Quelques jours à Hong Kong

Drogué aux grands espaces sans personne, je n’étais pas prédestiné à aller à Hong Kong, ce n’était pas quelque chose qui m’attirait naturellement. Ayant un trou d’une dizaine de jours dans mon agenda de voyages, quand j’ai vu l’offre de Voyages Pirates pour un vol aller retour à 350€, je me suis étonnamment dit « et pourquoi pas ». Bah ouais tiens, et pourquoi pas.

A l’origine je devais y passer une dizaine de jours, mais des amis qui y ont étudié m’ont conseillé d’en profiter pour passer quelques jours en dehors de la ville, donc au final j’aurai passé 5-6 jours à Hong Kong pour découvrir et profiter de la ville et les îles aux alentours.

Pourquoi aller à Hong Kong

5 raisons d’aller à Hong Kong

  • Le dimsum, c’est la vie
  • Découvrir ce qu’est une ville vraiment dense
  • Une double culture anglo-chinoise
  • La nature est presque partout
  • Une ville entre traditions et modernité

3 raisons de ne pas aller à Hong Kong

  • La pollution peut être vraiment intense
  • Vous n’aimez pas les foules
  • Le logement est vraiment cher

Un peu de géographie

Hong Kong est située au sud est de la Chine, en bordure de la mer de Chine méridionale. C’est une zone très densément peuplée car Hong Kong et ses 7 millions d’habitants sont à proximité de Shenzen (10M), Canton (14M) ou Dongguan (8M).

Le territoire est composé de l’ile historique de Hong Kong, Kowloon au nord et les Nouveaux Territoires qui occupent 80% de la province.

Ce qui frappe quand on arrive à Hong Kong, c’est le relief très prononcé (seulement 20% du territoire est constructible), ce qui offre des centaines de km de randonnées.

On y trouve également le quartier le plus densément peuplé au monde : Mong Kok avec ses 130.000 habitants au km². C’est là où j’ai résidé et je confirme que c’est animé!

Un peu d’histoire

Hong Kong a eu une histoire un petit peu mouvementée. Idéalement située pour y établir un port pour commercer avec la Chine, les Britanniques récupèrent l’ile après la première guerre de l’opium en 1842 et ont par la suite agrandi le territoire via d’autres traités et guerres, pour finalement procéder à une rétrocession à la Chine en 1997.

Maintenant Hong Kong bénéficie d’un régime totalement à part du reste de la Chine, via le principe « un pays, deux systèmes » qui indique que l’ile fait partie du territoire chinois mais sans qu’on y applique les mêmes règles politiques et économiques. C’est également le cas pour Macao et Taiwan.

Les photographies

Les marchés de Hong Kong

Un des petits plaisir de Hong Kong, ce sont les différents marchés qui pullulent dans la ville. Des marchés dédiés ou des marchés nocturnes, on trouve absolument de tout à Hong Kong.

Quelques marchés de jour

  • Le marché aux fleurs. Pas fou, mais agréable pour sortir du brouhaha ambiant. Flower Market Road
  • Le marché aux oiseaux. Ca devrait faire mal au coeur à pas mal de monde. On trouve quantités d’oiseaux, de perruches, perroquets assez entassés dans des cages. Pourtant l’ambiance est sympa. Yuen Po Street, au bout du marché aux fleurs.
  • Le marché aux poissons rouges. Alors là, vous allez trouver dans une rue des dizaines de boutiques présentant des murs entiers de poissons pas que rouges dans des petits sacs. Ceux-ci représentent la richesse et l’or, il est donc bien vu d’en avoir. Tung Choi Street North.
  • Le marché de jade. Ze plate to be pour acheter des bijoux de jade, pierre profondément ancrée dans la culture chinoise, qui symbolise la beauté et l’immortalité. Attention aux arnaques. Kansu Street/Battery Street

Les marchés de nuit

On trouve deux très gros marchés de nuit à Hong Kong:

  • Ladies’ Market : ce marché à l’origine proposait des vêtements et accessoires de mode pour femmes, mais il est depuis devenu un marché bien plus généraliste et touristique. Situé dans le quartier de Mongkok (vous savez, le quartier le plus dense au monde) il va falloir jouer des coudes pour déambuler dans ce marché. Mais ça vaut le coup car c’est sympa et vraiment pas cher. Tung Choi Street.
  • Temple Street Night Market : le marché de nuit le plus connu. Faut dire qu’il est vraiment grand, vraiment animé et on y trouve absolument de tout. Ce qui est marrant, c’est qu’aux abords on y trouve des chanteurs et des voyants et c’est très populaire. Attention les oreilles car ya du niveau. Enfin, c’est un bon endroit où grignoter après le shopping car il y a pléthore d’endroits sympa où manger. Temple Street.
temple street night market hong kong

Les immeubles de Hong Kong

Hong Kong a un « léger » souci de logement, depuis très longtemps. C’est donc une ville très verticale, de très grands immeubles, dont certains ont pas mal de charme. Le fameux « charme de l’ancien ». Ils se situent principalement du côté de Quarry Bay, comme celui-ci, devenu iconique. Il s’agit du Fok Cheong Building.

Il y a environ 1300 gratte ciel à Hong Kong, soit 15% des gratte ciel mondiaux. Et il s’en construit 30 nouveaux par an. C’est évidemment la ville qui en comporte le plus, et en compte plus du double que le second sur la liste, à savoir New York. Rien que ça.

architecture hong kong

Victoria Peak

L’une des attractions les plus populaires de Hong Kong est la vue depuis le Victoria Peak. Il s’agit du point culminant de l’ile de Hong Kong, à 554m et qui offre donc un panorama assez fantastique sur le territoire et ses buildings. Le top est d’y aller pour le coucher de soleil, pour ensuite voir les lumières des immeubles de nuit à perte de vue.

Il y a 3 possibilités pour y aller. La plus tentante est le tram, qui ne dure que 7 minutes mais vaut largement le coup. Sinon il y a une rando de 3.5km, idéale pour faire travailler vos mollets. Mieux pour redescendre du Peak. Ou alors en taxi, mais c’est moins drôle.

Le tram se prend à Garden Road, à quelques minutes de marche de Central Station. L’aller retour coute 52HKD, mais vous avez la possibilité de prendre le ticket pour la fameuse terrasse du centre commercial qui est situé tout en haut, le Sky Terrasse 428, et l’ensemble 99HKD. Honnêtement, je trouve que cela vaut le coup de prendre ça, car la vue est meilleure que les terrasses « gratuites » mais en revanche, c’est très touristique, attendez-vous à avoir pas mal de monde. Donc profitez, restez un moment. Et pensez à prendre une petite laine car il peut y faire froid une fois la nuit tombée.

Plus d’infos ici : Tram + Sky Terrasse 428

victoria peak hong kong

Les rues de Hong Kong

L’île de Hong Kong est différente du reste du territoire, plus « chinois » par son immigration récente. On estime que depuis la rétrocession à la Chine en 1997, plus d’un millions de Chinois continentaux sont arrivés à Hong Kong.

Mais le coeur historique de Hong Kong n’a pas forcément beaucoup évolué même si on pense à la modernité de l’île. Les petits étals de rue sont toujours présents, les petits marchés, et c’est pourtant plus calme qu’à Kowloon. Je pense qu’il faut vraiment visiter ces deux faces de Hong Kong pour mesurer le contraste entre le Hong Kong d’avant, et ce que c’est devenu.

hong kong streetlife

Avenue of the Stars Light Show

Au sud de Kowloon, l’avenue des stars est une promenade sur le front de mer donnant sur l’ile de Hong Kong. Basée sur le modèle du Walk of Fame, l’objectif est de rendre hommage aux grands noms du cinéma hongkongais. Mais surtout, la promenade offre une chouette vue et est une sortie agréable.

Tous les soirs, à 20h, ça s’anime. Une musique se lance et les immeubles s’illuminent. C’est le light show quotidien. Pendant 10 minutes, on a donc droit à une chorégraphie des immeubles, c’est très sympathique. Et c’est bourré de monde, donc il vaut mieux venir 15-20 minutes avant pour pouvoir être bien placé.

hong kong avenue of stars light show

Superstition

Bien qu’Hong Kong soit une ville ultra moderne, sa population a toujours gardé nombre de croyances et superstitions. Les voyants sont présents en nombre sur le territoire, et beaucoup sont concentrés à proximité du Temple Street Night Market. Chacun sa spécialité: paume, tarot, pierres, tout est expliqué sur une fiche dans le stand. Et il y a vraiment pas mal de monde qui y va tous les soirs. Mais bon pour moi, c’est un peu du Chinois tout ça (ohohoh!)

fortune teller hong kong

Mise au vert

Un truc top avec Hong Kong, c’est que quand on en a marre de l’agitation et du bruit de la ville, on peut très facilement aller au vert, randonner, aller à la plage. De nombreuses plages bordent le sud de l’ile de Hong Kong ou les iles alentours. On trouve des chemins de randonnées partout et les iles de l’archipel sont très facilement accessibles en bateau.

L’ile la plus prisée est celle de Lantau pour deux raisons. D’abord son parc Disneyland, mais aussi pour l’imposant Bouddha Tian Tian, 34m de haut, trônant fièrement sur sa fleur de lotus. C’est LE lieu touristique, drainant beaucoup de monde. Le trajet est sympa car on peut prendre un cable car pour y aller.

En revanche, le Bouddha est entouré de collines sympa et verdoyantes. C’est l’occasion parfaite de s’échapper après la visite pour randonner un peu et vous êtes sur de n’y croiser personne.

lantau tian tian buddha

Les temples de Hong Kong

La religion est évidemment très importante à Hong Kong. On trouve de nombreux temples, mais la plupart sont récents. Toutefois, le temple de Man Mo est particulièrement sympa car relativement ancien, construit en 1847 et avec une chouette ambiance du à l’abondance d’encens. Il est dédié au dieu de la littérature ainsi qu’au dieu soldat. Et en plus, il est bien situé, dans le vieux Hong Kong, tout proche du quartier de Soho.

man mo temple hong kong

Bienvenue en Ecosse!

C’est assez marrant de voir les vestiges de la colonisation britannique à Hong Kong. Au sud de l’ile, on trouve la « petite » ville d’Aberdeen, qui a encore ses pêcheurs et leurs bateaux, sur fond de buildings et de nature. C’est un contraste assez marrant, mais surtout le cadre est agréable car il fait moins lourd qu’à Hong Kong même. On trouve plus loin la ville chic de Stanley, prisée par les expats français. Stanley et Aberdeen, deux noms qui sonnent bon le haggis, et pour cause, ces villes ont été fondées par des Ecossais lors de la colonisation.

aberdeen hong kong

Oh mon bateau!

Je ne pouvais pas ne pas parler du moyen de transport le plus sympathique à Hong Kong : le bateau. La société Star Ferry fait la traverse Kowloon-Hong Kong depuis 1888. Pour une poignée de dollars (hongkongais hein), et comme plus de 10 millions de personnes chaque année, vous profiterez de la vue fort sympathique sur les deux rives. Alors qu’elles sont reliées par un métro ultra efficace, le bateau garde ses nombreux adeptes car il faut bien dire que ça a énormément de charme. Et en plus c’est moins cher. Trente centimes d’euro pour une petite dizaine de minutes de traversée, on multiplie forcément les trajets.

Les autres iles et Macao sont également accessibles en bateau, toujours à un prix dérisoire. Il serait dommage de s’en priver.

star ferry hong kong

En conclusion

Hong Kong, c’est la foule, l’animation H24, du bruit, des senteurs, un contraste entre traditions et modernité. Des Hong Kongais vraiment « à l’anglaise » c’est à dire polis et discrets, parlant un anglais parfait. Mais c’est aussi la pollution, une communication qui peut être parfois difficile avec les Chinois immigrés du continent, une densité pouvant oppresser.

Clairement, Hong Kong ne laissera pas indifférent. Cette ville mérite d’y passer et elle possède certains avantages indéniables. La possibilité de prendre l’air sur les nombreuses iles ou les sentiers de randonnée vue sur les buildings, une nourriture vraiment bonne et pas trop chère, se perdre dans certains quartiers et profiter des marchés de jour comme de nuit. Ce ne sont pas les activités qui manquent à Hong Kong. Donc hop hop hop! Les vols ne sont pas chers, c’est l’occasion 🙂

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochaines publications, indiquez votre adresse email juste à côté 🙂

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici