Les différents modes de transport entre l’aéroport de Keflavik et Reykjavik en Islande

En Islande, l’aéroport international est à Keflavik, situé à une bonne cinquantaine de kilomètres de la capitale, Reykjavik, au fin fond de la péninsule du Reykjanes. Evidemment, dans un pays comme l’Islande qui bouge tout le temps, on ne va pas trouver de métro, de ligne de train. Alors tous les transports se font par la route et les transferts entre l’aéroport et le centre ville n’échappent pas à la règle.

La première fois, ça parait compliqué si on n’a pas de location de voiture directement à l’aéroport. Mais en fait, pas du tout. On va trouver plusieurs compagnies de bus, privées ou publiques ou des taxis, je vous explique tout ça ci-dessous.

L’Islande est une destination de plus en plus à la mode et surtout, depuis quelques temps, Icelandair propose un stop de quelques jours gratuits sur les vols transatlantiques. Ce qui attire donc de nombreux touristes en plus. Pour suivre cette évolution, les infrastructures sont obligées d’évoluer également, d’où la multiplication des compagnies de bus qui suivent les horaires d’arrivée des vols.

Aéroport de Keflavik – Reykjavik en bus rapide

Le moyen le plus courant et le plus simple si on n’a pas de voiture est de prendre l’une des compagnies privées de bus qui relie l’aéroport au centre ville.

On va trouver deux compagnies : Flybus et Airport Direct. Les deux offrent des services quasi identiques. C’est à dire que de l’aéroport, les navettes partent 40min après et déposent soit au terminal de bus (1km à l’extérieur du centre), soit directement à l’hôtel ou juste à côté pour un petit supplément. Cela coûte environ 29€ le trajet jusqu’à l’hôtel (21€ pour aller au centre de bus).
Les billets sont réservables à l’aéroport ou en avance.
Attention, pour les dessertes directement à l’hôtel, on passe quand même au centre de bus et c’est ensuite une navette qui va déposer à l’hôtel.
Il existe également un service de navette de 8 personnes, plus cher mais qui va plus rapidement et directement à l’hôtel.

Pour aller du centre à l’aéroport, on peut réserver les billets directement dans l’hôtel, sur leurs sites, ou attendre aux arrêts de bus. Bon, franchement, autant réserver en avance plutôt que d’attendre dehors. Les bus passent toutes les demi-heure.

Réserver un billet de bus entre l’aéroport de Keflavik et le centre de Reykjavik

Réserver un billet de bus de l’aéroport de Keflavik à votre hôtel à Reykjavik

Réserver une navette entre l’aéroport de Keflavik et votre hôtel à Reykjavik

route islande aeroport reykjavik keflavik blog vincent voyage

Aéroport de Keflavik – Reykjavik en bus public

Il y a un système public de bus qui s’appelle Strætó, les bus jaunes que l’on voit un peu partout. Et il dessert également l’aéroport via la ligne 55.
On va trouver tous les horaires (il passe grosso modo toutes les 2h) sur le site de la compagnie de bus, le prix du billet est de 1920 couronnes islandaises (environ 13€).

Pour se simplifier la vie, on peut utiliser l’app Strætó, avec les itinéraires, les bus en temps réel, l’achat de billet… l’app est téléchargeable ici.

Aéroport de Keflavik – Reykjavik en taxi

Hormis les bus, on va trouver un moyen de transport plus rapide : les taxis. Mais également beaucoup beaucoup plus cher. Je l’ai pris une fois car je devais récupérer mon van en centre ville avant une certaine heure, et j’ai payé environ 110€. C’est rapide, c’est sur. Seul, ce n’est pas super rentable 😀 Mais à 3/4 personnes, cela peut valoir le coup pour gagner du temps.
On trouve les taxis directement à l’aéroport. Ils ont un compteur, c’est très fiable. C’est nordique.

Pour revenir du centre ville à l’aéroport, comme partout en ville en fait, on peut utiliser une application (Android et iOS): Hreyfill

Aéroport de Keflavik – Reykjavik en VTC

Bon ben là c’est facile. Il n’y a aucun VTC en Islande. Pas de Uber, de Lyft, de Kapten ou de compagnie locale.

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

3 articles qui devraient vous intéresser

PARTAGER

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici