Voir les aurores boréales est le rêve de beaucoup de monde mais ce n’est pas toujours évident, surtout au début quand on ne sait pas trop comment s’y prendre. Dans ce blog je vous ai déjà expliqué à plusieurs reprises comment chercher les aurores boréales, si on pouvait les voir en ville et notamment en Norvège, mais pour tout un tas de raisons on peut préférer passer par une agence. Parfois c’est nécessaire, parfois on peut s’en passer. Mais surtout il faut bien la choisir pour ne pas que l’expérience, qui doit être magique, tourne au vinaigre. C’est rare, mais ça arrive. Donc l’objectif de cet article n’est pas de vous pousser à passer par une agence ou au contraire à vous empêcher de le faire, mais plutôt de vous orienter si oui ou non vous en avez besoin et surtout comment la choisir, selon quelques critères indispensables. C’est parti !

Pourquoi passer par une agence pour voir les aurores boréales ?

Pour tout vous avouer, lors de mes deux premiers séjours à Tromso je suis passé par un prestataire pour voir les aurores boréales. Le premier soir pour savoir comment faire, comment ça marchait et prendre un peu confiance, peur de rouler sur la neige, ne pas savoir où chercher. Mais devant la multitude d’agences et de guides, je me suis posé pas mal de questions. Comme mon objectif était de voir les aurores mais d’apprendre à les photographier, je suis sorti des agences classiques pour passer par des photographes qui proposaient des tours. Et, ma foi, c’était pas mal. De plus, depuis le temps que j’y vais, je rencontre des guides sur place, certains sont devenus des copains, donc j’ai appris à différencier le “bon guide” du “mauvais guide”. C’est un peu comme le bon et le mauvais chasseur, avec l’aurore à la place du gibier.

Parce qu’on ne conduit pas

Les aurores boréales sont bien mieux visibles loin des lumières de la ville, des villages, des lampadaires notamment. Et de plus, en fonction de la météo, il faut être mobile. Or, si on n’a pas le permis ou si, comme moi la première fois, on a un peu peur de rouler sur la neige et la glace, les agences répondent à ce besoin et c’est quand même pratique.

On peut voir les aurores boréales sans se déplacer, mais à moins d’être dans une cabane isolée il est rare qu’on soit dans les meilleures conditions en terme de lumière. Dans cet article je vous explique comment voir les aurores boréales en ville à Tromso.

skrollsvika senja aurores boreales norvege blog vincent voyage
mefjordvaer aurores boreales senja blog vincent voyage

Parce qu’on ne sait pas où aller et comment faire

C’est la principale raison pour laquelle j’ai pris un guide la première fois, je ne savais où aller, comment chercher. Bon heureusement depuis je me suis amélioré. Les guides des agences connaissent les bons endroits et savent étudier la météo. Mais oui, je confirme qu’au début on est paumé, on se met la pression si on ne les voit pas, on veut optimiser nos chances. Donc pour apprendre comment faire, je trouve que ce n’est pas déconnant.

Dans ce (super long) article je vous explique les bases sur les aurores et comment les trouver.

Pour optimiser les chances d’en voir

Les guides savent où aller, étudient la météo et le vent pour savoir où se trouvent les éclaircies. Quand il fait moche au dessus d’un fjord, cela ne signifie pas qu’il fasse moche partout dans la région. Il faut pouvoir être mobile, changer d’endroit et surtout savoir où aller. Il faut ainsi étudier la météo, le sens du vent, anticiper où vont les nuages. Et les guides se connaissent tous dans une région, ils se donnent des conseils, ont un groupe whatsapp en commun. Ce n’est pas une compétition, et c’est assez cool.

Ca, ça s’acquiert avec l’expérience. Quand vous deviendrez drogué aux aurores, vous saurez utiliser les différentes applications et anticiper rien qu’en regardant le ciel. Je ne pensais pas me transformer en Evelyne Dheliat, et pourtant.

Pour la météo, l’appli et le site Yr.no sont très bien. Au delà de la météo à l’instant T, regardez ce qui arrive, comment ça va bouger et dans quelle direction.

Aurores boréales Otertind signaldalen Tromso Norvege
Aurores boréales à Senja Tromso en Norvège

Pour être avec un guide

Le gros avantage de passer par une agence ou un guide c’est… qu’on est avec un guide. C’est à dire qu’on n’a pas grand chose à faire, on n’a pas à conduire des heures (vraiment, pour trouver un coin de ciel clair, on peut rouler 3h jusqu’en Finlande par exemple) et en général le guide s’occupe super bien de nous. Il va faire un feu, a du café/thé, des petits trucs à grignoter et a souvent plein d’anecdotes à raconter. En attendant les aurores, ce qui peut prendre un peu de temps, on est avec le groupe, avec le guide, ça passe le temps de manière intéressante.

Pour apprendre à photographier les aurores boréales

Ca aussi c’est important, mais cela ne va pas intéresser tout le monde. Selon l’agence que vous choisirez, vous pourrez avoir des photographes avec vous qui vous apprendront les bases de la photographie d’aurores boréales. C’est le critère sur lequel j’ai choisi mes deux guides il y a de cela quelques années, comme je voulais avoir de chouettes souvenirs.

Les meilleurs que j’ai trouvé là dessus sont Wandering Owl à Tromso. Ils ont quelques photographes de très bon niveau et vont chercher à trouver les coins un peu différents.

tungeneset aurores boreales fjord Senja Norveve | Blog Vincent Voyage
aurores boreales signaldalen norvege blog vincent voyage

Les inconvénients à passer par une agence

Clairement, je ne vais pas mentir, il y en a :

  • On n’est pas maître de son planning, si le guide dit qu’on rentre, alors on rentre.
  • On est avec des gens, donc ça dépend beaucoup du feeling du groupe. S’il y en a 2-3 qui braillent, ça peut devenir embêtant, mais c’est vraiment rare
  • Ca a un certain coût. Au moins 150€ par personne. Ca dure 6/8h mais ce n’est pas donné
  • Il peut y avoir une mauvaise surprise avec l’agence, un guide qui n’est pas dans un bon jour, qui ne va pas loin et pas dans un endroit sympa, ça peut arriver mais là il faudra bien choisir son agence
  • Tomber sur un trop grand groupe, un bus de Chinois, là c’est compliqué.

Mais ce qui est sur, c’est que ne pas voir d’aurores boréales ne sera pas de la faute de l’agence. En effet, comme toutes les agences et tous les guides ont les mêmes infos, s’il n’y a pas d’aurore, il n’y en a pour personne. Et sauf très rares exceptions, ils feront tous leur maximum pour aller trouver un coin de ciel clair. Mais si le ciel est clair et que les aurores ne sont pas là, ben elles ne sont pas là.

gryllefjord norvege senja aurores boreales | blog vincent voyage
aurores boréales Senja Norvège photographier | Blog Vincent Voyage

Comment choisir son agence pour voir les aurores boréales

Voici quelques critères pour lesquels il faut faire attention lorsque l’on choisit son agence et ainsi éviter les mauvaises surprises.

Le prix

Je déconseille d’être trop regardant sur le prix. En général les bonnes agences font entre 150 et 190€, si c’est moins, c’est qu’il y a un loup. Soit qu’ils remplissent trop, soit qu’ils ne vont pas trop loin ou que la prestation est dégradée, pas de vrai guide, pas de quoi boire, juste un chauffeur lambda et c’est tout. Donc ne tirez pas trop le prix vers le bas.

La taille du groupe

J’ai toujours choisi des petits groupes (entre 3 et 8) et j’ai également vu débarquer des cars. C’est moins cher, mais les cars, c’est un peu l’enfer. Les aurores, on a envie d’en profiter, pas d’avoir du bruit partout. C’est un moment à part, de calme et de zénitude donc quand ça braille, c’est compliqué, et clairement l’expérience est dégradée. Après, cela convient à certains touristes (les Asiatiques et les Nord-Américains surtout, que j’ai principalement vus dans ces cars), mais vous n’en profiterez pas à fond. Jusqu’à 12 ça va, 6/8 c’est vraiment bien.

Photos aurores boreales en Norvege Senja Tromso | Blog Vincent Voyage
comment Voir les aurores boréales en Norvège Senja Tromso | Blog Vincent Voyage

La taille de l’agence

C’est très con, mais les gros groupes ne fournissent pas forcément la même qualité de service. Je préfère les petites agences car c’est plus personnel, c’est moins l’usine et en général les groupes sont plus petits. De plus, ils se démènent plus, j’ai l’impression. Quand j’ai demandé aux locaux que je connaissais les agences à éviter, seuls de gros groupes ressortaient. Je ne dis pas que tous les tours de tous les gros groupes ne sont pas bien, mais je conseille de privilégier les agences de plus petite taille.

La réputation de l’entreprise

C’est super important, regardez les avis sur telle ou telle agence. Pour ma part je préfère passer par des revendeurs tels que Getyourguide, Viator, qui affichent le nom de l’agence, car ils publient les avis. Triez les avis par ordre chronologique, sinon ça peut être biaisé, ce sont souvent les meilleurs avis en premier. La note globale est importante mais surtout les derniers avis.

S’il y a des photographes dans les guides

Quand une agence dit qu’ils ont des photographes, n’hésitez pas à aller vérifier, voir ce qu’ils font comme photo. C’est pour moi un critère important car un photographe va avoir l’oeil pour trouver les bons endroits, les plus photogéniques, car il y va aussi pour lui. En plus ils donnent des conseils pour photographier les aurores boréales, ce qui n’est pas du luxe.

breivikeidet aurores boréales tromso en Norvège | Blog Vincent Voyage
aurores boreales grotfjord tromso en Norvège | Blog Vincent Voyage

Comment se passe une soirée avec un guide

Franchement, c’est super simple.

  • le guide a préparé en amont son trajet en fonction de la météo, savoir dans quelle direction aller
  • en général on a rdv à un lieu précis entre 18h et 19h, à Tromso c’est devant le Radisson par exemple
  • il y a au moins 30 minutes de route pour d’abord être sur de s’éloigner de la pollution lumineuse et ensuite trouver un coin sympa, sans trop de monde. Mais ça peut aller jusqu’à 3h de route selon la météo
  • le guide fait un feu, ce qui est assez pratique car faire du surplace en hiver, ça caille légèrement
  • vous aurez également de quoi grignoter, des boissons chaudes, ça c’est cool
  • si le temps n’est pas fou, alors vous bougerez jusqu’à trouver un endroit avec une météo plus clémente
  • n’hésitez pas à demander au guide des conseils pour prendre des photos
  • gardez le nez en l’air
  • et en général on plie bagage vers 1h, après la grosse aurore qui vient de se terminer, l’idéal étant de rentrer entre 1h et 2h. Mais si vous êtes partis plus loin (par ex Kilpisjarvi à 3h de Tromso), forcément ça sera plus tard.

En général, il n’y a remboursement que si la sortie est annulée avant le départ. Si la sortie est toujours planifiée et que le temps n’est pas bon ou qu’il n’y a pas d’aurores boréales, alors il n’y a pas de remboursement. En revanche ils filent des réducs pour repartir avec eux.

comment Voir les aurores boréales en Norvège Senja Tromso | Blog Vincent Voyage
Aurores boréales sur la plage d'Uttakleiv iles Lofoten Norvège

Ne pas oublier avant de partir

Voici votre check-list avant de partir voir les aurores boréales:

  • n’oubliez pas d’avoir chargé les batteries de votre appareil photo (car le froid les vide beaucoup plus vite)
  • et d’avoir fait de la place sur la carte mémoire
  • de prendre le trépied, indispensable pour faire des poses longues
  • prendre de l’eau et de quoi manger, on sait jamais
  • charger la batterie de votre téléphone
  • prendre une lampe frontale
  • prendre d’autres couches de vêtements, de chaussettes, les gants, le bonnet, pour ne pas geler sur place et pouvoir rajouter/enlever rapidement
meilleurs endroits voir aurores boréales senja norvege tromso blog vincent voyage

Quelles agences privilégier ?

Il y a des dizaines d’agences dans chaque endroit. Je ne connais que celles de Tromso, pour en avoir testé, pour en avoir côtoyé. J’en recommande deux, une que je connais bien, que j’ai vu en action et dont je connais des photographes, c’est Wandering Owl. L’autre qui a bonne réputation et qui est un peu moins chère, Pukka Travels, qui ne fait pas dans les gros groupes.

Wandering Owl est à 180€ et fournit vraiment des prestations de grande qualité. Pukka Travels est à environ 150€ mais a également de très bons retours.

Il y en a d’autres qui sont bien, mais si je propose trop de choix cela revient à rendre ce choix difficile, alors je préfère aller là où je sais qu’il n’y a pas grand risque 🙂

Conclusion

Voilà, vous savez tout ! Tout le monde n’a pas besoin de passer par une agence pour voir les aurores boréales, tout comme ce n’est pas dénigrant de le faire. Cela a l’énorme avantage de la facilité, on se laisse porter par ceux qui savent les trouver, idéalement avec un service de qualité. Cela a un coût, mais il est rare que l’expérience soit de mauvaise qualité. La nature est imprévisible, les aurores boréales peuvent arriver n’importe quand et même ne jamais venir même si le temps est clair.

Donc profitez, n’hésitez pas à vous lancer, c’est un spectacle exceptionnel. Le seul risque que vous prenez c’est de vouloir y retourner et de devenir drogué.

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici