Don’t shoot what it looks like. Shoot what it feels like.
– David Alan Harvey –

Top 10 de mes photographies de l’année 2016

C’est la grande mode, alors je vais aussi en profiter. Cette année 2016 a été riche en voyages, découvertes et forcément prises de vues. Au programme on a de la balade à Paris, la Norvège sous la neige, la découverte de l’Islande, des premiers pas en Asie, un aller-retour en Allemagne ou encore un tour en Toscane. Non je ne voyage pas trop, je vous entends d’ici :p
Plus de 10.000 photos prises, j’ai probablement le clic facile, mais l’année a été au final un bon cru. Avant d’arriver à ces 10 finalistes, j’en ai présélectionné une petite cinquantaine. 8 sortaient vraiment du lot à mes yeux (dont surtout  5) et encore début janvier je découvre quelques chouettes photos. Bref, le classement change tous les jours, du début à la fin.

Le classement n’est pas que sur le côté esthétique, mais également sur l’émotion du moment, ce qu’elle m’inspire. C’est peut-être pour cela que vous ne serez pas forcément d’accord avec moi. L’avantage de ne pas être en démocratie, y en a qu’un qui décide, et toc.

Enfin, assez parlé, voici le classement. Avec roulement de tambour siouplé, pour le suspense.

Mon Top 10

10 – Illuminated

Kvaløya, Tromsø, Norvège, janvier 2016. Je ne pouvais pas ne pas mettre de photo d’aurores boréales alors que j’en ai vu pour la première fois cette année, même si cette photo n’est pas forcément la meilleure du lot, tout comme je n’ai pas l’impression d’avoir particulièrement réussi la série lors de ce séjour. Mais boudiou, un de mes premiers shoots pour ma première aurore, forcément elle représente quelque chose.

my first northern lights

9 – Snow White

Islande, mai 2016. La petite dernière qui sort fait son apparition à la dernière minute pour virer Pise du classement. Cette photo a été prise au début de mon voyage en Islande. Alors non, c’était pas du tout en plein hiver, mais au mois de mai. Quand on voit la quantité de neige, on comprend pourquoi la majorité du pays n’est ouverte que deux à trois mois par an.
Pour y accéder, ça n’est possible qu’en super jeep, qui fait passer un 4×4 pour une twingo, avec une grosse partie du trajet à flanc de collines enneigées, sur des champs de lave recouverts de neige. C’est réellement impressionnant.
Cet endroit est le Landmannalaugar, point de départ d’une super rando. Bon là forcément c’est pas possible.

islande landmannalaugar

8 – Innocence

Mrauk U, Birmanie, novembre 2016. Une rencontre rigolote à Mrauk U. Dans cette ancienne cité impériale du fin fond de la Birmanie, ce petit moine était intrigué par nos appareils photos. Bien sur, il ne parlait pas Anglais donc le dialogue était assez limité, surtout pour lui indiquer d’où on venait. Il a accepté que je le prenne en photo et était curieux de voir les photos. Une chouette petite rencontre et une belle photo.
D’ailleurs, tous les garçons sont obligés de faire au moins un an en tant que moine durant leur jeunesse. Ils peuvent faire plus s’ils le souhaitent. Ca explique pourquoi on en voit autant.

monk mrauk u myanmar

7 – The Beach

Kvaløya, Norvège, janvier 2016. L’hiver dernier, lors d’une sortie sur l’ile de Kvaløya, à côté de Tromsø en Norvège. On était les seuls (oui bon ok par ce temps ya pas grand monde qui vient se baigner). Mais ça permettait de n’avoir aucune trace de pas dans la neige, de pouvoir profiter tranquillement de cet endroit et du cadre magnifique, avec en plus le temps clément. Je l’aime bien cette photo, elle arrive à montrer le côté reposant de l’endroit.

beach norway

6 – Reflection

Islande, mai 2016. On arrive dans le lourd 🙂 C’est à partir d’ici que le classement est le plus dur à faire.
Il s’agit du lagon de Fjallsarlon, en Islande. Avant d’aller au célèbre Jökulsárlón, j’ai préféré m’attarder dans ce superbe endroit, presque aussi beau, mais avec absolument personne. La zénitude absolue, et le calme plat dans le lagon qui permet d’avoir une chouette réflexion du glacier dans l’eau..

fjallsarlon

5 – Medieval Sky

Sienne, Italie, septembre 2016. Oubliez Florence ou Pise et allez à Sienne. Cette cité médiévale qui a (heureusement) oublié d’évoluer garde un charme exceptionnel. Prendre cette photo était assez rigolo, surtout qu’on me prenait pour un fou à me tordre dans tous les sens au milieu de la cour. Au final, j’adore le résultat et ça reflète pas mal l’atmosphère de la ville.

siena tuscany

4 – Birds over Bagan

Bagan, Birmanie, novembre 2016. Ouais, les couchers de soleil à Bagan, c’est classique, je sais. Quand la saison des pluies est vraiment passée (elle peut décider de prolonger, la coquine), le principal jeu à Bagan est de trouver ze spot pour les levers et couchers de soleil. Pour mon dernier soir à Bagan, c’était la fête du slip. D’une, il n’y avait pas de nuages, et de deux, un local super sympa nous avait amené à l’endroit parfait, magique, avec vue sur les temples sans personne aux alentours. Un peu d’escalade, assis sur une corniche, fallait pas avoir le vertige.

bagan myanmar birds

3 – Before Sunset

Mrauk U, Birmanie, novembre 2016. Peut-être le plus beau coucher de soleil que j’ai pu voir. Le cadre est incroyable, il n’y a personne, et la lumière joue avec les temples et les feux.

mrauk u sunset myanmar

2 – Shine a Light

Ngapali, Birmanie, novembre 2016. Encore un coucher de soleil, mais cette fois-ci j’ai attendu qu’une des vendeuses de fruit passe devant l’objectif pour donner cette image. Sauf que comme elles ne voulaient pas déranger, elles passaient derrière moi. En conclusion, ma préférée parmi les quelques dizaines de milliers de photographies prises ces 5 dernières années.

ngapali beach sunset myanmar

1 – Fade to Black

Ingólfshöfði, Islande, mai 2016. Encore une photo islandaise. C’est en revenant de la péninsule où j’ai pu voir des macareux, trajet effectué dans la remorque d’un tracteur, qu’on a eu une tempête de sable. Et comme le sable est noir, ça donne une scène assez surréaliste.

iceland black sand

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochaines publications, indiquez votre adresse email juste à côté 🙂

PARTAGER
Article précédentTop 20 photographies
Article suivantTop aurores boréales

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici