canyon de colca condors au pérou

Dernière modification le

Attention c’est beau! Le canyon de Colca est l’une des merveilles entourant la ville d’Arequipa au sud du Pérou. Et, autant vous le dire tout de suite, sa réputation n’est pas du tout usurpée. Le canyon est réellement beau, l’un des plus profond du monde, super impressionnant.

Mais la question que tout le monde se pose (bon ok, que je me posais), qu’est ce qu’on peut faire au Canyon de Colca ? Qu’est ce que l’on doit voir ? Et bien il y a vraiment pas mal de choses. Evidemment les condors, mais aussi des petits villages, un site archéologique, et forcément les randonnées.

Je vous explique tout ça ci-dessous !

condors canyon de colca pérou

La carte des meilleurs endroits du canyon de Colca

Dans cette carte, tous les endroits dont je parle dans cet article. Les miradors, les églises et villages, les hôtels, tout ce qui pourrait vous être utile 🙂

Condors canyon de colca

Voir les condors au canyon de Colca

C’est LA principale attraction du canyon de Colca et la principale raison pour venir le visiter (on va le voir, il y a plein d’autres raisons). On trouve de nombreux condors andins, de magnifiques et immenses rapaces volant au petit matin.

Pour voir ces condors, c’est relativement simple, voyons tout ça :

Où voir les condors dans le canyon

Bon, c’est simple car ils ont leurs nids là où se trouve le mirador Cruz del Condor. Donc ce mirador est le meilleur endroit.

Toutefois ! Ne restez pas avec la foule, car il y a BEAUCOUP de monde. Eloignez vous sur la droite, il y a plein d’autres endroits à quelques centaines de metres et il y a beaucoup moins de monde.

Surtout, vous pouvez aller jusqu’à la grosse plateforme naturelle à 15min de marche, noté mirador del Cura sur google maps.

Mais un peu à l’ouest du mirador Cruz del Condor peut être aussi intéressant, vous les verrez aussi par là bas (par exemple la Granja del Colca).

Plus à l’est, avant l’entrée de la zone, vous n’aurez que peu de chances de les voir car le canyon n’est pas super profond (enfin, relativement hein, c’est déjà très bien! mais pas pour les condors). Mais c’est vraiment autour du Cruz del Condor qu’on a le plus de chances de les voir, avec plein de possibilités de s’éloigner.

Condors canyon de colca
Condors canyon de colca

A quelle heure

On dit que les condors profitent du début de matinée pour sortir. Surtout entre 8h et 10h. C’est d’ailleurs pour ça que les agences essaient d’arriver à 8h pour rester une heure.

Nous, on est arrivés un peu après 8h, il y avait les condors, mais ils se sont surtout agités à partir de 9h et ça a duré jusqu’à 11h. Après ça s’est bien calmé. Mais même de 10 à 11h, ils étaient tous dehors.

Dans l’après midi, il y a beaucoup moins d’activité. En fin de journée, en visitant l’hébergement (extra!) Granja del Colca, et sa vue folle sur le canyon, il y avait un condor qui volait tranquilou au dessus de nous.

Donc! Pour résumer :

  • Les condors sont surtout visible de 8h à 11h
  • Les agences seront surtout là de 8h à 9h
  • Cela dépend des jours et des heures, et de leur humeur, prenez le temps, restez aussi longtemps que vous pouvez

Combien ça coute

L’entrée de la zone des condors coûte 70 soles par personne. Pas tout le canyon, juste l’approche du mirador. Ce billet est valable une semaine

mirador canyon de colca
mirador canyon de colca

Les miradors du canyon de Colca

Forcément, quand on est dans un canyon, on va chercher à voir des vues folles. Et ça tombe bien, il y en a plein ici ! Et à partir de Maca, ou même un peu avant, on va en avoir un bon paquet jusqu’à Cabanaconde et même après. Comme ils sont au bord de la route, autant vous dire qu’ils sont difficile à louper ! Sauf celui de Cabanaconde justement. Voici les principaux

  • Le mirador cruz del condor, on en a déjà parlé, est vraiment l’un des bons endroit et pas que pour les condors, aussi pour les vues car il est immense
  • Cruz de cura, à l’autre bout de los condores, vraiment pas mal et personne
  • le mirador de Achachihua à Cabanaconde, peut être la plus belle vue et la plus plongeante
  • le mirador de Tapay, entre Cruz del Condor et Cabanaconde, plus calme, pas mal pour voir les condors et absolument personne
  • le mirador Wayracpunku, avec une super vue sur les terrasses
  • le mirador Antahuilque, un peu comme le précédent, juste à côté, très chouette
mirador canyon de colca
mirador canyon de colca

Les petits villages du canyon

Forcément, on est au Pérou, donc il y a des petits villages fourrés un peu partout, et le canyon n’y échappe pas. Et comme souvent au Pérou, ses villages ont leur propre identité et surtout on y trouve une rivalité. Chivay et Cabanaconde, chacun à une extrémité du canyon. Deux populations qui, depuis la nuit des temps, ne peuvent pas se piffrer mais doivent cohabiter. Et là où c’est rigolo, c’est que cette rivalité se fait surtout… dans les chapeaux. A Cabanaconde, ils sont super fiers de leur chapeau (à raison) qu’ils trouvent bien plus difficile à faire que ceux des voisins de Chivay. Mais qui sont chouettes aussi.

Et à Chivay, ya un petit complexe de supériorité qui passe moyen. C’est drôle, c’est Desperate Housewives version villages péruviens.

tenue cabanaconde
tenue cabanaconde

Chivay

Je vous avoue ne pas avoir vraiment apprécié cette petite ville, porte d’entrée du canyon.

Chivay, c’est le seul endroit où l’on peut faire du commerce, faire le plein, retirer de l’argent, faire quelques vraies courses. Donc beaucoup d’activité, de camions. Pas spécialement belle mais il faut dire que sa place principale était en totale rénovation, ça n’aide pas.

Chivay, c’est aussi le principal centre touristique, à savoir que pas mal d’excursions se réservent à partir de là. De nombreux hôtels aussi, des restos.

Le soir, il y a un marché sur sa place principale.

Et je répète, c’est ici que vous devez faire le plein d’essence et tirer de l’argent liquide (au Casa Andina). Vous n’aurez pas d’autre choix ensuite.

Chivay canyon de colca

Cabanaconde

Le village à l’autre bout du Canyon. Si vous êtes mobiles, allez y car c’est sympa. La place est jolie, une belle petite église (qui était évidemment fermée quand on a voulu y aller), quelques restos et auberges.

Mais Cabanaconde a aussi quelques particularités. Le peuple Cabana et ses habits très colorés, également ses chapeaux. Il n’est pas rare de voir dans les rues une dame habillée dans cette tenue très locale (doit faire chaud là dessous).
D’ailleurs, vous pouvez aller au musée local à l’entrée du village. Vous aurez plusieurs mannequins avec les vêtements mais il est surtout dédié à Juanita, la momie découverte pas trop trop loin d’ici. Ils sont super fiers de ce musée ! On y entre avec le billet des condors.

Mais à Cabanaconde il y a un sacré point de vue, dans l’un des endroits les plus profonds du canyon. C’est le Mirador de Achachihua.

Aussi Cabanaconde est le point de départ des randos. Une petite (mais difficile!) qui va à Sangalle. C’est pas loin hein, mais un dénivelé de 1100m.

Et également un trek nommé “el clasico” sur 2/3 jours. Vous descendez au fond du canyon en direction du mirador de los condores, puis revenez dormir dans les petits villages au fond. Pour enfin remonter brusquement la dernière journée. Il parait que c’est top

cabanaconde canyon de colca

Yanque

Là où j’ai logé. Petit village sympatoche, une jolie petite place et une église toute mimi (qui elle aussi était évidemment fermée quand j’ai voulu la visiter).

C’est beaucoup plus calme que Chivay mais il y a quand même quelques hébergements, un café, de quoi se restaurer.

Et truc chouette, même dans le village on peut avoir un magnifique ciel étoilé, voir la voie lactée sans aucun souci!

yanque canyon de colca
yanque canyon de colca

Maca

Maca, c’est ZE marché touristique du canyon. Bon, c’est pas bien gros, une petite place et voilà. Beaucoup d’agences y passent pour faire ses petites emplètes et il y a donc les produits artisanaux. Vous pourez également voir des femmes en tenues locales de Cabanaconde, des chapeaux de Chivay également.

Mais à Maca il y a également (encore une!) une très jolie petite église que j’ai pu (enfin!) visiter. Intérieur sympa mais extérieur vraiment chouette.

On trouve également une statue dont ils sont très fiers, montrant le guerrier inca Cahuide tuant Pizarro le colonisateur. Une autre représentant une scène de danse, maiiis dans une position quelque peu étrange on va dire

Juste à côté de Maca, on va trouver une autre jolie église, à Lari. Par contre, je ne l’ai pas visitée car je ne l’ai su qu’après (le gros malin) mais il parait qu’elle vaut vraiment le coup !

maca canyon de colca

Les différentes randonnées du Canyon de Colca

Alors tout d’abord, je précise que je n’ai pas fait ces randos. Ce sont des randos classiques que j’ai trouvé en faisant des recherches et qui ne semblent pas être hors de portée.

  • Cabanaconde – Sangalle
    Une rando classique qui prend une demi journée (si vous êtes sportif) ou une journée. Car il s’agit de descendre au fond du canyon jusqu’à la petite oasis de Sangalle, un endroit qui détonne au bord de la rivière. C’est aussi un bon endroit pour dormir.
    Mais la difficulté, c’est de remonter. Car on est sur 1200m de dénivelé, d’un coup. En altitude. Et ouais. Donc ça peut être un poil difficile. Cabanaconde offre les plus belles vues du canyon donc c’est vraiment l’une des randos à faire si vous n’avez pas trop le temps.
  • El Clasico, trek de 2/3 jours
    L’idée est toujours un peu la même, partir de Cabanaconde, descendre par un autre chemin en direction du mirador del condor. Donc justement en partant tôt vous pourrez voir les condors. Une fois en bas, il y aura plusieurs villages sur plusieurs kilomètres, dont toujours Sangalle mais pas que ! Donc vous pouvez filer à San Juan de Chuccho, remonter un peu à Tapay, puis filer à Llahuar, terminer à Sangalle et remonter le dernier jour.
    L’autre possibilité est de faire Sangalle, Llahuar, San Juan de Chuccho, puis remonter, ça a peut être plus de sens.

Si vous souhaitez randonner à plusieurs, des agences proposent des tours sur 2 jours pour profiter du canyon et randonner dedans, depuis Arequipa. On est autour d’une centaine d’euros hébergement compris.

randonnées canyon de colca

Que faire d’autre dans le canyon de Colca

La route pour le canyon de Colca par les Salinas

Cette route est vraiment superbe et ça vaut le coup de prendre son temps si vous êtes véhiculé.

Tout d’abord vous allez passer à côté des deux volcans Misti et Chachani. Prenez la 34A, la route est bonne. La route qui passe entre les 2 volcans est une piste assez cabossée, donc il faut absolument un 4×4.

Les paysages sont déjà magnifiques une fois sorti d’Arequipa. Des volcans donc, à droite et à gauche, de belles montagnes pendant une petite heure.

Ensuite, on arrive véritablement dans l’Altiplano et ses paysages si spécifiques. L’impression d’être sur le toit du monde (on n’y est pas encore mais ça approche!), très aride, des volcans, encore. On arrive dans le parc des Salinas.

Mais surtout c’est ici que vous croiserez énormément d’animaux. Des lamas, des alpagas, beaucoup de vigognes. C’est pour ça que vous devez prendre votre temps si vous le pouvez, car on peut en voir d’assez près tout le long du trajet, surtout à partir de Patahuasi.

salinas y aguada blanca arequipa
lamas salinas y aguada blanca

Arretez-vous également au mirador de los Volcanes. Un très joli point de vue sur… les volcans (d’où son nom, pas bête), dont un qui fume régulièrement. La vue est vraiment chouette et on peut se balader un peu.

Par contre attention, on est quasiment à 5000m d’altitude, donc ça peut être surprenant !

Volcan Arequipa

Quelques sites archéologiques

A l’instar d’Arequipa, ce n’est pas forcément la région où l’on va trouver le plus de sites incas et pré incas. Toutefois, il y en a quelques uns

  • Uyo Uyo : ancienne capitale du canyon de Colca, c’était le centre de la culture Collagua, les premiers ennemis des Cabana
  • Kallimarca : accessible uniquement à pied à partir de Cabanaconde, le site offre une belle vue sur le village, le canyon et les terrasses
  • La forteresse de Chimpal : également un site Collagua, il parait que c’est une belle rando de 5km pour accéder au site, mais ça grimpe ! (oui ok on est dans un canyon, normal),

Voir le Canyon de Colca avec une agence depuis Arequipa

Le canyon en 1 jour

C’est ce que vont vous proposer la majorité des agences depuis Arequipa : la visite du Canyon de Colca en un jour. C’est une grosse journée car on va partir très tôt, l’objectif étant de voir les condors. Or, on a pu le voir, ces condors sont surtout actifs entre 8h et 10h (bon ils font du rab jusqu’à 11h) et il faut arriver dans ce créneau là.

Donc le programme est (grosso modo, ça varie un poil selon les agences) :

  • départ vers 3h30 (eeet oui!)
  • arrivée à Chivay vers 6h
  • petit dej’ et départ pour les condors (une heure de route)
  • arrivée vers 8h, on reste une bonne heure au mirador
  • ensuite, visite des différents villages sur la route du retour (Yanque, Maca aussi pour le shopping…)
  • et les autres miradors (Antahuilque, Wayrapunko…)
  • retour avec observation des animaux le long de la route, le mirador de los volcanes, pour arriver vers 17/18h

Donc c’est une grosse journée, on profite relativement bien du canyon, on voit les condors, les petites églises, les paysages. C’est un très bon aperçu selon moi, pour pas spécialement cher (à partir de 25€), surtout si on n’a pas de véhicule.

Voir le Canyon de Colca en 1 jour

condors canyon de colca pérou

Le canyon de Colca en 2 jours

La version Canyon sur 2 jours est intéressante également. Elle a presque le même parcours mais prend beaucoup plus son temps. Par exemple :

  • le premier jour vous prenez le temps de visiter les Salinas et notamment découvrir ses animaux
  • l’après midi vous allez aux thermes
  • le soir vous avez un diner musical typique de Chivay

Le lendemain vous avez le programme classique des condors, les villages et miradors. Le gros avantage c’est que vous n’avez pas à vous farcir toute la route le matin même.

L’hôtel est inclus dans le prix, et après vérification tous vous proposent quelque chose de très correct. 3* (locales) donc ça va.

Les prix tournent autour de 80€ par tête.

Option intéressante, vous avez la possibilité de continuer vers Puno (lac Titicaca) plutôt que de retourner à Arequipa.

Canyon de colca pérou

Informations pratiques sur le canyon de Colca

Distributeur et station service

Il faut faire attention, dans le canyon il y a UN SEUL distributeur et une seule station service. Les deux sont à Chivay (entrée du canyon donc faut vraiment prévoir)

Le distributeur est à l’hotel Casa Andina.

La station service est ouverte jusqu’à tard, est chère, et se paie uniquement en espèce.

Si jamais, comme moi, vous avez merdouillé dans vos estimations d’essence, alors à Cabanaconde, vous avez quelqu’un qui vend des bidons d’essence. C’est super cher mais ça peut dépanner.

Le tarif d’entrée du canyon

Le canyon est payant. Enfin plutôt la section des condors. Un peu avant, on arrive à une espèce de check point où l’on vend les billets. C’est 70 soles par personne et c’est valable une semaine.

C’est pas donné, mais c’est reversé aux communautés et à l’entretien du site (l’un des plus fréquentés du Pérou). On ne peut pas acheter en ligne et on paie uniquement en espèce.

Quand venir au canyon de Colca

Il y a deux saisons au Canyon de Colca:

  • la saison sèche : de avril à novembre (attention, dans ces deux mois là il peut pleuvoir un peu quand même)
  • la saison des pluies : de décembre à mars

On peut venir toute l’année au Canyon, mais si vous souhaitez randonner, alors il faudra je pense éviter la saison des pluies. Car on aura des chutes de pierre, des chemins impraticables, ça deviendra bien plus dangereux.

En revanche, juste après la saison des pluies, avril/mai, il parait que c’est le plus beau car tout est vert. La saison préférée des locaux.

canyon de colca pérou
canyon de colca

Combien de temps rester

Ca va surtout dépendre d’une chose : si vous voulez randonner ou non. Il y a des randos de plusieurs jours, donc ça va énormément influencer la durée de votre séjour.

Mais partons du principe que vous ne randonnez pas. Dans ce cas, je conseille de faire 2 jours et 1 nuit. On peut le faire en 1 jour, les agences le font. Si vous ne conduisez pas alors oui, vous pouvez faire dare dare en une journée.

Mais en 2 jours, vous pouvez profiter du trajet pour venir, voir les animaux dans les Salinas. Arriver dans l’après midi et faire un tour en voiture dans le canyon.
Le lendemain, vous pourrez donc partir tôt voir les condors, puis filer à Cabanaconde, faire les différents miradors (il y en a pas mal), acheter des petites choses à Maca et repartir tranquilement en début d’après midi.

Concrètement, on peut rester plus longtemps aussi car on s’y sent vraiment bien. On a fait 2 nuits, j’avoue qu’une petite de plus aurait été chouette !

Comment aller au canyon de Colca

En voiture

D’Arequipa, en voiture c’est assez simple. Et en plus c’est magnifique.

Bon, il faut sortir de la ville, ça prend 45min environ, et après surtout on va passer par les Salinas, arriver dans l’Altiplano et croiser tout plein d’animaux ! Donc ça va vous prendre du temps car vous allez vous arrêter pour voir les vigognes, alpagas, lamas.

Ensuite on arrive dans une région plus montagneuse, on voit les volcans fumer, le point de vue de Patapampa, à 4900m. Et la descente qui commence dans le Canyon.

Normalement il faut 3h15 pour venir jusqu’à Chivay. Normalement. Avec les arrêts, comptez facilement une heure de plus.

Si vous souhaitez louer une voiture, je vous conseille cette section dans mon article sur Arequipa, avec les numéros des loueurs

route canyon de colca

En bus

Il faut aller au terminal de bus (situé 2km au sud de la plaza de armas) si vous voulez aller avec un collectivo (bus public). Plusieurs compagnies proposent leurs services, mais de ce que j’ai lu (je n’ai pas testé les services), il faudrait prendre soit Reyna soit Andalucia. Car les autres seraient vraiment pas folles (un canyon et la conduite péruvienne, ça peut être un tantinet dangereux).

Le trajet coûte entre 15 et 20 soles, dure 3h15. Le bus ne s’arrête pas pour faire des photos, c’est vraiment un bus direct.

En agence

Clairement, on en a parlé précédemment, aller au canyon avec une agence est ce qu’il y a de plus simple sans que ça soit forcément cher. Pour en avoir vu plusieurs le long du trajet, ils s’arrêtent pour voir les animaux dans les Salinas, et ça c’est pas mal.

On n’est pas maitre de son temps, mais on ne s’occupe de rien, donc à voir !

Où dormir dans le Canyon de Colca

Il y a 3 principaux endroits où dormir dans le Canyon (et je parlerai d’un 4e très chouette!) :

  • Chivay : je n’ai pas vraiment aimé cette ville, mais c’est le grand classique. Tout part de là ou presque, pas mal de possibilités et surtout pas chères. On trouve notamment :
  • Yanque : joli petit village un peu plus loin, tranquille et belle place.
  • Cabanaconde : le village du bout du canyon, idéal si vous randonnez car ça part de là. On a pas mal de choix dans des petits lodges.
  • L’hébergement coup de coeur. La plus belle vue, le plus bel emplacement. On est tout seul, on voit les condors voler, un cadre fantastique.
hotel canyon de colca

Combien coûte une visite du canyon de Colca

  • Si vous allez au Canyon par vous même, sans voiture :
    • 7€ de bus pour y aller, autant pour revenir
    • à partir de 10€ la nuit, 30€ pour un bon petit logement
    • 70 soles pour visiter la zone
  • Si vous y allez avec une agence qui s’occupe de tout
  • Si vous allez au Canyon de Colca avec une voiture de location
    • 35€ de voiture
    • 70 soles de frais d’entrée
    • 50€ d’essence (grosso modo)
    • et si vous souhaitez dormir sur place, on a de chouettes choses à partir de 30€ la nuit

Si vous souhaitez en savoir plus, dans l’article suivant je vous indique les coûts et le budget d’un voyage au Pérou

Conclusion

Et voilà, vous savez tout ou presque sur le Canyon de Colca ! Forcément on pense aux condors et c’est vrai que c’est un magnifique spectacle (surtout si on s’éloigne un peu de la foule). Mais on a aussi des vues folles, on a des randos magnifiques qui vont mettre vos mollets à l’épreuve, des villages tout jolis. Non vraiment j’espère que vous pourrez rester plus d’une journée, mais dans tous les cas vous en prendrez plein les yeux!

Bien préparer son voyage au Pérou

Voici d’autres ressources pour pouvoir préparer au mieux votre séjour au Pérou

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté  🙂

Newsletter

Qu’avez-vous pensé du canyon de Colca ?

[Total : 0   Average: 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici