Le Snaefellsnes (à mes souhaits) est une magnifique petite région d’Islande, perdue à l’ouest du pays. J’ai l’habitude de dire que c’est un concentré d’Islande car on y trouve quand même beaucoup de ce qui fait le charme du pays. Dont des volcans, surtout des volcans en fait, des champs de lave à perte de vue, des plages de sable noir, des montagnes dont le fameux Kirkjufell, détroné de son titre de montagne la plus connue du pays depuis l’éruption de l’Eyjafjallajokull. Difficile de lutter, il faut bien l’avouer.

 

Le Snaefellsnes (à mes souhaits) est une magnifique petite région d’Islande, perdue à l’ouest du pays. J’ai l’habitude de dire que c’est un concentré d’Islande car on y trouve quand même beaucoup de ce qui fait le charme du pays. Dont des volcans, surtout des volcans en fait, des champs de lave à perte de vue, des plages de sable noir, des montagnes dont le fameux Kirkjufell, détroné de son titre de montagne la plus connue du pays depuis l’éruption de l’Eyjafjallajokull. Difficile de lutter, il faut bien l’avouer.

Mais avec tout ça, la Péninsule du Snaefellsnes est réellement l’une des régions les plus attachantes du pays. Elle n’est que peu touristique, la majorité des touristes n’y viennent qu’à la journée pour faire un coucou au Kirkjufell.

5 raisons d’aller au Snaefellsnes

  • C’est beau !
  • Des volcans partout partout
  • Dont le fameux Snaefellsjokull, point d’entrée du centre de la terre
  • Il n’y a pas encore grand monde
  • Pour entendre les autres dire “le quoi ?”

Un peu de géographie

Le Snaefellsnes, qui signifie la péninsule du Snaefell, est, comme son nom l’indique, une péninsule, située à l’ouest de l’Islande. Donc dire la péninsule du Snaefellsnes, c’est comme dire au jour d’aujourd’hui. Ca va pas, mais on le dira quand même. Bref ! Tout ça pour dire, on regarde la carte et c’est le bras à gauche 😀

carte islande snaefellsnes trajet | Blog Vincent Voyage
carte islande snaefellsnes trajet | Blog Vincent Voyage

Que faire dans la péninsule du Snaefellsnes

Le Kirkjufell

C’est peut-être la montagne la plus emblématique d’Islande. A cause de sa forme vraiment reconnaissable, son nom signifie “montagne église” car cela ressemblerait à un clocher. Pragmatiques ces Islandais.

On la voit sur de nombreuses photos notamment en hiver avec les aurores boréales, il faut dire qu’elle est sacrément photogénique. Elle fait également une apparition dans Game of Thrones, quand ils se baladent dans le Nord-où-il-fait-super-froid.
Elle est située à côté du village sympa de Grundafjordur.

Pour profiter du Kirkjufell, il y a plusieurs façons. Depuis Grundarfjordur, on a une très jolie vue, on est juste en face. Mais ensuite, il faut aller à la passerelle un peu avant la cascade, c’est de là qu’est prise l’une des photos les plus emblématiques (que je n’ai évidemment pas) notamment pour les aurores boréales. Et si le vent est absent, alors vous aurez une super réflexion dans l’eau. Enfin, au niveau des cascades, la Kirkjufellsfoss, on a également une super vue, c’est de là qu’est prise la photo.

Par contre, en journée ça peut être l’enfer avec le monde, les touristes ne viennent que pour cette montagne, restent une heure et pof repartent de la région. Donc idéalement, en début ou fin de journée, et la nuit si les conditions le permettent !

kirkufjell montagne islande cascade snaefellsnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

Le volcan du Snæfellsjökull – Voyage au centre de la Terre

“Descends dans le cratère du Yocul de Sneffels, voyageur audacieux, et tu parviendras au centre de la Terre.” Jules Verne a été un sacré visionnaire. Bien qu’il n’ait jamais mis les pieds en Islande, il situa ici l’entrée du centre de la Terre (pour ressortir du côté du Stromboli).

A l’image de toute la péninsule, on imagine la puissance du Snæfellsjökull par l’immensité des champs de lave l’entourant, par les plages de sable noir et des grandes roches volcaniques. Et là on se dit qu’heureusement qu’il est éteint, car ça doit être sacrément violent quand il se met à gronder.

Pour profiter de ce volcan, c’est un peu plus compliqué. Il est très grand, très large, donc il faut forcément en faire le tour en voiture, c’est l’extrémité ouest du Snaefellsnes. On est dans les champs de lave, on va croiser des cratères comme le Saxholl. Et un truc que j’ai adoré faire la seconde fois, mais uniquement avec un véhicule 4×4, c’est la route F570. Elle permet de monter sur le volcan ! C’est une drôle d’expérience, par contre la route est vraiment pourrie. J’étais en van 4×4, à un moment ça grimpe sévère, en plus des nids de poule. Mais je crois qu’à ce niveau on n’appelle plus ça nid de poule, plutôt champ de mine. Donc je n’ai pas pu aller au bout, faut dire qu’il y avait de la neige un peu plus haut, pour encore en rajouter ! Mais la vue est chouette, c’est beau, c’est différent et il n’y a absoument personne.

Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan lac en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsjökull Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsjökull eglise Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

Une balade au milieu des volcans

Hormis l’emblématique Snæfellsjökull, la péninsule du Snæfellsnes est bourrée de volcans. D’est en ouest, on en trouve des dizaines, petits ou gros, fumants ou éteints, entourés de champs de lave, que l’on peut escalader à sa guise.

La principale route fait le tour complet de la péninsule, mais il existe 2-3 routes (parfois des F roads uniquement pour 4×4) qui permettent de traverser du nord au sud, en passant par ces champs de volcans. C’est ultra impressionnant et super sympa de pouvoir grimper dessus, prendre de la hauteur.

Snæfellsnes montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsjökull Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

Des paysages à couper le souffle

Au delà des volcans, on a la possibilité de faire de super chouettes randos, notamment celle qui part de Arnastapi jusqu’à Hellnar. Bon ok, c’est plutôt une balade au bord des falaires. Mais ça vaut vraiment le coup car les paysages sont magnifiques, on voit les roches volcaniques prendre des formes uniques et de nombreux oiseaux y nicher. Il ne manque que les baleines en arrière-fond.

Enfin, les routes pour y arriver et repartir sont également superbes.

Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsnes paysages montagnes visiter photo volcan lac en Islande | Blog Vincent Voyage
Snæfellsnes montagnes visiter photo volcan glacier en Islande | Blog Vincent Voyage

Informations pratiques

Combien de temps aller au Snaefellsnes

Franchement, faire le tour en une journée, c’est du gachis. Deux jours sont un minimum pour faire les petites randos, les routes intermédiaires, sauter d’un volcan à un autre. Et trois jours histoire de prendre son temps et profiter pleinement (et pourquoi pas monter le Snaefellsjökull si le temps le permet). Et si vous y allez pour faire de la photo, alors vous pourrez vraiment y rester une semaine sans souci. Cette région est un véritable piège.

La Péninsule du Snaefellsnes depuis Reykjavik

C’est environ 2 heures sans s’arrêter. Mais vous avez déjà réussi à ne pas vous arrêtre tous les kilomètres pour faire des photos en Islande vous ? Moi non, donc je prévoierais un peu plus de temps, surtout qu’au passage il y a le Glymur, chouette randonnée qui permet d’arriver à la cascade du… Glymur. D’où le nom. Et on traversera une rivière par un pont constitué d’un long rondin de bois. Vous imaginez même pas le temps que j’ai mis à le faire, moi et mon équilibre (vraiment) légendaire. Mais même les petites vieilles y arrivaient, alors… 😀

Où loger dans la Péninsule du Snaefellsnes

Alors on va dire qu’il n’y a pas l’embarras du choix 😀 On trouvera deux petites villes, Stykkisholmur et Grundafjordur, qui ont des infrastructures hotelières, mais aussi quelques bed&breakfast disséminés. Mais il faut s’y prendre super tôt pour avoir un lit.

Grundafjordur est un village assez basique mais ultra bien situé à côté du Kirkjufell. Stykkisholmur  est mignon et un petit port très chouette, avec un campsite très bien si vous êtes en van. Ólafsvík est également super bien placé, un peu plus loin dans la péninsule.

Donc ça va surtout dépendre du prix (indice : c’est cher) et des disponibilités car il n’y a vraiment pas beaucoup de choix dans la péninsule, ce qui explique aussi que cela ne soit pas beaucoup fréquenté.

Quelle est la meilleure saison

Oh ben là c’est facile. C’est comme partout en Islande, chaque saison et même chaque jour a son lot de surprise. A partir de septembre jusqu’à fin mars vous aurez les aurores boréales, mais à partir de novembre vous aurez de la neige. Et le temps pourri un peu n’importe quand. Donc ça va dépendre de ce que vous souhaitez comme ambiance, sachant que l’ambiance fin du monde est là h24 ! Non vraiment il n’y a pas de meilleure saison. En automne, vous avez des couleurs magnifiques. En hiver la neige. En été et un peu printemps, c’est vert.

En conclusion

J’ai déjà du le dire 2 ou 3 fois, mais c’est une région à part en Islande. D’abord car c’est un vrai condensé de ce que l’on peut trouver dans le reste du pays, mais aussi par son abondance de volcans, l’impression d’être sur une autre planète, sans personne à côté. Les quelques villages pour séjourner au nord de la péninsule sont très agréables et on aurait tort de ne pas y rester quelques jours pour en profiter encore plus.

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochaines publications, indiquez votre adresse email juste à côté 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 2   Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici