Se reposer à Ngapali Beach

On a déjà pu le voir, la Birmanie, c’est agité ! Beaucoup de monde, beaucoup d’activité, beaucoup d’animation quelles que soient les villes ou les saisons. Et parfois, on a juste besoin d’un peu de calme, ce qu’on ne peut pas trouver facilement dans ce super pays 😀

Bien que ne bénéficiant pas du tout de la même réputation ou des mêmes iles que sa voisine thailandaise, la Birmanie offre toutefois quelques spots sympa pour pouvoir faire bronzette dans un chouette environnement. Ngapali, isolé sur le golfe du Bengale, est la plage réputée du pays. Evidemment pas la seule, car on trouve des endroits très beaux tout au sud vers les Mergui, mais ici il y a de bonnes installations, idéal pour avoir un petit luxe pour pas cher, le tout dans un cadre magnifique. Mais rassurez-vous ! il ne s’agit pas que de farniente, vous serez surpris en vous écartant de la plage (et les locaux aussi 😀 ).

coucher de soleil plage Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Quelques jours à Ngapali

5 raisons d’aller à Ngapali Beach

  • Se reposer et sortir de l’agitation birmane
  • Des prix corrects pour une certain luxe
  • Une belle plage sans grosse fréquentation
  • D’autres endroits que la plage à voir, heureusement 🙂
  • Plus facile d’accès que les Mergui

3 raisons de ne pas y aller

  • Ce n’est pas à proximité des endroits classiques du pays, donc ça prend un peu de temps
  • Si vous êtes habitués aux plages paradisiaques thailandaises ou philippines, vous risqueriez d’être déçu
  • Ce n’est pas spécialement cher, mais pas donné non plus

Où se trouve Ngapali ?

Comme on a pu le voir dans cet article, Ngapali Beach se situe juste à côté de Thandwe, dans l’état d’Arakan, tout à l’ouest du pays. Cette région est d’ailleurs séparée du reste du pays par une chaine de montagne pas facile à franchir, ce qui explique les temps de trajets assez démesurés 😀

Loin de toute grande ville, c’est quand même sacrément isolé et heureusement toutes les choses à voir sont à proximité.

Que faire à Ngapali Beach?

Bon, on ne va pas se mentir, à Ngapali il n’y a pas des millions de choses à faire. Il faut dire que si on atterrit ici, c’est qu’on a envie de se reposer dans l’une des plus belles plages du pays, de prendre le temps loin de l’agitation ambiante de Birmanie.

Située un peu loin de tout, Ngapali propose tout de même quelques activités et vues chouettes qui permettront de passer quelques jours agréables 🙂

Ngapali Beach

Vous aimez la plage, le soleil, le calme et les cocotiers ? Vous êtes au bon endroit ! La plage principale de Ngapali est immense et très jolie. Plusieurs kilomètres de plage rien que pour vous ou presque. Car même si l’on trouve des hôtels plutôt luxueux le long de la plage, ils sont super discrets (j’avoue avoir été surpris) et possèdent tous leur propre piscine. Ce qui fait que les vacanciers (plutôt âgés, on ne va pas se mentir, il y a peu de jeunes routards) préfèrent en général rester au sein de l’hôtel et parfois se balader sur la plage. On aura donc toute cette plage rien que pour nous ou presque. Il faut dire que ça cogne, donc le moindre coin d’ombre vaut de l’or.

Ce qu’il y a de bien avec cette plage, c’est qu’elle est orientée plein ouest, donc idéal pour les couchers de soleil, qui sont vraiment magnifiques. Les seules personnes que vous allez croiser régulièrement sont les vendeuses de fruits qui passent régulièrement.

Un peu plus au sud on trouvera quelques bateaux de pêcheurs mais ce sont surtout pour proposer des sorties en mer aux touristes. On va le voir, les “vrais” pêcheurs sont à un autre endroit!

plage Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Les vendeuses de fruits sont plus nombreuses que les touristes

plage Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Les petits coins reculés de la plage

plage bateaux Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Les bateaux des pêcheurs

L’autre plage et le village de pêcheurs

Tout au sud, en suivant la route principale (pour ne pas dire la seule 😀 ) , on arrive sur une autre plage, beaucoup moins touristique. Des dizaines et dizaines de bateaux de pêcheurs, des gens affairés partout, du poisson qui sèche sur la plage et des locaux curieux de voir un occidental perdu ici. Surtout que c’était plutôt la fin de mon séjour, je ne m’étais pas rasé et ça en intriguait plus d’un (et ça leur donnait aussi envie de toucher, c’est surprenant 😀 ). Ca c’est le côté vraiment sympa de la Birmanie, c’est que le naturel est vraiment juste à côté des endroits touristiques. Parfois on peut essayer de vous dissuader d’y aller (comme à Yangon ou Mandalay) mais les gens restent toujours super gentils.

plage bateaux et village de pecheurs Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Les maisons sur pilotis du village de pêcheurs

plage bateaux et village de pecheurs Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

La plage et les femmes qui font sécher le poisson

plage bateaux de pecheurs Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Les bateaux de pêcheurs

Le grand Bouddha Tilawkasayambhu

Et en continuant encore un peu le long de la plage du sud, on accède à un grand bouddha en hauteur. Il s’appelle Tilawkasayambhu, autant dire qu’on va juste l’appeler “le grand bouddha”.
Pour y accéder, je conseille le scooter électrique. On n’en trouve pas beaucoup à Ngapali, mais c’est vraiment le plus pratique pour se balader et y arriver. Mais attention, la fin grimpe pas mal, il vaut mieux laisser le scooter en bas et finir à pied.

Ce Bouddha est doublement précieux pour les locaux. Déjà, parce que c’est un Bouddha (logique). Mais aussi parce que la légende (récente) dit que ce Bouddha a été érigé juste avant le tsunami de 2004 et qu’il aurait protégé Ngapali alors que le golfe du Bengale a sacrément morflé lors de ce tragique évènement.

Et puis ça m’a permis de faire la rencontre la plus “spéciale” (dirons-nous 😀 ) de mon séjour en Birmanie. Un moine très sympa, d’une vingtaine d’année, avec qui je papote et qui me montre des photos de son téléphone et puis dérive sur des photos (puis vidéos) un ptit peu olé olé. Déjà que je ne partage pas ça avec mes potes, alors avec un moine au fin fond de la Birmanie, autant dire que c’est légèrement très gênant 😀 Mais je réussi à m’enfuir, faire encore quelques photos, et retourner à la plage. Et pour le coup je suis un peu déçu de ne pas avoir assisté au coucher de soleil de là haut, car c’est un point de vue magnifique.

plage bateaux et village de pecheurs Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Vue du Bouddha depuis la plage

bouddha plage Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Le fameux Bouddha Tilawkasayambhu

plage bateaux et village de pecheurs Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

La vue depuis la colline du Bouddha

La petite ville de Thandwe

Pas loin de l’aéroport se trouve la ville de Thandwe. Je n’ai pas pu y aller par manque de temps, mais il parait que c’est chouette, ça mérite une petite visite en vélo et que les marchés sont sympa.

Infos pratiques

Comment venir à Ngapali Beach

Par avion

Ca parait simple dit comme ça, mais en fait non. C’est la Birmanie et ses trajets aériens déconnants. Il y a une dizaine de gros aéroports dans le pays, mais tous ne sont pas reliés entre eux. Et il n’y a pas les mêmes départs qu’arrivées. C’est à dire qu’on peut venir de :

  • Yangon
  • Lac Inle (Heho, rigolo comme nom)

Mais on peut repartir en direction de…:

  • Yangon
  • Sittwe

C’est assez casse tête les avions en Birmanie. Vous pouvez donc faire Inle-Ngapali, mais pas Ngapali-Inle. Seule la ville de Yangon est reliée à l’aller et au retour.

Un Yangon-Thandwe coute entre 80 et 110€, ce qui est cher, mais c’est seulement 1h de trajet.

En bus

Là, il y a beaucoup plus de flexibilité. Enfin normalement. Il faut dire que le réseau de bus en Birmanie est relativement bien organisé et les véhicules de grands trajets sont confortables.
Le Yangon-Ngapali dure 11h (si tout va bien) et coûte environ 15€.
L’autre trajet est de Prome (Pyay) et dure 9h, mais il faut rejoindre Prome de Bagan ou Inle, ce qui prend déjà un petit paquet de temps. Prome n’est qu’à 230km. 9 heures. Je vous laisse imaginer l’expérience 😀

Donc, que ce soit en avion ou en bus (pas de train et vous n’avez pas le droit de conduire), arriver à Ngapali se mérite, on comprend mieux qu’il n’y ait pas énormément de monde.

Combien de jours y rester ?

J’y suis resté 3 petites journées et c’est pas mal. Une journée de plus n’aurait peut être pas été du luxe pour visiter la ville, mais on a de quoi s’occuper entre la plage, la plage, l’autre plage, voir les villages de pêcheurs, le Bouddha, dormir, la plage. Mais plus, à moins de vraiment s’éloigner et se perdre dans les alentours, je pense que c’est trop. Sauf si vous êtes vraiment claqué et que vous voulez vous reposer longtemps.

Quelle saison venir à Ngapali ?

Là aussi c’est assez drôle. Les avions ne desservent pas la région entre avril et octobre à cause de la mousson. La mousson dans le golfe du Bengale est extrêmement forte donc il faut absolument éviter la région à ce moment.
Ce qui nous laisse entre fin octobre et mars. J’y étais fin novembre, c’était bien car pas encore la haute saison touristique mais un temps parfait et personne.

En conclusion

Ngapali, c’est le moment où vous allez vous reposer en Birmanie. Une destination pas facile d’accès, plus chère que le reste du pays (qui n’est pas donné non plus) mais qui est vraiment agréable par son calme, sa solitude et le plaisir de voir l’authenticité des alentours.
Alors, selon moi, est ce que cela vaut le coup d’y passer ? oui si vous avez le temps et l’argent suffisant, et que cela peut s’inscrire dans votre itinéraire car on ne peut pas y aller de partout et en repartir facilement 😀 Mais je dirais que rien que pour les couchers de soleil, y aller vaut le coup.

Coucher de soleil Ngapali Arakan Birmanie Informations | Blog Vincent Voyage

Après le calme de Ngapali, il faut absolument aller découvrir les temples de Mrauk U, un peu plus au nord 🙂

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 3    Moyenne : 5/5]
PARTAGER

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici