Itinéraire dans les Châteaux de la Loire

Les châteaux de la Loire, c’est une grande partie de l’Histoire de France. Des centaines (milliers ?) de châteaux, des rois, des meurtres, des intrigues. Au delà des différentes architectures, ce sont des histoires et anecdotes qui vont guider vos visites.

Avec autant de possibilités, il n’est pas facile de s’y retrouver, de faire un choix pour quelques journées sur place.
Ainsi, je vais vous proposer un itinéraire pour découvrir des châteaux sans faire trop de route et pouvoir profiter de votre visite.

photo chateau chambord

Les Châteaux de la Loire

5 raisons d’aller voir les châteaux

  • Des châteaux magnifiques
  • Une chouette région dans un climat sympa
  • On y mange et boit super bien
  • Un pied dans l’histoire de France
  • Des activités variées

La carte des châteaux

Il n’y a pas de décompte officiel, mais on dénombre à vue de nez pas loin de 3000 châteaux dans la région. Bon, l’objectif n’est pas de tous les visiter hein, mais on peut déjà les catégoriser et ressortir les 11 châteaux royaux et les 21 châteaux les plus importants.

Ils sont placés ici sur la carte et on peut aisément comprendre pourquoi on appelle ça “Châteaux de la Loire” 🙂

Un itinéraire de 2 ou 3 jours aux Châteaux de la Loire

Construction de l’itinéraire

Avec autant de châteaux, de sites, de villes historiques, répartis sur deux grosses régions (Centre-Val de Loire et Pays de la Loire), il est très difficile de planifier une visite de façon cohérente. Donc pour cela, je me suis basé sur un élément simple : chaque jour des endroits proche les uns des autres pour minimiser les temps de voiture.

Cet itinéraire s’adresse plutôt aux nouveaux visiteurs qu’aux connaisseurs de la région car je vais proposer des endroits grand public.

Détail d’une journée :

  • matin : un gros château emblématique (pour éviter la foule de l’après-midi)
  • après-midi : un château différent avec une histoire, une anecdote, qui prendra moins de temps qu’un château majeur
  • soir : diner/apéro dans une ville sympathique

C’est très (trop) classique, mais mes 3 principaux châteaux préférés sont Chenonceau, Chambord et Azay-le-Rideau. Par leur importance et leur popularité, il vaut donc mieux les visiter le matin pour éviter la foule, et ainsi en voir un par jour.

Proposition d’itinéraire aux Châteaux de la Loire

  • Jour 1 matin : Chenonceau
  • Jour 1 après-midi : Clos-Lucé
  • Jour 1 soir : Amboise
  • Jour 2 matin : Azay-le-Rideau
  • Jour 2 après-midi : Ussé (ou Villandry ou Langeais)
  • Jour 2 soir : Tours
  • Jour 3 matin : Chambord
  • Jour 3 après-midi : Cheverny
  • Jour 3 soir : Blois

Jour 1 : Chenonceau / Clos-Lucé / Amboise

En cette première journée, je vous propose de rester du côté de la ville d’Amboise. Pourquoi ? Parce que c’est l’un des endroits les plus prolifiques en châteaux.

Matin : Chenonceau

Le château de Chenonceau (situé dans la ville de… Chenonceaux avec un x, allez comprendre) est l’un des plus connus de la région, surtout pour sa forme très emblématique : il enjambe le Cher, ressemblant fortement au Ponte Vecchio de Florence, où Catherine de Medicis, qui a procédé aux travaux, a passé une partie de son enfance.
L’histoire de ce château, surnommé le Château des Dames, tient surtout dans la haine que se vouaient Diane de Poitiers et Catherine de Medicis et c’est assez drôle.

Il faut profiter des abords du château, d’un côté comme de l’autre, pour avoir une jolie vue et possiblement la réflexion du château dans le Cher.

Chenonceau : infos pratiques

Prix : 14.5€ (gratuit pour les moins de 7 ans)
Horaires : le château est ouvert toute l’année, entre 9:30 et 19h avec variations selon les mois (plus d’infos ici)
Parking : il y a un parking à l’entrée, gratuit.
Attention : les trépieds sont acceptés

chateau de chenonceau

Après-midi : Clos-Lucé

Au delà du domaine en lui-même, ce château a une vraie belle histoire. Résidence royale, François 1er y a passé son enfance. Mais il y a surtout hébergé un hôte de prestige : Leonard de Vinci, qui y passa les 3 dernières années de sa vie, à la demande de François 1er, de 1516 à 1519.

Devenue un musée, sa dernière demeure est entièrement consacrée au génie, à son oeuvre, avec des maquettes et reproductions grandeur réelle de ses inventions, à partir des plans originaux.

Même si l’on n’est pas fan des musées, comme moi, l’univers et les créations de De Vinci sont très bien retranscrits et c’est réellement intéressant. Surtout de voir toutes les inventions, tout ce qu’il a pensé, à quel point il était en avance sur l’ingénierie de l’époque.
De plus, comme on célèbre en 2019 les 500 ans de sa mort, de nombreux évnements y sont prévus.

clos lucé leonard de vinci

Soirée : Amboise

Le Clos-Lucé étant situé dans la ville d’Amboise, l’occasion est idéale pour y passer la soirée. Amboise est une très belle petite ville historique, avec un centre pavé et plutôt piétonnier. Son château royal, de style gothique, est réputé notamment pour avoir accueilli François 1er.

Avant, Amboise était vraiment mort, un centre ville pas actif, pas vraiment de vie le soir. En 7 ans, depuis ma dernière visite, cela a vraiment changé et pas mal de restos ont fait leur apparition. Au Bistrot l’Atelier, ils ont du bon vin et de super planches de produits locaux.

N’oubliez pas de traverser la Loire pour voir le château de face, la nuit. S’il n’y a pas de vent, on peut y avoir une belle réflexion.

Si vous souhaitez passer plus de temps à Amboise, voici une liste de choses à faire.

chateau amboise

Jour 2 : Azay-le-Rideau / Ussé / Tours

Pour cette seconde journée, éloignons nous un peu vers l’ouest, coin qui regorge de beaux châteaux !

Matin : Azay-le-Rideau

Bien qu’il soit vraiment magnifique, Azay-le-Rideau n’est pas un château royal. Pour moi, c’est facilement l’un des plus beaux, très emblématique de la Renaissance française. Pas aussi original que Chenonceau, pas aussi extravagant que Chambord, il possède un charme fou, sur sa petite ile au milieu de l’Indre. Ce qui donne d’ailleurs de chouettes photos avec la réflexion du château dans l’eau.

L’intérieur est un peu kitchoune avec des statues de cire, mais la visite est intéressante. Moins d’intrigues qu’à Chenonceau toutefois.

Azay-le-Rideau : infos pratiques

Prix : 10.5€ (gratuit pour les moins de 25 ans)
Horaires : le château est ouvert toute l’année, entre 9:30 et 19h avec variations selon les mois (plus d’infos ici)
Parking : il y a un parking à proximité, des petits parkings gratuits un chouille plus loin et des places gratuites à 5 minutes.
Attention : les trépieds ne sont pas acceptés à l’intérieur du domaine, car considéré comme du matériel pro.

chateau azay le rideau

Après-midi : Ussé

Le château d’Ussé est un peu différent. Ce n’est pas un style Renaissance italienne comme Azay-le-Rideau, mais une partie médievale et l’autre Renaissance assez classique.

Ce serait de ce château que Charles Perrault se serait inspiré pour son conte “La Belle au Bois Dormant” lorsqu’il y séjourna. Par la suite, Disney s’inspira du château de Neuschwanstein pour créer celui du parc Disneyland.

A l’intérieur, on trouve toute une mise en scène du conte avec des statues de cire dans la tour et le chemin de ronde. Un tantinet kitsch.

 

Alternatives à proximité : Villandry et ses superbes jardins, Langeais la médiévale

chateau usse

Soirée : Tours

J’ai été surpris par Tours. La ville est une ancienne cité royale et comporte un château, une belle basilique, des tours (normal, à Tours… 😀 ), une cathédrale, les restes d’autres édifices religieux. Le vieux Tours est médiéval, super agréable. Bien sur le classique est de passer par la place Plumereau, mais tous les alentours sont super sympas.

Je conseille d’y passer la soirée car la vieille ville et les batiments historiques sont superbement éclairés.

nuit à tours

Jour 3 : Chambord / Cheverny / Blois

Enfin, pour cette dernière journée, allons plus à l’est, dans la région de Blois et des premiers châteaux.

Matin : Chambord

Avec Versailles, peut-être le château le plus connu au monde. Il faut dire qu’il est sacrément beau, imposant, très travaillé. Bref, le château photogénique par excellence 🙂

La légende dit que Leonard de Vinci en serait l’architecte suite à ses dernières années dans le coin, mais il n’y a aucun document pour le prouver, cela reste donc une hypothèse.

Mais Chambord doit aussi et surtout sa flamboyance à François 1er. Après la lourde victoire de Marignan (le fameux 1515), le roi souhaite un château à la hauteur de ce succès. Et comme ça ne rigole pas à cette époque, ça donne donc ce château magnifique. Bon par contre, il n’y restera que 42 jours sur ses 32 ans de règne. Pas très rentable, mais on s’en moque un peu maintenant 😀

Chambord : infos pratiques

Prix : 14.5€ (gratuit pour les moins de 25 ans, plus d’infos ici)
Horaires : le château est ouvert toute l’année, de 9h à 18h (17h en basse saison). Il semble que le parc soit ouvert tout le temps.
Parking : payant, il vaut mieux aller au P2, le moins cher (4€ la journée), plus de places et jolie vue sur le château.
Attention : les trépieds ne sont pas acceptés à l’intérieur du château, car considéré comme du matériel pro. En revanche dans la partie gratuite, les jardins, aucun souci.

chambord

Après-midi : Cheverny

Les fans de BD vont forcément tiquer en voyant Cheverny. Ce château a été l’inspiration du château de Moulinsart, où habite le capitaine Haddock, et théatre de plusieurs albums comme le Secret de la Licorne ou le Trésor de Rackham le Rouge.

Mais Cheverny est un château qui surprend dans la vallée de la Loire. Beaucoup de charme, bien sur, mais une architecture totalement différente. Beaucoup plus classique, loin du style Renaissance italienne que l’on peut voir à plusieurs endroits.

Lieu de chasse, on compte également une grosse meute de chiens et l’on peut assister à leur déjeuner.

cheverny chateau

Soirée : Blois

Tout à proximité de des châteaux de Chambord et Cheverny, Blois est notamment célèbre pour son joli château (et son fameux escalier). Mais c’est également une petite ville agréable pour passer la soirée, notamment grâce aux bords de Loire (et la jolie vue d’en face). Ce n’est pas l’équivalent de Tours, Orléans ou Amboise, mais ça reste un endroit sympa sans faire trop de route.

En conclusion

J’insiste, aux châteaux de la Loire, l’objectif n’est pas d’en voir le plus possible en peu de temps, sinon on n’en profite pas et on fait vite une overdose. Ici, l’idée est de bien répartir les “gros” châteaux, de coupler avec un château différent à proximité. Le tout sans faire trop de voiture.

Mais les Châteaux de la Loire ne peuvent pas se limiter à ces quelques là. Il y en a tellement, chacun avec son histoire, ses spécificités. Du médiéval, de la Renaissance, des drames, des résidences royales. Il y a vraiment de quoi passer pleins de bons moments et l’envie d’y revenir régulièrement 🙂

Après ces châteaux, que diriez-vous d’aller à l’autre bout du monde et visiter Hong Kong ?

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

PARTAGER

2 Commentaires

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici