Je ne compte plus les fois où je suis allé en Norvège. Pourtant, j’avais toujours esquivé Oslo, ne voulant pas “perdre de temps”, préférant être dans le nord me disant que ça devait être une ville qui n’en vaut pas le coup. Et bien, je dois avouer que c’était une erreur. Oslo est une très chouette ville, super agréable à visiter, avec évidemment les fjords, le front de mer très sympa, des tonnes de musées sacrément intéressants !

Alors non ce n’est pas une ville impériale comme Paris ou Budapest, ce n’est pas une ville qui respire l’Histoire comme Rome. Mais on va prendre beaucoup de plaisir à profiter de la ville, à se balader un peu sans but (mais il y a quelques indispensables, vraiment). Je vous explique tout ça, c’est parti !

centre ville oslo

Comment visiter Oslo – Itinéraire pour 2 jours

Ce que vous pouvez faire à Oslo et comment vous pouvez le faire va dépendre de deux sacrés facteurs : la météo et la période. En plein hiver alors qu’il n’y a pas beaucoup de lumière, vous n’aurez pas beaucoup de temps à profiter des berges ou du fjord par exemple. Tandis qu’en plein été, à vous les plages de Bygdoy !

Oslo, bien que cela soit une capitale et que, forcément ça aille beaucoup plus vite qu’à Tromso ou Bergen, ça reste une petite ville et le rythme y reste norvégien, tranquille. Ca ne stresse pas trop, c’est très cool. Donc je recommande d’être dans le même état d’esprit pour éviter d’être surpris, mais (car il y a un mais), il faut vous adapter à un gros facteur : les horaires des musées et attractions qui sont… on va dire restreints. Ils ouvrent 6 à 7h par jour.

Une proposition d’itinéraire pour 2 jours pourrait être ceci :

  • Jour 1 à Bygdoy (n’oubliez pas d’avoir pris un gros ptit dej car ya rien pour manger là bas)
    • Arriver en bateau avant l’ouverture des musées (10 ou 11h, oui oui) pour profiter un peu de la tranquilité de la presqu’ile
    • Faire le musée FRAM sur les expéditions polaires
    • Faire le musée Kon Tiki sur cette super intéressante expédition
    • Terminer par le musée du folklore norvégien, ultra intéressant
    • S’il fait encore jour à la fermeture des musées (17 ou 18h) alors vous pouvez filer sur les petites plages de l’autre côté de la presqu’ile
    • Si vous ne l’avez pas loupé, revenir en bateau. Sinon en bus (entre FRAM et Kon Tiki)
  • Jour 2 – visite de la ville
    • Pour débuter, profitez du centre, partir de l’Opera (jolie vue), filer vers la Cathédrale et voir l’architecture de la ville (idéalement en faisant un détour par Bankplassen et ses alentours, c’est joli)
    • puis aller vers la place Karl Johan, ses superbes bâtiments
    • continuer vers le palais royal. Si c’est l’été, alors vous pourrez le visiter
    • puis continuer 15min vers le parc de Vigeland
    • Enfin, terminer la journée à Aker Brygge, le nouveau quartier super sympa
centre ville oslo
centre ville oslo

Découvrir Oslo en visite guidée

Vous avez aussi la possibilité de vous laisser guider par un expert local afin de découvrir la ville d’une autre façon, et surtout (selon moi) pour les explications et le côté historique.

Je vous avoue ne pas l’avoir fait (oui oui, je suis le pro de l’organisation), mais j’ai trouvé 3 visites guidées qui sont intéressantes, ont de bons retours et surtout ne coutent pas un bras :

  • Une visite à pied de 5 heures qui comprend notamment le centre ville, le tremplin et deux des principaux musées (Fram et folklore norvégien). Informations et tarifs ici.
  • Oslo se visite aussi en vélo ! Pendant 3 heures, découvrez Vigeland, la forteresse, le centre ville notamment. Informations et tarifs ici.
  • Enfin, si vous n’avez pas beaucoup de temps, pas envie de marcher, cette visite guidée en bus vous amène dans les principaux endroits de la ville. Informations et tarifs ici.
centre ville oslo

Les différents quartiers et endroits d’Oslo à découvrir

Alors Oslo n’est pas une ville où l’on va se dire à chaque coin de rue “woah”. Mais c’est quand même très chouette. On parlera des musées plus tard car ils ont une place bien spécifique dans la ville. Mais architecturalement parlant, historiquement, la ville est intéressante, certains quartiers sont très sympas. C’est au bord de l’eau, avec un très grand front de mer très agréable (enfin quand il fait beau!). Voyons tout ça !

centre ville oslo
cathedrale oslo

La presqu’ile Bygdoya

Un très chouette endroit, pour pas mal de raisons. Un peu à l’écart du centre ville, Bugdoy est d’abord “l’ile aux musées”. On y retrouve en effet un paquet de musées, les plus intéressants de la ville selon moi (FRAM, folklore norvégien, la marine, Kon Tiki…). Ces musées méritent vraiment le détour.

Mais Bygdoy est aussi un petit havre de paix. Des maisons superbes, certaines typiques, pas un bruit à part les oiseaux et l’eau. Et des petites plages au sud et à l’ouest, comme Huk ou la bien nommée Paradisbukta.

On peut venir en bateau, repartir de la même façon (mais la dernière navette part juste après la fermeture des musées) ou repartir en bus, ce qui est plus pratique.

bygdoy oslo

Le centre ville

J’appelle centre ville la zone qui va, grosso modo, de l’Opera au Palais Royal. Et ça comprend plein de jolies choses.

Déjà, du côté de l’opéra (sur lequel vous pouvez grimper), vous pouvez filer juste en face sur les quais qui offrent une jolie vue. On peut prendre ensuite les jolies rues qui vont vers le Château d’Akershus (que je n’ai pas visité) comme Radhusgata, on passe par pas mal de places et espaces verts comme Bankplassen.
Ensuite on peut remonter jusqu’à la cathédrale d’Oslo, sympa (ouverte jusqu’à tard) sans être wouhou mais un style nordique. Après, le plus intéressant commence ici je trouve. Car de là vous pouvez aller à Stortinget, le siège du parlement mais aussi le début d’une superbe place, longeant les beaux batiments de Karl Johan gate, jusqu’au théatre national.
Enfin, de là on peut redescendre jusqu’à Aker Brygge et les nouveaux quais, super agréables. Soit pour manger un bout, soit pour prendre le bateau jusqu’à Bygdoy par exemple. Ou juste pour profiter de la très jolie vue !

theatre national oslo
centre ville oslo
centre ville oslo
centre ville oslo

Le Palais Royal

Dans les principaux endroits de la ville, on a forcément voir le palais royal. Déjà parce qu’il est dans le prolongement de la place principale et qu’on peut difficilement le louper, ensuite parce que c’est sympa ! Le bâtiment est assez récent, milieu 19e siècle, et est dans un parc agréable. Il est possible de le visiter mais uniquement en été. Sinon tous les jours il y a la relève de la garde à 13h30, et toutes les heures (je crois) les gardes vont faire un petit tour.

Donc hors juillet et aout, ça sera juste d’extérieur et ne prendra pas spécialement de temps

Le palais royal d'Oslo

La forteresse d’Akershus

Je n’ai pas visité les intérieurs car je pensais que ce n’était pas foufou, mais c’est un petit regret. Dans la forteresse, qui a été créée il y a 900 ans mine de rien, on va trouver un grand parc super agréable qui donne un très bon point de vue, idéal pour le coucher de soleil.

Le parc est gratuit, ce qu’on peut visiter avec les billets, ce sont les musées (de la résistance, et de la défense), ainsi que les intérieurs historiques du château. Il parait que ça vaut le coup, donc je vous dirai la prochaine fois que j’irai 🙂

citadelle akershus oslo
forteresse akershus oslo

Le parc Vigeland

Ca aussi c’est un gros regret car je ne l’ai pas visité. Le parc Vigeland est un parc situé 15min à l’ouest du palais royal comprenant plus de 200 sculptures dans un parc considéré comme le poumon vert d’Oslo. Ces sculptures sont surprenantes ! On trouve une colonne de corps, un bébé grincheux, des gens joyeux, une roue “humaine”…

L’avantage du parc, c’est qu’il est gratuit et ouvert tout le temps. Le musée est lui payant mais est compris dans le Oslo Pass.

Une indispensable balade en bateau dans le fjord d’Oslo

Alors on n’est pas dans la région des fjords, on n’est pas dans les Lofoten, mais la localisation d’Oslo est quand même top, avec un très chouette fjord à découvrir. Il y a plein de formules de visites en bateau (diner, apéro…), pour ma part j’ai fait la sortie simple de 2h et qui est très bien.

On navigue sur un joli bateau en bois, espace extérieur ou intérieur (le risque de pluie est là), on passe notamment à côté de Bygdoy, l’ile aux musées, on voit la banlieue cossue d’Oslo, les belles maisons au bord de l’eau, le cadre magnifique de cette vie norvégienne. On va également croiser des pêcheurs, des personnes à la plage…

Si jamais il fait froid, on vous donne des couvertures, ça c’est cool. Et il y a forcément un bar avec boissons chaudes et de quoi manger. Franchement on est bien installé !

croisière fjord oslo
croisière fjord oslo
croisière fjord oslo

Découvrir les différents musées d’Oslo

Selon moi, la grande spécialité d’Oslo, ce sont tous ses superbes musées. Alors on n’est pas sur du Louvre, de l’Hermitage hein. Mais des musées très norvégiens, très historiques qui vont chacun prendre 1h ou 2 et qui ont une thématique bien précise. Après il y a des musées d’art comme dans toute grande ville, mais à mon sens ce n’est pas forcément le plus important ici.

J’en ai fait plusieurs, pas tous (car il y en a une tripotée), principalement sur l’ile de Bygdoy.

Truc chouette, avec le Oslo Pass (qu’on abordera en détail plus bas), quasiment tous les musées ainsi que les transports sont gratuits. Aller à Bygdoy est compris dans la carte par exemple.

Par contre, il faut faire gaffe aux horaires. Les musées ne sont vraiment pas ouverts longtemps. En basse saison c’est de 11h à 17h (oui oui!) et en haute saison, de 10h à 18h.

Juste là je vous mets les horaires des navettes bateaux qui vont à Bygdoya depuis le port d’Oslo (côté Centre Nobel)

horaires bateau musées oslo

Le musée FRAM des expéditions polaires

Vous me connaissez à force, je suis un grand fan de l’arctique. Donc ce musée est pour moi LE musée d’Oslo. C’est le musée des expéditions polaires, toutes y sont évoquées et documentées, certaines sont mises en avant comme celles, passionnantes, d’Amundsen.
C’est dans l’ordre chronologique, donc on peut voir l’évolution, la course se lancer, les différents challenges pour l’Arctique, l’Antarctique, ou la fameuse expédition Franklin dans le passage du nord ouest.
Il y a une reproduction d’un bateau d’expédition, super intéressant aussi.

D’autres musées peuvent se visiter en 1h, ici il faut facilement 2h et même plus. C’est le musée qui me donne envie de revenir à Oslo car je n’y suis vraiment pas resté assez.

Musée Fram Oslo
Musée Fram Oslo
Musée Fram Oslo

Le musée Kon Tiki

Kon Tiki, c’est une expédition (et un docu oscarisé) passionnante sur la traversée du Pacifique, entre le Pérou et la Polynésie dans les années 40. L’objectif de l’aventurier (et superstar en Norvège) était de montrer qu’il était possible d’avoir des rencontres entre Polynésiens, Pascuans, et civilisations précolombiennes (Incas et autres).

Il a donc reconstruit un radeau d’époque, est parti du Pérou avec son équipage et s’est notamment laissé guider par les courants en croisant tempêtes, requins et autres joyeusetés. Et il a réussi! Confirmant donc que ces contacts étaient possibles, comme le supposent certaines choses comme l’apparition de la patate en Polynésie, une pierre taillée “à la inca” sur l’ile de Paques, par exemple.

Ce musée est super intéressant, avec notamment le vrai radeau qui est exposé là bas, impressionnant!

Musée kon tiki oslo
Musée kon tiki oslo

REJOIGNEZ NOTRE GROUPE FACEBOOK SUR LA NORVEGE !

groupe facebook norvege

Le Centre Nobel de la paix

Un autre musée important d’Oslo est le Centre Nobel de la Paix. Situé sur le port, il est difficilement manquable. Et pourtant, selon moi il manque quelque chose. Le musée est intéressant, propose l’histoire d’Alfred Nobel et du prix, forcément. Les grands faits marquants de la récompense liés aux divers évènements dans le monde (guerre, notamment). Avec une salle également dédiée à tous les lauréats, plus esthétique que réellement utile, le centre laisse un peu sur sa faim.

J’ai apprécié la visite hein, mais concrètement, sur la mission du prix, les enjeux, ou même certains focus sur des lauréats auraient pu être effectués. J’ai trouvé un peu rapide. Même s’il y a une salle sur la liberté de la presse, notamment par les deux derniers lauréats qui sont journalistes.

Donc moins enthousiasmant, pour moi, que les deux précédents, mais qui mérite toutefois une visite je pense !

Centre nobel pour la paix oslo
Centre nobel pour la paix oslo

Le musée du folklore norvégien

Celui là, je voulais vraiment le faire mais avec les horaires rikiki des musées en avril (de 11h à 17h), je n’ai pas eu suffisamment de temps.

Le musée du folklore norvégien retrace la vie dans le grand nord à travers l’Histoire. On va retrouver une reproduction d’une église viking en bois, plusieurs maisons en bois (celles avec de l’herbe dessus mais surtout plus de 150 maisons. C’est un véritable village et une visite à travers le temps, les différentes époques norvégiennes.

Donc selon moi, c’est un vrai indispensable pour découvrir et comprendre la Norvège et les Norvégiens.

Retrouvez toutes les infos sur le site officiel du musée !

Le musée des navires vikings

Les vikings étaient de grands navigateurs. Conquête de l’Europe, commerce jusqu’au coeur de la Russie, découverte de l’Amérique du nord, pas de doute ils savaient manier la barque et construire des bateaux sacrément résistants.

Bonne nouvelle, plusieurs de ces bateaux, dont certains en excellent état de conservation, sont dans ce musée. Moins bonne nouvelle, ce musée est fermé pour rénovation jusqu’en 2025. Une fois qu’il réouvrira, hop hop hop, j’irai faire un tour !

Les autres musées

Alors je vais vous parler d’autres musées, un peu différents, qui valent également le coup. Evidemment je ne vais pas vous faire toute la liste, celle là vous pouvez facilement la trouver notamment sur la page du Oslo Pass (voir ci-dessous). Mais comme il y en a un paquet que je n’ai pas vus, voici donc quelques autres qui valent le coup :

  • Le musée Munch : Un musée à l’architecture surprenante pour un artiste surprenant. On connait surtout le Cri, mais Edvard Munch a fait bien plus de choses que ça. Pour preuve, le musée possède plusieurs milliers d’oeuvres, peintures, croquis. Tellement que l’elles sont affichées en alternance dans le musée. Plus d’informations sur le site officiel.
  • Le Viking Planet : une expérience totalement différente et totalement norvégienne. Il s’agit d’un musée interactif avec notamment plusieurs expériences de réalité virtuelles. Participer à des combats, monter dans un bateau viking… ludique et pédagogique ! Informations et tarifs ici.
  • Le musée Paradox : un type de musée que j’aime bien. De nombreuses illusions d’optique (idéales pour les photos), jeux de lumières, des expériences assez interactives. Top pour les enfants mais aussi pour les grands. Informations et tarifs ici.

LE OSLO PASS POUR PROFITER DES MUSEES ET TRANSPORTS GRATUITEMENT !

Et si je vous disais qu’il était possible, avec une seule carte, de profiter de TOUS les transports et de TOUS les musées d’Oslo ? Avec le Oslo Pass, vous avez accès à tout ça, sur une journée ou plus.

Par exemple vous avez accès aux musées suivants (et vraiment bien plus):

  • FRAM
  • Kon Tiki
  • Musée Folklorique Norvégien
  • Musée Munch…

Et côté transport, vous avez accès à, dans les zones 1 et 2 (ce qui est déjà énorme, comme on peut le voir ici):

  • tous les trams
  • au métro
  • et même au bateau qui va sur l’ile des musées.

Pour les prix :

  • 1 jour : 47€ par adulte, 23€ par enfant
  • 2 jours : 64€ par adulte, 34€ par enfant
  • 3 jours : 80€ par adulte, 40€ par enfant

Informations pratiques sur Oslo

Combien de temps rester à Oslo

Alors on a pu le voir, Oslo n’est pas une ville qui déborde de monuments de partout. Mais il y a quand même des choses super intéressantes à voir, au moins 3 musées, profiter du fjord, se balader un peu. Je dirais que pour tout ça, il faut un minimum de 2 jours. 3 c’est pas mal car ça permet de rajouter Vigeland par exemple.

En 1 jour on peut faire 2 musées rapidement le matin (bien qu’il faille un peu de temps pour aller à , le centre ville l’après midi. Mais ça reste vraiment un mini aperçu et c’est, à mes yeux, vraiment trop rapide. Ma première visite d’Oslo a été faite en seulement une journée et c’est trop peu.

oslo
oslo

Comment venir à Oslo

C’est super simple de venir en avion à Oslo. Comme c’est une capitale, forcément il y a pléthore de vols directs et pas spécialement chers.

L’aéroport principal est Oslo Gardermoen, situé au nord de la ville. On y accède en 2h de vol depuis Paris ou Bruxelles par exemple.

Les vols ne sont pas spécialement chers, en période de promo il est fréquent de trouver l’A/R en dessous de 100€ chez Air France, mais avec Norwegian c’est encore plus fréquent.

Le plus important, comme souvent, c’est de comparer. Comparez les dates, les heures, les compagnies. J’utilise Kayak et j’en suis très satisfait, donc comparez puis allez voir chez les compagnies en direct pour voir s’il y a des différences.

Venir à Oslo en ferry

Si jamais vous venez en voiture ou, plus probablement en camping car ou camper van, vous avez la possibilité de prendre le ferry et là, vous avez plusieurs trajets possibles :

  • Kiel (en Allemagne) – Oslo
  • Frederikshavn (Danemark) – Oslo
  • Copenhague (Danemark) – Oslo
  • Hirtshals (Danemark) – Larvik

Le trajet le plus rapide et le plus pratique est ce dernier. Hirtshals relie la Norvège en moins de 4h (contre 10h min pour les autres) et Larvik n’est situé qu’à 100km d’Oslo. Et en plus, il n’est pas spécialement cher, 50$ le trajet (sans voiture).

Comme il y a plusieurs compagnies, je vous conseille surtout de faire votre recherche et comparer les différentes possibilités chez Direct Ferries.

oslo

Où manger à Oslo

Alors bonne nouvelle, à Oslo on mange bien. Mauvaise nouvelle ça coute un bras ! A Aker Brygge, il y a plein de restos sympa, mais mon conseil serait de réserver, surtout le week end. J’ai pu gouter ceux ci que je recommande :

  • The Salmon : comme son nom l’indique, un resto tourné sur le saumon, sous toutes ses formes. Cru, cuisiné, c’est franchement très bon. Cher mais pas trop.
  • Den Glade Gris : une spécialité de cochon! Et ils le font très bien. Notamment le jarret de porc. C’est copieux, très bien présenté, une chouette déco cochonne, et un personnel super sympa.
  • Eataly : un resto italien plus classique. Correct pour nous, très bon pour la Norvège 😀 Ce n’est pas trop cher en plus et c’est bien placé.

Je conseille également énormément le glacier Paradis. Vraiment très bon !

den glade gris oslo

Où loger à Oslo

Cela ne vous a pas échappé qu’Oslo est une ville un chouilla chère. Et c’est pareil pour les logements. Tant pour les hôtels que les logements particuliers il sera difficile de trouver quelque chose en dessous de 100€. Alors c’est possible, il y en a quelques uns qui sont fonctionnels et de qualité très correcte comme le SmartHotel (85€, centre ville), ou le Citybox (98€, centre ville) et également des appartements en centre ville comme ce 30m².

Pour un peu plus de confort, on peut penser au Park Inn Radisson à 130€ ou le très joli Karl Johan Gate à 170.

 

Enfin, pour deux hôtels wouhou! et se faire plaisir (foutu pour foutu vu les prix d’Oslo ahah) pour un peu plus de 200€ la nuit, je conseille surtout

  • le Karl Johan Hotel, magnifique hôtel en plein centre ville, de superbes prestations
  • le Thon Hotel, toujours de formidables prestations, une literie et un petit dej’ au top. Une devanture moins sexy que l’hôtel précédent, mais l’intérieur est top.
  • Enfin, le plus chic, le Grand Hotel, un peu plus cher, mais sacrément beau

Alors sinon un conseil, si vous êtes à Oslo seulement pour une nuit ou deux, peut être que cela vaut le coup de loger à l’aéroport. C’est parfois moins cher qu’en ville, ça évite de se trimballer les bagages et si on ne fait qu’un aller retour en ville alors ça ne change rien côté transport. C’est ce que j’ai fait la dernière fois, j’étais au Radisson, accessible à pied (les autres sont accessibles en bus, moins pratique). Je vous explique tous les hôtels de l’aéroport dans cet article !

Comment aller de l’aéroport au centre ville d’Oslo

L’aéroport d’Oslo Gardermoen est assez loin du centre ville. Mais la bonne chose, c’est que vous avez plusieurs options. La mauvaise chose, c’est que c’est assez onéreux.

Commençons par le plus rapide, le train FLYTOGET :

  • seulement 20 minutes pour aller au centre ville
  • des départs toutes les 20 minutes (parfois 10)
  • super calme, spacieux, le wifi
  • maiiiis 21€ le trajet, donc 42€ l’aller retour (ça pique)
  • En savoir plus sur le site officiel

Autre possibilité, le train régional plus classique VY :

  • Un peu plus long, 25 minutes
  • bien moins cher, 12€ le trajet
  • ce n’est pas un train dédié à l’aéroport, donc potentiellement pas mal de monde et des retards
  • En savoir plus sur les horaires ici.

On a également le bus Flybussen :

  • Arrivée en plein centre ville
  • trajet de 45min environ
  • un trajet de presque 20€
  • Plus d’informations ici

Autant dans d’autres villes je comprends l’intérêt du bus, mais là je ne vois pas. C’est plus long, c’est presque aussi cher.

Forcément le Flytoget est la meilleure option, la plus pratique, mais la plus chère. Si vous n’êtes pas trop chargés vous pouvez prendre le train classique, surtout hors heures de pointe, ça permettra d’économiser quelques euros.

Comment se déplacer en ville

On peut faire pas mal de choses à pied à Oslo. Les routes sont agréables, les trottoirs sont larges, pas trop de trafic, de bruit, ça se fait très bien ! Surtout que les distances ne sont pas immenses.

Mais n’oubliez pas qu’avec le Oslo PASS, vous avez les transports illimités ! Et vous pouvez donc profiter du train, du métro (voir carte ici), des trams, des bus. Et le réseau est vraiment pas mal du tout. Donc je ne vais pas vous mettre le réseau entier ici, mais je vais surtout vous conseiller ce planificateur de trajets qui vous donnera tous les moyens de locomotion, les horaires, tout ce qu’il faut. C’est Ruter.no. Mais il faut savoir qu’un trajet coûte 4€ (gloups), un ticket à la journée coûte 12€ (gloups mais moins). Là le pass devient vraiment intéressant.

Autre possibilité (je suis moins fan pour ma part, mais c’est très efficace pour faire le tour de la ville), c’est le bus touristique à arrêts multiples. Un bus rouge qui fait le tour des endroits touristiques dans lequel on monte et on descend où on veut durant 24h.

Vous n’aurez donc pas besoin de louer une voiture. En revanche, Uber fonctionne à Oslo et en périphérie, mais ça reste bien cher. Et les taxis, c’est encore pire. Truc rigolo, les taxis appliquent l’horaire de nuit à partir de… 17h 😀

Quand venir à Oslo

Oh, un peu toute l’année! Mais novembre, décembre, janvier, ça risque d’être un peu tristoune. Peu de lumière, pas de neige, beaucoup de pluie. Donc février et mars peuvent être sympa, mais je pense surtout d’avril à septembre. Des journées très longues, une météo plus clémente, l’été est sympa là haut. J’ai bien aimé en octobre même si c’était assez gris. Beaucoup aimé avril, en rentrant de Tromso. Il faisait beau, pas trop chaud et pas trop de touristes.

Le coût de la vie

Sacrebleu c’est cher ! On a pu voir que les hôtels n’étaient pas donnés, que les restaurants aussi, que prendre un verre d’alcool fera un trou dans le porte monnaie. Les transports sont aussi chers. Bref, Oslo se mérite ahah ! Au moins on fait des économies sur le billet d’avion car, on a pu le voir, on peut trouver des vols à moins de 100€ en promo, mais sinon rarement plus de 200.

Concrètement, avec Reykjavik, c’est l’endroit le plus cher que j’ai pu voir. Voilà voilà 😀

Conclusion

Et voilà, vous savez à peu près tout sur Oslo ! Franchement, c’est une ville agréable et qui mérite le détour pour 3 raisons. Tout son front de mer, super agréable en toute saison. Avec les nouveaux quais et quartiers, on a vraiment la possibilité d’en profiter. Ensuite pour ses nombreux musées vraiment intéressants comme le FRAM ou le Kon Tiki. Enfin l’architecture, l’agencement de la ville, les parcs et larges trottoirs la rendent agréable. Cerise sur le gâteau, il y a des cafés qui ferment après 17h, ce qui est rare en Norvège 😀

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté  🙂

Formulaire d’inscription

Qu’avez-vous pensé d’Oslo ?

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici