Parlement hongrois budapest nuit visiter

Dernière modification le

15 ans. 15 ans que je n’étais pas revenu à Budapest. J’étais déjà totalement sous le charme à l’époque mais je n’étais pas le même type de voyageur, je prenais moins le temps. Là hop! quasiment 4 jours pleins sur place pour vraiment pouvoir profiter de la ville, de prendre le temps de découvrir les petits coins (et les gros touristiques aussi hein).

Et franchement, le charme agit toujours. La ville a sacrément changé, mais elle est toujours magnifique. Peut être plus car de nombreuses choses ont été rénovées, des bâtiments emblématiques nettoyés, des quartiers refaits. C’est un vrai plaisir de s’y balader, et en plus en toute sécurité. Et les gens parlent plus anglais qu’avant, ça facilite les choses (car on peut dire que le hongrois est une langue un tantinet compliquée!).

Dans cet article, j’ai envie de vous proposer mes coups de coeurs, les endroits que vous devez voir. J’ai essayé de ne pas en mettre des tartines, d’être objectif, d’en mettre pour tous les goûts. C’est ce que je considère comme les plus beaux endroits de la ville, mais il y en a d’autres, dont certains que je liste en fin d’article et qui méritent également d’être vus.

Bref, fini le blabla, c’est parti !

parlement budapest hongrie

Le Parlement de Budapest

Impossible de ne pas commencer par lui. Il est l’emblème de la ville, somptueux, l’un des plus beaux bâtiments du monde (surtout depuis qu’il a été rénové et qu’il est beau comme un sou neuf!).

Le Parlement de Budapest est une merveille architecturale. Il a été construit entre 1885 et 1902, et c’est le plus grand bâtiment gothique au monde, rien que ça! Il a été conçu par l’architecte hongrois Imre Steindl, qui s’inspirait des modèles de Westminster à Londres et du Bundestag à Berlin. Bon, la ressemblance avec Londres se voit, mais j’ai un peu de mal à voir pour le Bundestag. Mais si l’architecte le dit 😀

On a plusieurs façons de l’admirer. Le top est de se trouver en face, sur l’autre rive du Danube notamment pour le coucher de soleil quand il vient frapper sa superbe façade en fin de journée. Mais il faut aussi en faire le tour et s’en approcher au maximum pour admirer ses détails, c’est vraiment ultra bien travaillé !

Enfin, je ne peux que vous proposer une visite guidée car les intérieurs sont aussi très beaux et en plus l’histoire est intéressante. Surtout les joyaux de la couronne et la salle de la coupole, magique (et qu’on ne peut pas photographier).

parlement budapest hongrie visite
parlement budapest hongrie visite
parlement budapest hongrie visite
coupole parlement budapest hongrie visite
coupole parlement budapest hongrie visite

La colline de Buda au coucher de soleil

Bon c’est super facile de dire “il faut visiter la colline de Buda!”, car c’est une évidence. Il y a plusieurs choses à voir là haut, il faut y passer plusieurs heures et surtout y être pour le coucher de soleil selon moi.

La colline de Buda est composée d’une première partie avec le Palais de Budavar, qu’on appelle le château de Budapest. Super élégant, il renferme un gros musée ( la Galerie Nationale Hongroise, que je n’ai pas encore visité) mais surtout, en plus de sa magnifique architecture, offre une vue imprenable sur la ville. On peut y monter via le petit funiculaire (pas donné, mais vaut le coup!)

A côté du Palais de Budavar, on va trouver l’un des endroits les plus surprenants (et plus beaux) de la ville : le Bastion des Pêcheurs. C’est une petite forteresse ultra photogénique, avec 7 tourelles de style neo-roman (bon, je préfère dire que ça ne ressemble à rien d’autre car c’est vrai! c’est unique).

C’est peut être la plus belle vue sur la ville et sur le Parlement, top pour le coucher de soleil. En plus le cadre est superbe, on a une belle statue de St Istvan, la magnifique église St Matthias. On se moque pas, mais en 3 passages à Budapest, je n’ai jamais réussi à entrer dedans, toujours en rénovation!

A noter que la colline de Buda est en très gros travaux pour encore un moment. Ils ont décidé de reconstruire les bâtiments d’époque qui ont notamment été détruits pendant la guerre, pour refaire tout le complexe qui existait avant. Ca ne gène pas la visite pour ces deux principaux endroits, et ça sera normalement encore plus chouette ensuite!

bastion des pêcheurs budapest colline
statue st istvan colline budapest
chateau budapest budavar colline
chateau budapest budvar colline

Une balade à pied le long du Danube

Les rives du Danube de Budapest sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco et on comprend aisément pourquoi.  Entre les ponts Margit et Erzsébet (et pourquoi pas Szabadság), vous balader le long des rives vous en mettra plein les yeux des deux côtés du Danube. On y croise pèle mêle des bâtiments historiques comme le Parlement (forcément),  tout plein de petites statues en bronze notamment vers le joli parc Vigado, de belles églises.

De l’autre côté du Danube, on sera au pied de la colline de Buda. Après avoir traversé le pont Erzsébet, on peut facilement voir la statue Saint Gerard, le monument de la liberté, continuer sur la rive jusqu’à arriver devant les escaliers du château. Pour ma part je continuerais jusqu’à arriver en face du Parlement.

Mais je dirais que la meilleure façon de découvrir les rives du Danube est PAR UNE PETITE CROISIERE D’UNE HEURE, super agréable (et pas cher du tout!)

pont danube budapest bateau
parlement budapest hongrie danube balade
statue budapest danube
croisière danube budapest

Le parc Varosliget pour sortir de l’agitation de la ville

Un endroit que j’avais adoré la première fois et qui fonctionne toujours autant 🙂 Le parc de Varosliget est la dose de fraicheur de Budapest mais est bien plus qu’un grand parc boisé dans lequel il est super agréable de se promener (de profiter de la fraicheur et des différents plans d’eau). On y vient pour pas mal d’autres choses :

La Places des Héros, à l’entrée du parc, est une magnifique place dédiée à des héros nationaux tels que Istvan Szechenyi et Ferenc Deak. Cette place est composée de deux séries de colonnes en arc de cercle avec tout plein de ces statues représentant ces héros, précédées d’une monumentale colonne romaine.
Cette place est entourée de deux magnifiques batiments : le musée des beaux-arts et Műcsarnok, une très belle galerie d’art.
Bon, le seul souci est que lors de ma dernière visite, cette place était inaccessible à cause de match de foot pour la finale de la coupe d’Europe. Donc les photos sont très vieilles, désolé!

Dans le parc de Varosliget, on trouvera également les thermes Széchenyi, les plus connues de la ville. Une activité indispensable et reposante que vous pouvez réserver sur ce site.

Le Chateau Vajdahunyad est également l’un des très beaux endroits du parc! A mi chemin entre le château typique d’Europe de l’Est avec une ambiance à la Dracula et également d’autres batiments de style roman, gothique, renaissance. On trouve vraiment de tout, c’est un hommage à l’histoire du pays et de la conquête de la région.

A côte, on va trouver une fête foraine sympa avec des petits restos, des jeux, des animations. Si vous avez le temps, pourquoi pas !

Chateau Vajdahunyad varosliget budapest
thermes széchenyi budapest varosliget
thermes széchenyi budapest varosliget
place des héros varosliget budapest
Chateau Vajdahunyad varosliget budapest

Voir le bar Szimpla Kert, le plus étonnant de la ville

Attention, c’est complètement déconnant ! Lors de ma dernière visite (c’est à dire il y a bien 15 ans), Budapest était une jolie ville, assez vivante mais avec pas mal d’immeubles en ruine. Depuis, certains de ces magnifiques immeubles typiques ont été rénovés, tandis que d’autres ont été réaménagés en… bars immenses ! Ce sont les ruins bars.

Dans ces bars, on a du bon et du moins bon. Le Szimpla Kert est tout simplement un bar unique au monde. C’est évidemment énorme, plein de bars dans le bar, une décoration détonante, vintage, où l’on peut mettre ce que l’on veut sur le mur.

Et il y a également de la musique, qui est excellente. Je précise que je ne suis pas du tout un clubber, un roi du dancefloor ou amateur de boite. Mais j’ai adoré cet endroit. Bon par contre le week end il y a un peuuuu de monde ! Mais on peut venir en fin d’aprem pour boire un coup (ils ont une zone ouverte très agréable), c’est vers 22h que cela se gâte un peu.

Bref, je vous propose plutôt de découvrir le Szimpla Kert en photo, pour que vous puissiez vous faire une idée 😀

ruin bar szimpla kert budapest
ruin bar szimpla kert budapest
ruin bar szimpla kert budapest
ruin bar szimpla kert budapest

Les chaussures au bord du Danube

Là, c’est moins rigolo. Budapest et la Hongrie ont une très grande histoire en commun avec les Juifs. En 1940, on estime qu’il y avait 800.000 Juifs, soit pas loin de 10% de la population. Et bien que l’on n’en parle peu de notre côté de l’Europe, que l’on pense surtout à la Pologne, la Hongrie a été sacrément impactée. Elle faisait partie de l’Axe avec l’Allemagne et était dirigée par le parti nazi. Au total, on estime à plus de 500.000 morts dans la population juive, soit les 2/3.

Un peu au sud du Parlement, on trouve ce mémorial poignant. Une soixantaine de paires de chaussures de métal, au bord du Danube, symbolisant les victimes d’exécutions  massives. Vers la fin de la guerre, la milice nazi Parti des Croix Fléchées fusillaient les Juifs et opposants mais leur demandait d’abord d’enlever les chaussures afin de pouvoir les réutiliser. Leurs corps tombaient ensuite dans le Danube.

chaussures bord du danube budapest juifs
chaussures bord du danube budapest juifs

Le très joli village de Szentendré, à voir à 30 minutes de Budapest

Lorsque je suis arrivé à Budapest, l’une des premières choses que l’on m’a recommandé de voir, c’est… la ville de Szentendré, au nord de Budapest. J’en avais entendu parler mais j’avais oublié de l’inclure dans le programme (ou du moins ce qui ressemblait vaguement à un programme). Le lendemain on est donc partis pour une demi journée à visiter ce gros village à 30min au nord de la ville, village à la très jolie architecture, tout plein d’églises serbes, au bord du Danube.

Franchement, c’est une virée très agréable! (bon le week end c’est la virée pour tout Budapest donc ya un peu de monde), très facile d’accès  avec le train, et on peut admirer des maisons bien colorées, des églises très belles et même une zone d’artisanat.

Toutes les petites boutiques sont remplies de souvenirs typiques du lieu : beaucoup de broderie, de porcelaine… malheureusement pour la CB de ma femme.

Pour y accéder, c’est en train depuis Budapest, sur la ligne H5 depuis Batthyány tér. Ou sinon une visite avec une agence qui comprend 2 autres petits villages en plus de Szentendré : Esztergom et Visegrad, avec un retour possible en bateau.

szentendré village budapest parapluies
szentendré village budapest
village szentendré budapest
village szentendré budapest
Trouver logement Budapest Hongrie

Le quartier juif métamorphosé

La dernière fois que je suis allé à Budapest, il y a donc fort fort longtemps, le quartier juif était l’un des plus délaissés de la ville. L’une des plus belles architectures, mais tout simplement abandonné, des immeubles délabrés, poussiéreux. Mais depuis cela a bien changé!

Les Juifs de Budapest se sont installés ici à la fin du 18e siècle, au coeur de ce qui est maintenant le 7e arrondissement. On y trouve donc énormément de témoignages de cette histoire, plusieurs synagogues et notamment la plus grande d’Europe, rue Dohany. On en trouve une autre très importante rue Rumbach.
De plus, on trouvera ci et là des oeuvres d’art à la mémoire du massacre, plusieurs restos kasher, le tout cohabitant surprenamment bien avec l’autre façade du quartier.

En effet, le quartier juif est devenu un endroit on ne peut plus hipster, où les restaurants vegan et le houmous ont remplacé les restaurants traditionnels, avec un très grand nombre de bars branchés. C’est réellement surprenant !
D’ailleurs, c’est au coeur de ce quartier que l’on trouve les ruins bars dont je vous parle précédemment. Mais également plein de bars super sympa, de très chouettes terrasses.

Enfin, ce quartier est également devenu ze place to be pour faire la fête, et probablement un peu trop. Notamment la mini rue Gozsdu Udvar et ses innombrables bars et boites.

Franchement, c’est à découvrir! Un quartier sympa à visiter (pas mal de street art), surprenant, qui peut répondre à pas mal de besoins en terme de vie nocturnes.

grande synagogue budapest hongrie
quartier juif fête budapest
architecture quartier juif budapest
restaurants quartier juif budapest

Les ruines d’Aquincum, l’étonnant passé romain de Budapest

Au milieu de la Hongrie, on ne s’attend pas à tomber sur les ruines de l’Empire Romain. Et pourtant ! Les Romains s’étaient plutôt pas mal installés en Europe Centrale, notamment entre l’an 0 et 300. La cité d’Aquincum a été batie sur une ancienne cité celte (pratique pour le recyclage), a d’abord servie de garnison pour protéger les frontières de l’empire romain. Puis finalement se développe en tant que ville, comptant jusqu’à 40.000 personnes. Au final, les Romains se feront bouter de la région par Attila, et les Alains.

Ce qui signifie qu’on y trouve tout ce qui compose une ville romaine normale : amphithéatres, thermes, et surtout tout plein de ruines qui composent le site archéologique d’Aquincum.

Celui-ci se visite tous les jours, mais il faut compter 2 heures. Ne faites pas comme moi à arriver moins d’une heure avant car c’est grand! On a de très jolies vestiges dans le musée et la gallerie, des statues derrière, des mosaïques également.

ruines romaines aquincum budapest
ruines romaines aquincum budapest

Une visite fortuite de l’hôtel Parisi, le plus beau de Budapest

Un gros coup de coeur découvert totalement par hasard. En allant du côté de Buda, depuis le quartier juif, on passe à l’angle de Kossuth Lajos et Ferenciek tere. Peut être le plus bel édifice de la ville. Il s’agit de l’hôtel Parisi Udvar (groupe Hyatt, donc ça coute un bras! mais c’est beau). Aménagé dans une ancienne galerie marchande de style art nouveau, on a l’impression de faire un saut 100 ans en arrière, vraiment.

Alors non je n’ai pas logé là (sinon mon banquier m’aurait radié), mais on peut le visiter et surtout on peut prendre un verre ou carrément y diner (bon là faut réserver).

Et même cette simple visite est très chouette et en met plein les yeux.

hotel parisi budapest hongrie
hotel parisi budapest hongrie
hotel parisi budapest hongrie
hotel parisi budapest hongrie
hotel parisi budapest hongrie

Découvrir la Basilique Saint Etienne de Pest

Alors je précise, pour éviter les déceptions, que la Basilique Saint Etienne, ou St Istvan, est très sympa, un très bel intérieur mais n’en met pas non plus plein les yeux. Il faut dire qu’un peu avant j’étais à Rome, juste après j’étais à Vienne, où là les églises et cathédrales sont folles. A Budapest, c’est très sympa, elle est très belle, mais on n’est pas dans ces standards, donc je comprends que certains puissent avoir une petite déception. Pour ma part, j’ai quand même vraiment bien aimé.

La basilique Saint-Étienne de Budapest est une des plus anciennes églises chrétiennes de la ville et fut construite entre 1851 et 1905. Elle se trouve à proximité du centre historique de Pest, à 2 pas de Deak Ter ou de l’Opéra. De style romain, elle est connue pour sa façade richement ornée et ses coupoles dorées. C’est le seul bâtiment religieux qui a été construit au cours du XIXe siècle à Budapest et qui n’a pas été endommagé par les bombardements américains en 1945 (je rappelle que la Hongrie faisait partie de l’Axe avec l’Allemagne et l’Italie).

A l’intérieur, ses murs sont décorés d’un grand nombre de sculptures en marbre blanc représentant des personnages bibliques et des scènes religieuses, dont certaines datant du XVIIIe siècle. La basilique abrite également le tombeau du roi Stephen Ier, fondateur de la Hongrie.

La visite de la Basilique est payante, environ 5€, je dirais qu’il faut le faire car ça reste sympa mais surtout on peut monter dans les tours (au vrai sens du terme hein) et la vue sur Budapest est magnifique !

Basilique St Istvan Budapest Hongrie
Basilique St Istvan Budapest Hongrie
Basilique St Istvan Budapest Hongrie
Basilique St Istvan Budapest Hongrie
Basilique St Istvan Budapest Hongrie

Se perdre dans les rues à l’architecture unique !

C’est concrètement ce que j’ai préféré faire à Budapest, même si ça fait mal aux jambes en fin de journée (bon, on se console avec les bières pas chères et rafraichissantes!), même si la ville est immense. Découvrir les rues à l’architecture fantastique de Budapest en met réellement plein les yeux. Du rococo, de l’art nouveau, des colonnes, une réplique des Champs Elysées, le quartier des ambassades, des immeubles magnifiques en fin de vie… vous allez voir absolument de tout. Et ça a vraiment son charme! Enfin je parle pour moi, j’adore réellement cette ville et y marcher.

Juste avant on a parlé du quartier juif donc je n’y reviens pas ici. Mais si vous allez à Varosliget, redescendez à pied sur Andrassy, prenez de temps en temps les rues sur les côtés car il y a un paquet de pépites. Faites attention aux détails sur les façades, aux sculptures. Vous allez arriver à l’Opéra, et enfin vers St Isztvan.

On prendra un plaisir fou également dans les rues de l’hyper centre comme Vaci Utca, sur Kossuth Lajos Utca, ou autour du Parlement. Non vraiment, il y a des beaux batiments absolument partout !

Enfin, il y a eu une période de révolution architecturale à Budapest qui s’appelle “szecesszió” très caractéristique, notamment au niveau des toits. Ces toits de tuiles colorées, en général vert/jaune (par exemple sur le musée des arts décoratifs, sur des édifices religieux comme à Buda), un style qui mêle art nouveau et influence orientale.

rues budapest architecture hongrie
rues budapest architecture hongrie
Eglise St Matthias Budapest colline
rues budapest architecture hongrie
rues budapest architecture hongrie

On pourrait également citer…

  • l’église troglodyte Saint Gérard, une jolie petite église à l’architecture surprenante, dont la partie récente est creusée dans la pierre
  • la citadelle et le monument de la liberté, une grande esplanade et une statue de la liberté dédiées à la libération de Budapest après la guerre
  • la vue depuis la statue Saint Gerard, très sympa pour la vue sur les ponts
  • l’ile Margit, un parc très sympa et rafraichissant, on y va par le magnifique pont Margit
  • les Halles, le plus vieux et le plus grand marché couvert de Hongrie. Franchement sympa! On trouve absolument toutes les spécialités locales, permet de manger pour pas trop cher et de faire ses emplettes
  • les différents ponts (pont aux chaines, Margit, Szabadság), mais pour cela je conseille surtout UNE BALADE EN BATEAU sur le Danube pour les voir de plus près.
funiculaire colline budapest
architecture budapest hongrie rues

Informations pratiques sur Budapest

  • Logement recommandé : j’étais au Roombach, plein centre ville, un très chouette hotel pas spécialement cher et une très bonne équipe.
  • Le plus bel endroit à voir : l’architecture exceptionnelle du centre ville mais surtout le Parlement sous toutes ses coutures
  • La meilleure saison : avril/mai et septembre/octobre pour éviter les grosses chaleurs et l’afflux de touristes
  • Combien de temps rester : 3/4 jours c’est vraiment pas mal du tout
  • Venir en avion : à partir de 30€, il faut comparer les vols sur Kayak
  • De l’aéroport au centre ville : on trouve un bus très pratique 100E et des navettes rapides pas chères, je vous explique tout ça dans cet article.
parlement budapest hongrie
szentendré village budapest
batiments architecture budapest

1 commentaire

  1. J’ai habité une année à Budapest et pourtant je découvre ces petits villages à quelques pas de la ville ! Je note précieusement pour un prochain voyage.. merci !
    Mahéva

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici