Lanzarote

Lanzarote c’est chouette, une belle nature, mais côté villes et villages tout se ressemble un peu. Ce qui va faire la différence, c’est principalement l’environnement et la taille. On a plusieurs villes qui sont des stations balnéaires, des villages de montagne ou de bord de mer. Arrecife, la seule vraie grande ville, n’aura que peu d’intérêt

village lanzarote iles canaries
Architecture village Lanzarote iles Canaries

Les stations balnéaires

On compte 3 grosses stations balnéaires à Lanzarote. Puerto Teguise, Playa del Carmen et Playa Blanca qui occupe toute la partie sud de l’ile. On va trouver dans ces 3 villes des batiments uniformes, récents, mais avec tout le nécessaire à proximité pour vivre tranquilou. Mais avec plein de gens, car c’est dense.

Teguise

Teguise, c’est la plus jolie petite ville de l’ile. Bien située dans les hauteurs, c’est l’ancienne capitale de l’ile et la ville la plus ancienne. Elle a en effet plus de charme, est plus authentique que les autres villes de l’ile, elle est vraiment agréable. Bon elle n’est pas grande, donc on peut en faire le tour assez rapidement, mais elle mérite clairement un passage.

Village de Teguise à Lanzarote aux Iles Canaries
Les rues de Teguise à Lanzarote

El Golfo

El Golfo, c’est un village balnéaire mignon comme tout situé à l’ouest de l’ile. C’est également un super endroit pour observer le coucher de soleil. Il y a quelques petites balades à faire, que ce soit sur le volcan qui est derrière, le long de la côte ou aller voir le Lago Verde, un petit lac qui, comme son nom l’indique fort bien, est vert, au milieu d’une plage de sable noir et des montagnes ocres. Très chouette. Mais El Golfo c’est également un bon endroit pour manger des fruits de mer dans un cadre vraiment sympa.

Laguna verde à El Golfo à Lanzarote en Espagne
El Golfo à Lanzarote dans les iles Canaries

Tenesar

Un joli tout petit village accessible uniquement via une route de graviers. Je l’ai découvert par hasard en me disant “elle va où cette route?”, vu que c’est une ile je ne prends pas trop de risque. On traverse les champs de lave pour atterrir dans ce village de pêcheurs rikiki tout blanc (normal), au bord de l’eau. C’est également un endroit magnifique pour observer le coucher de soleil dans la quiétude.

Village de Tenesar à Lanzarote en Espagne
Village de Tenesar à Lanzarote au coucher de soleil

Uga

Au centre de l’ile et au pied des volcans de Timanfaya, le village de Uga est idéalement situé pour loger à Lanzarote. Et en plus de ça, il est mignon, typiquement dans le style local: des maisons blanches et cubiques, l’église au centre du village, des volcans autour. Sa localisation fait aussi qu’il n’y fait pas trop chaud et c’est agréable de s’y promener. Juste au nord il ya un joli point de vue pour le lever du soleil.

Eglise du village de Uga à Lanzarote iles Canaries
Village de Uga à Lanzarote les Canaries

Les plages de Lanzarote

Contrairement à d’autres iles des Canaries, Lanzarote n’est pas forcément réputée pour ses plages. Et pourtant il y a du choix et elles sont vraiment pas mal du tout. L’avantage également est qu’elles sont variées : sable blanc et eau turquoise, sable noir ou criques, il y en a pour tous les goûts, et elles sont disséminées un peu partout sur l’ile, on va voir ça en détail.

Alors déjà, il faut faire très attention à la baignade sur la côte ouest de l’ile. Les courants sont très forts et il est vraiment déconseillé de se baigner de ce côté là de l’ile. Vers El Golfo, Famara, la Santa, même si le cadre est chouette, il faut plutôt se baigner sur les côtes est et sud où les risques sont bien moindres.

Enfin, les plus belles plages sont sur l’ile de la Graciosa (qui fait officiellement partie de Lanzarote), mais cette petite ile fera l’objet d’un article dédié, donc je n’en parle pas ici.

Plage de Famara à Lanzarote aux Iles Canaries

Les plages des stations balnéaires

Chaque station balnéaire est située au bord de la plage, donc si vous êtes à Playa Blanca, Puerto del Carmen ou Costa Teguise, vous n’aurez aucun mal à faire un plouf. Vous pouvez avoir plus de précisions sur ce site.

  • Costa Teguise: el Jablillo, las Cucharas, playa Bastian
  • Playa Blanca: Playa Flamingo, Playa Dorada
  • Puerto del Carmen: los Pocillos, playa Grande, playa Chica

Les plages de Papagayo

A la pointe sud de l’ile, pas trop loin de Playa Blanca, on va trouver une réserve naturelle avec de nombreuses criques toutes plus jolies les unes que les autres, c’est la réserve de Los Ajaches. Ce qui est super agréable là bas c’est que, bien que cela soit assez populaire, il y a suffisamment de place pour tout le monde. Plusieurs plages super chouettes coincées entre les roches volcaniques, de nombreux chemins de randonnée, des falaises à explorer. Et le tout avec la vue sur Fuerteventura, très chouette au coucher de soleil.

L’entrée au parc coûte 3€, il faut ensuite faire 5km sur une routalakon, et il y a une petite bodega pour grignoter ou boire un coup, avec une super vue. Bon là les photos ne rendent pas hommage aux plages car le temps n’était pas foufou, mais quand il fait beau, l’eau est super claire.

Plage de Papagayo à Lanzarote aux Iles Canaries
Les plages de Papagayo à Lanzarote aux Iles Canaries

Les criques du nord est

Sur la route qui mène à Ozorla et plus précisément à partir de Jameos de Agua, on va avoir de nombreuses mini plages et criques le long de la route. C’est super simple à trouver, il y a toujours un mini parking et pas grand monde. On peut citer notamment Caleta de las Escamas, Punta Prieta, Caleta del Mojon ou Caleton Blanco, magnifique. On aura en général du sable clair, une eau turquoise entre les roches volcaniques, le cadre est vraiment top.

Les vignes de Lanzarote

C’est rigolo de voir comment l’homme s’adapte toujours à son environnement. Lanzarote est quand même une ile volcanique, très sèche, pas loin du Sahara. Pourtant, de nombreux fruits et légumes poussent ainsi que de très nombreuses vignes. Et ces vignes sont facilement reconnaissables car chaque pied a son petit confort. Afin de les protéger du vent, on creuse, on plante et on entoure de pierre. Et on va également saupoudrer de “poussière” volcanique, ce qui va d’abord protéger mais surtout récupérer l’humidité et ainsi aider à faire pousser les plants. On va trouver pas mal de ces vignes au pied de volcans et même sur les versants, ce qui est assez surprenant. Le vin en soit est plutôt pas mal, pas léger léger, on sent qu’il a un petit caractère.

On va trouver pas mal de vignes principalement le long de la LZ-30 partant de Uga, avec plusieurs bodega pour gouter ou acheter.

Vignes à Lanzarote aux Iles Canaries
Liste photos instagram

Rejoignez-moi sur Instagram !

Les meilleurs miradors de Lanzarote

Forcément, qui dit hauteurs dit plein de miradors. Et Lanzarote est plutôt pas mal pour ça, on va trouver plusieurs chouettes points de vue dont les principaux sont les suivants.

Mirador del Rio

Le grand classique et indéniablement l’un des meilleurs points de vue de l’ile. Comme de nombreux endroits, il a été aménagé par Cesar Manrique (hey, ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé de lui!) pour se fondre totalement dans le décor et on y voit notamment quelques unes de ses oeuvres. Mais c’est également une vue folle sur l’ile voisine de la Graciosa et notamment pour le coucher de soleil.

Les installations sont payantes (comprises dans le pass) et ouvert jusque pas très tard (18 ou 19h selon la saison), mais l’immense point de vue est accessible et gratuit.

La graciosa depuis Mirador del Rio à Lanzarote au coucher de Soleil
Coucher de soleil Mirador del Rio Lanzarote aux Ile Canaries

Mirador de Guinate

Je suis tombé sur le mirador de Guinate par hasard, en voulant aller au mirador del Rio et me trompant de route. C’est un point de vue qui ressemble pas mal au précédent, mais avec beaucoup moins de monde. On a toujours la vue sur la jolie ile de la Graciosa, sans installation. C’est paisible.

La graciosa depuis le mirador de Guinate à Lanzarote

Mirador Caldera

Bon là, j’aimerais bien vous en parler plus mais je n’ai pas réussi à y accéder. Il y a deux routes pour y accéder, dont une en état pourri. Il parait que c’est l’une des plus belles vues et le cadre est top avec notamment un volcan jusqu’à côté.

Guide de voyage : réservez le Lonely Planet ou le Guide du Routard sur les Iles Canaries

Où voir le coucher de soleil à Lanzarote

C’est assez simple, Lanzarote est véritablement un paradis pour le coucher de soleil et pour deux raisons. Tout d’abord parce qu’il y fait très souvent beau donc les couleurs sont là, et le cadre est somptueux entre les volcans, les champs de lave et la mer. Réellement, quasiment n’importe quel endroit est idéal. El Golfo, les salinas, les volcans los Bardou, ce sont des endroits où j’ai adoré me poser.

Vous pouvez en voir plus ici.

coucher de soleil lanzarote canaries champs de lave blog vincent voyage
coucher de soleil lanzarote mirador del rio canaries

Quelques excursions guidées à Lanzarote

Si vous n’avez pas de voiture ou vous préférez passer par des guides pour organiser vos visites, ou vous souhaitez faire des choses un peu différentes, aucun souci! On trouve de nombreuses activités à Lanzarote 🙂

Randonnée guidée dans Timanfaya

Dans le parc de Timanfaya, vous avez la possibilité de faire une randonnée aux paysages magnifiques d’une durée de 4h, entouré de volcans, avec un guide professionnel pour l’histoire de l’ile et des volcans.

Excursion d’une journée sur 3 sites majeurs

En général je n’aime pas trop les visites à la journée, mais là c’est pas mal du tout. Une journée avec un guide pour visiter 3 des meilleurs sites de l’ile :

  • le parc Timanfaya
  • Jameos del Agua
  • Cueva de los verdes

Découverte de Lanzarote en une journée

Ca pour le coup c’est quand même bien pratique, surtout si vous n’avez pas de voiture. Une excursion qui permet de découvrir les principaux points de Lanzarote en une journée, notamment les volcans, el Golfo, les champs de lave. Et ce qui est bien, c’est que ce n’est pas spécialement cher, 49€ par personne pour la journée. Les retours sont très positifs.

Paysages de Lanzarote aux Iles Canaries
paysages de mer Lanzarote aux Iles Canaries

Les plages de Papagayo en catamaran

Si vous aimez le bateau, vous avez la possibilité d’aller jusqu’aux superbes plages de Papagayo en catamaran, durant 5 heures. Le départ se fait depuis Puerto del Carmen, donc pas loin.

Informations pratiques sur Lanzarote

La météo de Lanzarote

On dit des iles Canaries qu’il y règne le printemps éternel. Jamais trop chaud, jamais trop froid, beaucoup de vent, un climat toujours agréable. A Lanzarote, c’est donc le cas, et l’ile bénéficie d’un faible taux de pluviométrie, surtout comparé à la Palma par exemple.

On peut le voir sur les graphiques ci-dessous, les températures de l’été sont toujours bonnes, pas plus de 30°, en hiver il fera bon et les nuits seront un peu fraiches, mais c’est tout. Et très peu de pluie. Le climat est vraiment agréable toute l’année.

météo sur l'ile de Lanzarote aux canaries

En quelle saison venir à Lanzarote ?

Comme on a pu le voir, du fait de sa météo vraiment clémente, on peut venir à Lanzarote toute l’année. Et donc, tout dépend de ce que vous voulez y faire. J’y suis allé en janvier et c’était très agréable, mais un peu plus nuageux et les températures moins élevées qu’en été. Donc pour la bronzette, ce n’est peut-être pas l’idéal.

  • Fréquentation : forcément, l’été sera la période la plus courue, et de loin. Les stations balnéaires sont pleines et ils continuent de construire. En revanche, dès qu’on sort de cette saison, c’est assez calme. Lanzarote n’est pas l’ile des Canaries la plus touristique et ça c’est vraiment agréable.
  • Prix : que ce soit pour l’avion, la location de voiture ou de logement, la différence de prix entre haute et basse saison varie du simple au triple, si ce n’est au quadruple. En basse saison, c’est une destination très très accessible. L’avion à moins de 100€, la voiture à environ 12€/j, l’hébergement entre 30 et 60€.
  • Activités : les activités sportives ou culturelles sont accessibles toute l’année
  • Observation du ciel : le ciel de Lanzarote est l’un des plus beaux d’Europe. La voie lactée est surtout visible en été, les conditions météorologiques y sont également meilleures. Donc pour ça, il vaut mieux éviter l’hiver et la fin de l’automne. De mai à septembre, c’est très bien.
Champs de lave de Lanzarote aux Iles Canaries
Champs de lave Lanzaote

Combien de temps rester à Lanzarote

J’y suis resté 8 jours. Déjà parce que j’avais besoin de me poser, mais aussi parce que je voulais profiter de l’ile, faire des balades, en voir un maximum sans me presser. Quand on voit la taille de l’ile, on se dit qu’une semaine c’est beaucoup, mais en fait pas du tout. Le soleil se couche tôt donc les journées se terminent tôt, il ne faut pas oublier ça.

Donc je pense qu’un minimum serait de 5 jours pleins pour faire les principaux musées, 2-3 balades, les miradors et les endroits les plus beaux de l’ile. Une grosse semaine, j’ai trouvé que c’était idéal. 10 jours ou 2 semaines, on aura toujours quelque chose à faire, à un rythme tranquille. Mais il ne faut pas sous-estimer tout ce qu’il y a à faire sur l’ile.

Venir en avion à Lanzarote

Lanzarote est bien desservie depuis plusieurs villes de France, que ce soit par les low cost ou les compagnies régulières, avec pas mal de vols directs, que je vais vous indiquer ici. L’aéroport de Lanzarote est Arrecife (ACE). On met 3 grosses heures en direct, ce qui est très raisonnable. Et il est facile de trouver des vols à moins de 100€ avec les low cost, surtout en hors saison. Les villes suivantes ont des vols direct:

  • Paris: Air France, Iberia, Transavia, Vueling, Easyjet…
  • Nantes: Transavia, Volotea
  • Bordeaux: Ryanair, Easyjet, Volotea
  • Marseille: Ryanair, Volotea
  • Strasbourg: Volotea
  • Toulouse: Ryanair, Volotea
  • Lyon: Easyjet

Optimisez votre recherche en comparant les compagnies ci-dessus mais aussi en utilisant les comparateurs. Pour ma part j’utilise et conseille fortement Kayak et Skyscanner (en plus d’aller voir directement sur les sites des compagnies)

Dans quelle ville se poser

Hehe, là ça dépend vraiment de vous, de votre façon de voyager et de ce que vous attendez de vos vacances. Il est légitime de vouloir se poser au bord de l’eau et profiter de la plage, auquel cas les 3 stations balnéaires (Costa Teguise, Playa Blanca, Puerto del Carmen) peuvent correspondre. Mais il y a pas mal de monde. Los Pocillos ou Playa Quemada sont moins touristiques.

Si vous voulez quelque chose de central et calme, alors Uga, Yaiza, Mancha Blanca sont vraiment agréables, et au pied des volcans. J’étais à Uga, je n’ai pas regretté.
Pour le sport, alors la côte nord ouest vers Famara, La Santa ou Tinajo c’est plutôt pas mal.

L’ile est petite alors si vous restez un moment il n’est pas nécessaire de prendre plusieurs points de chute, tout se fait à la journée à 1h30 graaand max du nord au sud.

Trouver un hôtel à Lanzarote

A Lanzarote, il y en a pour tous les goûts. Des petites casa, des hôtels assez chicos mais tranquilles, de plus grosses structures, on a tout. Voyons ça en détail ci-dessous. Je vous ai indiqué les prix en saison estivale pour qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise, la différence étant grande avec la basse saison. Vous pouvez cliquer sur le nom de l’hôtel pour accéder à sa description.

A Costa Teguise, Puerto del Carmen et Playa Blanca

Sans surprise, dans ces stations balnéaires on va surtout trouver des hôtels et des gros complexes (enfin, gros, ça reste Lanzarote et sa préservation donc ça va!). Playa Blanca est plus chère, avec plus d’hôtels de luxe, mais on trouvera toutefois plus d’appartements.

  • Puerto del Carmen
    • Petit prix: là c’est une pépite. Les habitaciones Dona Cris ont un rapport qualité prix imbattable, à 45€. Il y a également la petite pension Magec à 40€ qui est très bien.
    • Prix moyen: les appartements Hg Lomo Blanco à partir de 74€, ainsi que le 3* Club del Carmen qui a excellente réputation à partir de 107€
    • Haut de gamme: le Lani’s Suites, probablement le plus bel hôtel de l’ile, un 5* qui envoie dans un cadre exceptionnel, mais pour 350€ tout de même. Un autre magnifique 5* mais plus accessible, le Isla y el Mar à 170€.
  • Playa Blanca
  • Costa Teguise

Au sud de Timanfaya

Entre le parc de Timanfaya et Playa Blanca, on va trouver quelques endroits sympathiques pour se poser, notamment vers Uga et Yaiza. Du côté d’El Golfo, il n’y a rien par contre.

A Yaiza on notera surtout de très chouettes pensions, le B&B Hotelito el Campo à 85€, la Hotelito La Era à 65€ et également la Casona de Yaiza à 65€. Tandis qu’à La Asomada on va trouver l’appartement El Callao très chouette et pas cher, à 60€.

Au nord de Timanfaya

Au nord du parc Timanfaya, un peu sur les hauteurs, on va surtout regarder du côté de Tinajo ou San Bartolomé et on aura surtout des casa, maisons et pensions, a priori aucun hôtel.

A Tinajo, on aura la jolie Finca Marisa, à 100€. Tandis qu’on aura plus de choix vers San Bartolomé, par exemple la super Finca Rural à 50€, la Casa Natura est un excellent choix à 69€.

Famara, Haria et Teguise

A Famara, on aura surtout des appartements pour les surfeurs et il y en a pour toutes les bourses, comme le Surf & Beach à 120€ ou le Yokomosurf Camp à 30€.

Tandis qu’à Haria, plus dans les terres, on trouvera des ecolodges comme le Manoa Eco House, perdu dans un cadre exceptionnel.

Enfin, dans la jolie ville de Teguise, on aura le sublime 4* Hotel Boutique Palacio Ico à 113€.

Location de voiture à Lanzarote

Louer une voiture est la façon la plus simple de se déplacer dans l’ile, et en plus ce n’est pas cher. En basse saison on peut trouver des locations, pour des voitures très correctes, pour 15€ par jour, ce qui est super raisonnable. Il faudra faire attention à 2-3 choses. Tout d’abord, forcément, la réputation du loueur. Certains n’ont pas bonne presse, donc je vais vous en conseiller un ou deux. Ensuite, utilisez un comparateur (j’utilise surtout Rentalcars et pas mal Autoescape), vous aurez toutes les infos. Enfin, important, faites attention à la notion de carte de débit/crédit. Chez nous, on a surtout des cartes de débit, ce qui n’est pas toujours géré à l’étranger. Donc pour éviter les mauvaises surprises, prenez les loueurs qui acceptent les cartes de débit, sinon ils vont en profiter pour vous faire payer plus cher, rajouter des options et ce genre de choses. Et il vaut mieux s’y prendre pas mal en avance. Même s’il y a de nombreuses compagnies, ça part vite surtout en haute saison.

C’est mieux de louer à partir de l’aéroport. Les prix ne sont pas plus chers qu’en ville et c’est super pratique. Et il n’y a pas besoin de prendre une grosse voiture, les routes ne sont pas difficiles, celles qui sont goudronnées sont en super état.

Il y a deux sociétés de location de voiture qui ont très bonne réputation (et qui appartiennent au même groupe en fait), c’est Top Car et Autoreisen. Les prix sont en plus super corrects, pas de souci à la restitution, super satisfaisant.

Comment se déplacer sans voiture

Il y a un bon réseau de bus dans l’ile, qui relie tous les principaux endroits: Arrecife et l’aéroport, Playa Blanca, Puerto del Carmen, Costa Teguise, Ozorla, jardin de cactus… tous les endroits touristiques sont accessibles. Et les prix ne sont pas déconnants, cela commence à 1,40€ le billet. Vous pouvez trouver toutes les infos sur ce site, et planifiez vos trajets. Pratique !

Navette privée depuis l’aéroport

Si vous devez vous rendre de l’aéroport à l’un des principaux endroits de l’ile comme Arrecife, Playa Blanca, Puerto del Carmen ou Costa Teguise, vous pouvez réserver en avance une navette. Vous pouvez choisir l’heure de prise en charge, la taille du véhicule selon que vous soyez une famille ou un groupe. Les prix commencent à 19€, et par exemple une famille de 4 personnes pour aller à Playa Blanca paiera 53€ le trajet. Bref, plein de configurations possibles.

L’eau est-elle potable

Et bien elle l’est, sans trop de surprises. Elle est très traitée donc elle n’est pas super bonne, mais elle est parfaitement potable et sans danger.

Le pass CACT Lanzarote

Les différentes sorties et les musées ont un certain coût à Lanzarote, entre 5 et 12€, pas mal à 10€. Il est alors intéressant de se pencher sur les différents pass proposés. Les tarifs deviennent plus intéressants, par exemple on va avoir 3 centres à 23€, 4 centres à 29€ au lieu de 40€. Bon, ils n’ont pas fait au plus simple, il existe de nombreuses formules que je vous propose de découvrir sur leur site, car même moi je m’y perds un peu!

Paiements et distributeurs de billets

Alors les Iles Canaries font partie de l’Espagne, donc de la zone euro. Pourtant, on va avoir droit assez souvent à des frais aux distributeurs, il faut faire attention, c’est une mauvaise surprise. Ce ne sont pas des frais appliqués par votre banque, mais par le distributeur lui-même.

Les paiements en espèce sont souvent privilégiés à Lanzarote, mais tant que vous pouvez, payez par carte pour justement éviter de dépenser trop d’espèces et avoir à retirer.

Volcans de Lanzarote aux Iles Canaries

En conclusion

On peut le voir, l’ile de Lanzarote est l’une des plus surprenantes des iles Canaries, l’une de celles qui va apporter à tout le monde grâce à ses paysages, sa culture. Que l’on souhaite aller à la plage ou faire du sport, aller grimper sur des volcans ou voir des musées, Lanzarote répondra aux désirs de chacun tout en étant moins touristique que d’autres plus connues comme Gran Canaria, Fuerteventura ou Tenerife. Enfin, Lanzarote a l’énorme avantage de ne pas être chère et accessible en toute saison, on peut donc passer de super vacances à peu de frais.

3 articles qui devraient vous intéresser 🙂

Newsletter

Si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit email quand un article sera publié 🙂

Formulaire d’inscription

Que pensez-vous de Lanzarote ?

[Total : 4   Moyenne : 4.8/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici