Où et comment voir des rennes à Tromso

Voir des rennes à Tromso est l’un des activités les plus populaires. Et franchement l’une des plus sympa, il faut bien l’avouer. Car les rennes sont des bébêtes fort sympathiques, pataudes, typiques des régions arctiques. Donc c’est une question qui revient souvent, où voir les rennes dans la nature ?

Ce qui est drôle avec les rennes en liberté, c’est que ça a l’air très gauche. Ceux en liberté ne sont pas trop à l’aise avec la présence humaine, mais ils ne vont pas fuir, ou rarement. En revanche, ils vont arrêter de bouger. Plus un poil. Genre “oh je bouge plus il va pas me voir!”. Donc on peut s’approcher un peu et voir dans leurs yeux le fameux “il me voit pas je suis invisible”. En revanche, quand ils sont dans les camps sami, ils sont plus dociles, ne jouent plus au renne invisible et peuvent se laisser toucher.

Dans cet article, je vais vous indiquer des coins où j’en ai vu, mais il faut savoir que ce n’est pas une science exacte.En parcourant les routes autour de Tromso, notamment sur Kvaloya, vous avez quand même pas mal de chances de les croiser. Il faut ouvrir l’oeil!!
Mais comme on peut vouloir un contact plus rapproché avec eux, je vais vous proposer quelques activités dans les camps sami (lapons). J’en ai fait, et c’est vraiment chouette.

où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage

Les rennes et les Sami

Il faut savoir qu’en Laponie (norvégienne, suédoise, finlandaise), seuls le peuple sami (lapon) peut élever les rennes. Il n’y a plus de rennes réellement sauvages, tous les troupeaux appartiennent à une famille, à un élevage, mais ils peuvent rester une partie de l’année dehors et se balader un moment. Cela fait 1000 ans qu’ils élèvent des rennes, cela fait vraiment partie de leur histoire. Et ce qui est bien avec le renne, c’est que, depuis le temps ils ont appris à tout recycler, tout est utilisé. Ca sert à se couvrir, à faire du cuir, à manger (le ragout, une tuerie)… mais maintenant ça sert aussi au tourisme. Les fermes sont ouvertes au public pour côtoyer les rennes et rencontrer la culture sami. Les rennes sont ainsi plus habitués à la présence humaine et peuvent venir vous filer un petit coup de bois dans les fesses pour demander “hey psst, t’as pas un truc à manger s’il te plait ?”.

où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage
où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage

Voir les rennes sauvages, en liberté à Tromso

Les rennes ont besoin d’espace, et d’espace plutôt plat. Donc on va difficilement les trouver quand les paysages sont très montagneux. Mais dès qu’il y a une vallée, une plaine, cela peut être leur zone de prédilection.

Sur la route de Kvaloyvagen

Jusqu’au tunnel qui mène à Rinvassoya, la route de Kvaloyvagen est trop résidentielle pour pouvoir abriter des rennes. Et il n’y a pas assez d’espace. Donc dans cette partie de l’ile de Kvaloya, il va falloir aller quasiment jusqu’au village de Kvaloyvagen pour espérer en voir. Après avoir passé la route qui mène à Ringvassoya, on continue jusqu’à un petit pont et après on arrive dans une plaine, qui est un ancien camp sami. Ici, il y a des possibilités de voir des rennes. J’en ai vu sur la route, mais de nuit.

Sur la route de Tromvik

La route pour Tromvik n’est pas plate. A flanc de montagne, au bord de fjord, ce n’est pas le meilleur endroit pour les rennes. Sauf à un moment où l’on rentre dans une petite vallée avant d’arriver sur Grotfjord. Ici on peut voir parfois des rennes.

où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage
où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage

Sur la route de Skulsfjord

Après le tunnel qui est au niveau du point de vue et du gros parking, on arrive dans une grande vallée. En continuant un peu, là on a des chances de voir des rennes, il y a de très grands espaces propices pour leurs troupeaux. Et comme il y a de la place, on peut s’approcher sans les effrayer et sans être trop proche non plus.

Sur la route de Sommaroy

Sur cette route, c’est plus compliqué. Je n’ai pas le souvenir d’en avoir vu sur cette route et il y a peu d’endroits où ils pourraient se tenir. Éventuellement dans la vallée après avoir quitté la route de Kaldfjord, il y a quelques grands espaces, mais il n’y a pas de camp sami. Donc je ne suis pas persuadé qu’ils trainent dans le coin.

où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage

Voir les rennes dans un élevage à Tromso

Pragmatiques, les familles sami ont également ouvert leurs fermes de rennes au public. On a donc la possibilité d’aller à leur rencontre, d’aller voir les rennes par le biais de plusieurs activités. Ca coute en moyenne 100€ pour la demi-journée :

Et à chaque fois on a également un “atelier” de découverte de la culture sami, qui est en général très intéressant. On n’a pas souvent l’occasion de rencontrer les peuples originels du grand froid!

J’ai fait une sortie dans une ferme sami, je vais vous en parler très prochainement dans un article, car c’est vraiment une chouette expérience.

Conclusion

Les rennes font partie intégrante du paysage de la région. Arriver à les croiser n’est pas mission impossible, mais il faut un peu de chance et surtout ouvrir les yeux. Sinon la facilité est d’aller les voir dans les camps sami et c’est une expérience vraiment chouette, au coeur des troupeaux d’animaux, en melant avec des activités comme faire du traineau

où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage
où voir les rennes à Tromso Norvège blog voyage

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici