Cuzco, mon coup de coeur au Pérou. Avant de venir, je me doutais que ça allait me plaire. Il faut dire que tout mes critères sont réunis : une ville qui respire l’Histoire, une culture inca omniprésente (et pas que pour les touristes), dans les montagnes, des dizaines d’activités à faire autour et des paysages somptueux. Difficile de faire mieux.
Et je n’ai pas été déçu. Une petite dizaine de jours entre Cuzco et le Machu Picchu, et j’ai le sentiment de ne pas avoir fait le tour, un petit goût de reviens-y.

Au delà de la ville elle-même de Cuzco, super agréable à vivre, très très belle avec son architecture coloniale, ses collines, entourée de temples, qui a un charme fou, on va trouver autour de la ville de trèèèèès nombreuses activités. Des virées dans les montagnes colorées, des temples perchés, des forteresses, des lacs de montagne, la Vallée Sacrée… Et je ne parle même pas du Machu Picchu. Très honnêtement, on pourrait y passer plusieurs semaines sans en faire totalement le tour. Mais comme il faut faire des choix, voici une petite présentation de ce qu’on peut voir dans les environs de Cuzco.
Il ne faut pas oublier que l’on est à 3200m et qu’on n’est pas tous égaux devant l’altitude. Une période d’adaptation avant de gambader plus haut peut être nécessaire.

vallee sacree incas cusco perou | blog vincent voyage

Les meilleures activités à faire à Cuzco et sa région

5 raisons d’aller dans la région de Cuzco

  • Le Machu Picchu, définitivement
  • La Vallée Sacrée
  • Une culture inca omniprésente
  • Cuzco, une ville magnifique
  • Le climat super agréable

La ville de Cuzco

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, Cusco est indéniablement l’une des plus belles villes au monde. De par sa situation, dans une vallée exceptionnelle, son architecture coloniale, ses édifices architecturaux et religieux, entourés de cités et forteresses incas, Cusco a un charme fou et on prend un plaisir immense à se balader dans ses ruelles pavées. On aurait presque tendance à oublier le manque d’oxygène et les nombreux escaliers.
Les églises, le marché, le quartier San Blas, les différents miradors, on peut passer des jours et des jours à découvrir de nouvelles choses dans cette ville.

place cusco pérou inca | blog vincent voyage

La place de Cusco

cathedrale cusco pérou inca | blog vincent voyage

La cathédrale de Cusco

La Vallée Sacrée des Incas

La Vallée Sacrée est considérée comme le berceau de la civilisation Inca. On trouve, dans cette vallée magnifique, de nombreuses cités, forteresses et zones agricoles. Attirés par la le climat et la fertilité des sols, les Incas ont rapidement colonisé cette région le long du fleuve Urumamba. On trouvera principalement les sites ci-dessous.

vallee sacree des incas cuzco pérou | blog vincent voyage

Vue sur la Vallée Sacrée

Les salinas de Maras

Perchées à 3300m d’altitude, les salines de Maras sont un mystère de la nature exploité depuis quelques milliers d’années, bien avant les Incas. C’est un magnifique ensemble de 3600 bassins desquels on extrait du sel. Le niveau de salinité donnera plusieurs couleurs et rend l’ensemble magnifique. C’est tenu par une coopérative de familles, depuis des générations, qui se partagent à parts égales les revenus, pour ne jamais faire de jaloux. Une partie des revenus provient des visites, le site devenant de moins en moins confidentiel.

salinas maras inca Cuzco pérou | blog vincent voyage

Les travailleurs dans les salines

salinas maras inca Cuzco pérou | blog vincent voyage

Vue d’ensemble sur les milliers de bassins des Salinas

Les terrasses de Moray

Là, c’est super intéressant. Bon ok, ça fait très X-Files vu comme ça. Mais Moray, c’est comme l’INRA chez nous. C’est un endroit où les Incas faisaient des recherches agricoles et simulaient des microclimats pour tester les différentes cultures, voir ce qui était le plus efficace, ce qui ne poussait pas.

Il s’agit d’une dizaine de terrasses circulaires, les une au dessus des autres, chaque terrasse ayant un microclimat différent des autres. Ils pouvaient ainsi savoir facilement ce qui poussait, à quelle température, dans quelles conditions. Ils évaluaient le rendement agricole, pouvaient ainsi prédire les récoltes dans tout l’empire. Impressionnant.

terrasses agriculture moray cuzco pérou | blog vincent voyage

Les terrasses de Moray

terrasses moray inca agriculture cusco perou | blog vincent voyage

Un niveau par microclimat

La forteresse de Ollantaytambo

Au delà d’être placé à un endroit exceptionnel (pas de doute, les Incas étaient les rois de l’immobilier), au croisement de deux vallées et à l’entrée du canyon menant au Machu Picchu, la forteresse d’Ollantaytambo est un haut lieu de la guerre entre les Incas et les Espagnols, une fois Cusco conquise.
Construite “à la Inca”, c’est à dire en escalier et à flanc de montagne très raide, c’était une véritable cochonnerie à attaquer. Mais avec l’aide d’Amérindiens (et les discordes familiales chez les Incas, ça n’avait pas l’air facile facile entre eux), les Espagnols ont pu en venir à bout.
Enfin, c’est le point de départ de l’Inca Trail, la fantastique randonnée de plusieurs jours qui mène au Machu Picchu.

ollantaytambo vallee cuzco perou | blog vincent voyage

La Vallée Sacrée vue d’Ollantaytambo

ollantaytambo vallee cuzco perou | blog vincent voyage

La forteresse d’Ollantaytambo

Le village de Chinchero

Chinchero, c’est un petit village andin à la sortie de Cusco, perché à 4000m. Mais c’est également un centre archéologique et le lieux d’une belle forteresse comme à Ollantaytambo, mais avec absolument personne. On trouvera également plusieurs fabriquants de vêtements en alpaga de super qualité. Et comme c’est direct à la source, cela ne coute vraiment pas cher.

forteresse chinchero cusco perou | blog vincent voyage

La forteresse de Chinchero

fabrication vetements alpaga chinchero cusco perou | blog vincent voyage

La fabrique de vêtements en alpaga

La cité de Pisac

On dit que c’est un mini Machu Picchu. A proximité de Cusco, on peut très facilement accéder à cette cité antique elle aussi perchée sur sa montagne (la spécialité inca, ça commence à se remarquer), très bien préservée et très complète. On trouvera évidemment les terrasses agricoles, un dédale d’escaliers pour aller de batiment en batiment, et une vue somptueuse sur la vallée.

cite pisac montagnes cusco perou vallée sacrée

La cité perchée de Pisac dans la Vallée Sacrée

cite pisac montagnes cusco perou vallée sacrée

Les terrasses de Pisac

Les villages andins : Checacupe

Checacupe, c’est le village andin typique. Petites rues, place de l’église, maisons en adobe, ultra mignon. Il n’est pas du tout connu, à part pour ses 3 ponts (inca, colonial, métallique) et ne sert que de pause pipi pour le trajet à Palcoyo. Mais en fait, il mérite largement de s’y arrêter un moment et d’en faire le tour, car c’est peut-être le village le plus typique du coin. Son église n’est pas souvent ouverte, seulement pour les offices, mais l’intérieur est top, avec plein d’or évidemment.

village checacupe cusco perou visite | blog vincent voyage

Le village de Checacupe, au pied de la vallée menant à Palcoyo

ponts inca checacupe cusco perou | blog vincent voyage

Les fameux ponts de Checacupe

La montagne colorée de Palcoyo

Attention, coup de coeur. Normalement, quand on pense “montagne colorée au Pérou” on pense à la plus connue, celle de Vinicunca. Or, y en a une autre, totalement méconnue et où les touristes ne vont pas, c’est Palcoyo. Le trajet vaut le coup également, entre montagnes vertes et rouges, croisant des centaines d’alpagas, pour arriver dans un endroit à couper le souffle, rien qu’à vous. Vous pouvez retrouver plus d’infos sur Palcoyo dans cet article!

montagne coloree palcoyo cusco perou | blog vincent voyage

La montagne colorée de Palcoyo

montagne coloree palcoyo cusco perou | blog vincent voyage

Un massif de montagnes rouges

Le Machu Picchu

A force de le voir en photo, de voir X reportages, de se dire que c’est pourri par le tourisme, on a peur d’être déçu par le Machu Picchu. Et pourtant… Quelle claque! Tout en haut de sa montagne, cette cité est vraiment quelque chose d’unique. On touche les nuages, on fait un retour dans le passé. Vraiment, c’est quelque chose d’exceptionnel. Alors ok c’est cher, ok il faut la navette (ou de super mollets) pour y aller, ok il y a du monde (et encore, seulement à l’heure de pointe), mais il faut y aller, profiter des randos à côté pour en prendre encore plus plein les yeux. Le cadre, entre nuages et montagnes, est exceptionnel. Un article va suivre, mais popopo, quelle claque, vraiment.

visiter machu picchu montagne cusco pérou | blog vincent voyage

Le fameux Machu picchu

visiter machu picchu montagne cusco pérou | blog vincent voyage

Le Machu Picchu, vu de la randonnée de la Montana Machu Picchu

La montagne colorée de Vinicunca

LA montagne colorée du Pérou. Très connue, très instagrammée, et très touristique, cela n’est pas sans raison. Par contre, trajet très matinal et randonnée difficile car mine de rien à 5200m. J’ai préféré faire Palcoyo pour avoir moins de monde, mais les avis sur Vinicunca restent excellents.
Pour en savoir plus, voici l’article référence de Voyage Perou

La laguna Humantay

Un très beau lac de montagne dans le massif du Salcantay, à plus de 4000m d’altitude. Je n’avais pas pu le faire car j’avais prévu ça le lendemain de la Montana Machu Picchu, le gros malin. Et ça faisait un peu trop pour le genou.
C’est une petite rando assez sportive et en altitude, donc il faut être un peu en forme, mais il parait que cela vaut vraiment le coup. Et il faut arriver tôt car c’est devenu très populaire.

Sacsayhuamán

Sacsayhuamán c’est d’abord une forteresse pré inca, de la civilisation Killke. Les Incas y ont ensuite rebati une autre forteresse pour pouvoir résister aux Espagnols après la prise de Cusco. Ce qui frappe dans cette forteresse, c’est sa construction, de milliers de blocs parfaitement encastrés les uns dans les autres, entre lesquels il est impossible de glisser la moindre feuille de papier. Ce qui offre une résistance accrue.
Et si vous aimez les énigmes, ces pierres, cette façon de les tailler et de les assembler, sont totalement spécifique aux Incas. Pourtant, on en a trouvé une dans le socle d’un Moaï, sur l’ile de Pâques. De quoi faire travailler son imagination 🙂

saqsaywaman forteresse inca cusco perou | blog vincent voyage

La forteresse de Sacsayhuaman

saqsaywaman forteresse inca cusco perou | blog vincent voyage

Des pierres qui s’emboitent parfaitement

La fête d’Inti Raymi

L’Inti Raymi, c’est la fête du soleil chez les Incas. C’est devenu une grosse fête avec des défilés, de la musique pendant plusieurs jours et le clou du spectacle le 24 juin de chaque année avec la célébration du soleil par le l’Inca, entre la place centrale de la ville et surtout à Sacsayhuamán, l’ancienne cité. C’est une fête très populaire chez les Incas, les gens viennent de tout le pays pour y assister et tous les villages de la région défilent. Ya du monde, mais c’est une super ambiance, c’est super coloré, festif et surtout local 🙂 Et là on se rend compte de l’importance qu’a encore la culture Inca dans le pays. Donc si vous devez passer par Cusco, autant que ce soit à cette période 🙂 Et le super avantage… comme les Péruviens ne sont pas bien grands, c’est très facile d’avoir une bonne vue sur les défilés, l’inverse des concerts chez nous en fait 😀

inti raymi fête du soleil inca cusco perou | blog vincent voyage

La cérémonie à Sacsayhuaman

inti raymi fête du soleil inca cusco perou | blog vincent voyage

La fête d’Inti Raymi et les défilés

La gastronomie péruvienne

Cusco, c’est une ville raffinée. Architecturalement, les gens, la région. Et on le ressent dans la cuisine. Evidemment on va trouver les restos à touristes, et beaucoup, mais de plus en plus de bons restos ouvrent et proposent de la qualité. Les spécialités locales sont le ceviche (principalement de truite), l’alpaga, et le cuy, que l’on connait en tant que cochon d’inde. Ca peut faire un peu mal au coeur, mais c’est un plat typiquement inca.

ceviche de truite cusco pérou | blog vincent voyage

Un petit ceviche de truite, miam

En conclusion

Incontestablement, on peut rester des semaines à découvrir la ville et la région, d’une richesse culturelle inégalable. Les infos présentées précédemment ne sont qu’une partie de ce qu’on peut faire, les plus connues. On va encore trouver bien d’autres cités à proximité, d’autres treks à faire, ou même flâner en ville. Car avec l’altitude, prendre son temps n’est pas un luxe mais presque une nécessité. Et dans un endroit pareil, il serait dommage de s’en priver 🙂

lama machu picchu cusco perou | blog vincent voyage

Vous aimez le Pérou ? alors retrouvez tous les articles ici 🙂

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 2    Moyenne : 5/5]
PARTAGER

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici