Je me souviens de la première fois que je suis venu voir les aurores boréales à Tromso. Je ne savais pas où aller, quoi faire, comment les trouver, comment faire pour les voir, tout simplement. Evidemment je savais qu’il fallait m’éloigner de la ville, mais c’est tout. Alors, pour éviter que vous vous retrouviez dans le même cas, j’ai listé mes 10 endroits favoris pour observer les aurores. Evidemment, ce n’est pas une bible (je dirais que la bible, c’est cet article qui regroupe plusieurs dizaines de spots :p ), cela dépend aussi beaucoup des conditions météorologiques, c’est à dire que si c’est nuageux au nord, on va avoir tendance à trouver un spot plus au sud. Et je dirais que le meilleur endroit, c’est celui qu’on a pris plaisir à trouver au gré des découvertes de la région, à pied ou (surtout!) en voiture. Et ça, c’est mon grand dada, parcourir la région de Tromso pour trouver LE spot. J’aime trouver le bon environnement, entre les montagnes, vue sur un fjord, un lac… Après plusieurs années, il reste encore beaucoup à voir, c’est pourquoi cette région est un immense terrain de jeu et la liste ci-dessous ne sera pas forcément valable l’année prochaine, ou tout simplement vous trouverez mieux 🙂
Ceux que je vous présente ci-dessous, certains sont ultra bien orientés, d’autres ont un cadre magnifique mais peuvent nécessiter certaines conditions pour en voir. Je vous explique tout ça ci-dessous.

aurores boreales skulsfjord kvaloya tromso norvege blog vincent voyage

Les 10 meilleurs lieux pour observer les aurores boréales dans la région de Tromso

Fjellheisen – les aurores boréales au dessus de Tromso

Alors ça peut surprendre de voir cet endroit, mais à mes yeux il réunit quasi toutes les conditions pour en prendre plein les mirettes. Déjà, le cadre est magnifique. La vue sur les lumières de Tromso est top, c’est orienté nord ouest, donc à minima il y a les aurores “classiques” à savoir les arcs. Je n’ai pas eu la chance de voir les aurores exploser lors de mes différents passages, mais j’ai eu des aurores à chaque fois. Evidemment, il faut que le ciel soit dégagé!
Inconvénients de cet endroit : Tromso dégage quand même un peu de lumière, mais ça n’empêche pas de les voir. Le trajet en téléphérique est payant mais pas trop cher (20€ l’aller retour, selon leur boutique). Enfin, la dernière descente est à 23h en hiver.
Vous pouvez avoir un aperçu ici.

Fjellheisen aurores boreales Tromso Norvege | Blog Vincent Voyage

Vue sur la ville de Tromso

Le fjord de Grotfjord

Sur la route menant à Tromvik, on va tomber d’abord sur le village de Grotfjord (qui a une super vue, mais a le malheur est ultra éclairé). Et juste ensuite, le fjord, majestueux. Alors il n’y a pas beaucoup de place pour s’arrêter, ce n’est pas spécialement fait pour, mais on peut. Il faut lâcher la voiture un chouille avant ou après et s’aventurer dans la poudreuse pour atteindre le bord de l’eau. Normalement vous serez tout seul à cet endroit, à part un ou deux photographes peut-être, car les groupes préfèrent aller sur le côté gauche du fjord, là où les plages sont très facilement accessibles. Car il est vrai qu’en cas de grosse neige, ça peut être assez drôle de rejoindre le bord de l’eau. Et au bord de la route c’est chouette aussi! Ce fjord est orienté plein nord, ça peut limiter la vue, mais quand ça pète, on les voit, au nord ou au dessus des montagnes. Vous pouvez voir ce que ça donne ici
Inconvénients : l’orientation un peu limitée, la plongée dans la poudreuse éventuellement (pour ma part j’ai trouvé ça drôle).

aurores boreales grotfjord tromso en Norvège | Blog Vincent Voyage

Le majestueux fjord

La route vers Kvaloyvagen

Après avoir passé le tunnel qui mène à Ringassoya, on va avoir une ribambelle d’endroits sympas pour observer les aurores. Le top est dès qu’on passe des cabanes abandonnées au bord de l’eau et qu’on a une grande orientation. C’est indiqué sur la carte, de ce point jusqu’au village de Kvaloyvagen, on a pas mal d’endroits pour se poser (sauf le tronçon de route éclairée, les vilains). On va avoir une super orientation, surtout au niveau de la plage (point sur la carte), est/nord/ouest. Autant dire qu’on ne peut rien louper 🙂 Un peu plus loin on aura un petit lac gelé, une petite plaine qu’on identifie facilement car c’est pour un élevage de rennes.
Inconvénient : les tours aiment bien aller dans le coin. Mais il y a largement de la place pour tout le monde! ce n’est pas à touche touche, une plage chacun et hop.

Trouver Aurores boreales en Norvège, Tromso, Senja | Blog Vincent Voyage

Une vue dégagée qui promet le spectacle

Naustbukta face aux Lyngen Alps

Alors celui-ci, je suis tombé dessus par hasard. Alors qu’il est énorme, connu et tout et tout. Je ne m’étais jamais aventuré dans le coin et c’est pourtant une merveille. Le fjord est somptueux, large, de grandes montagnes, une petite plage, peu de lumière. Franchement il est top. Il est orienté nord/est, donc pas foufou, mais c’est pas mal non plus. Surtout, quand ça pète à l’est, là ça doit donner quelque chose d’assez exceptionnel. Car évidemment, la seule fois où j’y suis allé, un ciel d’une clarté magnifique, plein d’étoiles, pas un pet de nuage, un KP=4 et… rien -_- pas une aurore dans toute la région. Une petite frustration qui mérite une revanche!
Inconvénient : il y avait un tour quand j’y étais, mais 6/8 personnes et la plage est grande, on peut ne pas se croiser 🙂 L’orientation est un peu originale aussi, mais en cas de grosse soirée, ça doit donner quelque chose de superbe.

aurores boreales fjord tromso blog vincent voyage

Superbe fjord, il ne manque que les aurores!

La vallée de Breivikeidet

Une très belle vallée entourée de très belles montagnes, une grande plaine, une route où il n’y a absolument personne et un froid de canard 😀 J’y ai passé une belle soirée (d’anniversaire!) à voir les aurores au dessus des montagnes. Si vous poussez jusqu’au petit port, là il y a un peu trop de lumière. Mais vous pouvez prendre sur la droite avant pour arriver dans une autre plaine où se trouve un élevage de chiens de traineaux.
Inconvénients : on a les montagnes devant donc on ne les voit pas arriver de très loin, mais ce n’est pas grave. Il peut faire vraiment froid par contre.

aurores boreales breivikeidet tromso norvege blog vincent voyage

Les aurores dans la vallée de Breivikeidet

Sommaroy

Alors Sommaroy c’est un très chouette petit archipel qui devient ze place to be. Des plages paradisiaques (et une eau à 2°), de chouettes vues, mais surtout une route superbe. Sur l’ile on peut trouver des coins, mais je préfère un peu avant, quand on est totalement dégagé au nord, on a les montagnes au loin à l’est, Sommaroy et son pont à l’ouest. Un super cadre. Que j’ai toujours pu observer sans aurores, poisse.
Inconvénient : ya plein de petites plages de sable ou de pierres, il faut juste s’éloigner des quelques endroits avec de la lumière, mais c’est facile à faire.

pont sommaroy nuit kvaloya tromso | blog vincent voyage

Vue sur Sommaroy et son pont

Ersfjordbotn

Il s’agit peut-être du fjord le plus connu du coin. Il est super photogéphique, assez touristique aussi! Mais en allant sur la presqu’ile, on va se retrouver seul et un peu éloigné des lumières. Je le mets dans le classement pour le cadre. Car il est orienté ouest, ce qui n’est pas évident. Il faut de grosses aurores pour que cela rende bien, sinon on ne verra quasi rien.
Inconvénients : c’est un endroit touristique, surtout avec la vue plus au dessus. Mais il faut aller en bas. C’est un endroit relativement lumineux, c’est dommage. Et l’orientation pas folle.

ersfjordbotn aurores boreales kvaloya tromso | blog vincent voyage

En attendant les aurores à Ersfjordbotn

Les hauteurs de Skulsfjord

Celui là, il est chouette. Sur la route de Skulsfjord, juste avant le tunnel il faut prendre la route du parking à gauche et continuer un peu. Ensuite ne pas hésiter à s’avancer pour avoir encore une meilleure vue sur le nord de Kvaloya, avec l’ile de Vengsoya. C’est bien orienté, nord/ouest, et en hauteur. Donc on peut voir arriver les aurores boréales, le cadre est chouette.
Inconvénient : le vent, sacrebleu, le vent. Mais ça peut se transformer en avantage comme les gens ne sont pas aussi intrépides que vous et vont partir avant à cause du vent.

Une vue trèès dégagée!

La montagne du Signaldalen

De la même façon, le Signaldalen est un nouveau venu car découvert seulement en novembre dernier. Il faut dire que c’est assez loin de la ville, plus d’une heure de route. Mais la montagne et sa forme emblématique vaut le déplacement, de jour comme de nuit. Et ce qui est cool, c’est que dans cette petite vallée, le long de la rivière, on ne va pas manquer d’endroits pour se poser, une nouvelle vue tous les 300m, possibilité d’aller au bord de la rivière à plusieurs endroits, d’aller un peu plus loin dans la foret… Pour l’orientation, on a du nord, du nord/ouest, plus ou moins dégagé selon où vous vous poserez.
Inconvénient : ça nécessite un peu de route. Mais ça vaut le coup. Plus de photos et d’informations ici!

aurores boreales signaldalen norvege blog vincent voyage

Le Signaldalen illuminé

Les aurores boréales à Kilpisjarvi

Bon ok, on n’est plus vraiment dans la région de Tromso. On est même en Finlande, à 3 bonnes heures de route. C’est en général là où vont les guides quand le temps est bouché au nord. On est en Laponie finlandaise, c’est à dire de la forêt, des lacs gelés partout, un froid glacial, mais un chouette cadre. Il ne faut pas rester au bord de la route, il y a de très nombreux endroits où se poser quand on est dans le coin, notamment au niveau des lacs. Car qui dit Laponie, dit plat, et donc bien moins de montagnes, une vue plus dégagée.
Inconvénient : la distance. On est quand même en Finlande, à plus de 3h. mais ya moyen de faire de belles photos et il n’y a pas beaucoup de monde.

kilpisjarvi aurores boreales

Lac gelé à Kilpisjarvi

En conclusion

La région a touuuuut plein de supers endroits. Ici, ce sont des endroits facilement accessibles, plus ou moins loin, mais bien orientés, dans un joli cadre. Car ce qui compte quand même, c’est le cadre, pour donner encore plus de magie aux aurores.
Si vous n’avez jamais vu d’aurores, alors je vous conseillerais les endroits avec la vue la plus dégagée, et évidemment de bien regarder la météo avant pour savoir où vous rendre. Car les nuages varient en fonction de votre emplacement. Si vous bougez d’une vingtaine de kilomètres, vous n’aurez plus du tout le même ciel. Donc météo, direction du vent, et hop! à vous les aurores 🙂

breivikeidet aurores boréales tromso en Norvège | Blog Vincent Voyage

Vous aimez la Norvège ? alors retrouvez tous les articles ici 🙂

3 articles qui devraient vous intéresser 🙂

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
PARTAGER

2 Commentaires

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici