aurores boréales automne norvège Senja Tromso

Dernière modification le

On va commencer direct, non les aurores boréales ne sont pas visibles uniquement en hiver. C’est une idée reçue et d’un côté, je dirais que c’est quelque chose qui m’arrange car quand je vais voir les aurores boréales en automne, je peux dire que je suis quasiment tout seul!

Et pourtant, l’automne et surtout les mois de septembre et octobre, présentent énormément d’avantages et sont vraiment de magnifiques périodes. On verra tout ça en détail, mais il ne fait pas froid, pas de neige (normalement!), la nature est magnifique, c’est un immense terrain de jeu qui s’offre à vous.

Mais je vais principalement vous donner les avantages (et il y en a beaucoup) et surtout où aller, quelles régions, quels pays, pourquoi certains endroits sont plutôt à éviter si votre objectif est basé sur les aurores boréales.

Bref, avec ça vous n’aurez qu’une envie, c’est d’aller voir les aurores, je vous le garantis!

Petit rappel concernant les aurores boréales et pourquoi elles sont également visibles en automne

Comment se forment les aurores boréales

Je ne vais pas entrer dans les détails très précis, déjà parce que je ne suis pas le plus qualifié pour ça, mais aussi parce que ça prendrait énormément de temps 😀

Les aurores boréales nous viennent du soleil. Les vents solaires sont chargés de particules qui, lorsqu’elles frappent haute atmosphère, vont provoquer ce phénomène. Mais surtout, le champ magnétique terrestre protège la terre de ces vents solaires (heureusement!) sauf qu’il est moins puissant au niveau du pole magnétique. C’est par ici qu’entrent les particules, d’où le fait que les aurores soient surtout visibles au nord.

Cette zone s’appelle l’ovale boréal. Elle comprend les régions qui auront des aurores “tout le temps” ou presque, c’est à dire qu’il n’y aura pas besoin de tempête solaire pour avoir de belles aurores, c’est vraiment LA zone pour apprécier les aurores régulièrement.

Car justement, plus l’activité du soleil est intense, plus les aurores le seront. Une tempête solaire devrait provoquer de magnifiques aurores, et surtout elles devraient être visibles plus au sud de l’ovale boréal! C’est pourquoi ces derniers mois on a pu voir régulièrement des aurores du milieu et même du sud de la Norvège, et en plus des aurores boréales visibles à l’horizon… en France!

Le soleil fonctionne en cycle. Un cycle de 11 ans pendant lequel l’activité va donc monter pendant 5/6 ans, puis régresser progressivement. On prévoit que le maximum solaire sera atteint entre fin 2024 et 2025. C’est pour ça que l’hiver 2019/2020 était particulièrement calme, par exemple et que depuis 18 mois on voit des couleurs assez folles dans le ciel.

aurores boréales laponie finlandaise

Elles sont visibles toute l’année

Comme je le disais en intro, les aurores sont visibles TOUTE l’année. Car c’est selon l’activité solaire. Et en été, le soleil ne s’arrête pas. Toutefois, il faut de la nuit, la liste des pays qui peuvent qui sont suffisamment au nord pour voir des aurores mais pas trop trop pour avoir des nuits pas trop éclairées est assez courte. Plusieurs endroits au Canada, la Gaspésie par exemple, le sud des états comme Alberta, le nord des Etats Unis comme le Minnesota ou Wyoming. En Europe, on peut penser à l’Ecosse, la Lettonie et le Danemark en cas de grosse activité.

En Europe du nord (Norvège, Suède, Finlande, Islande), bien que présentes toute l’année, les aurores sont visibles de début septembre à mi avril. Ca peut être un peu avant et un peu après mais les nuits ne seront plus suffisamment sombres.

Où voir les aurores boréales

On va en parler beaucoup plus précisément plus bas, avec les avantages et inconvénients de chaque région. Je vous parlais juste avant de l’ovale boréal, c’est la zone où les aurores boréales sont le plus facilement visibles, là où elles entrent dans la haute atmosphère. C’est à dire que dans cette zone, vous n’avez pas besoin d’une grosse activité pour les voir, juste d’une activité normale, une nuit normale dans le grand nord si je puis dire 🙂

Mais on va évidemment trouver ces pays :

  • Norvège
  • Suède
  • Finlande
  • Islande

Sachant qu’il faut, dans les 3 premiers, être au minimum au niveau du cercle polaire arctique. Si vous êtes plus au nord, c’est encore mieux. En Islande, tout le pays est plutôt bien placé.

Après, dans ces pays, certaines régions sont plus favorables que d’autres, surtout en fonction de la météo. Mais je vous propose de voir ça un peu plus bas en détail 🙂

Si vous êtes plus au sud en Europe, il est possible de les voir en cas de belle tempête solaire. Dans l’article suivant, je vous indique quand voir les aurores boréales en France

Aurores boréales norvege

Pourquoi voir les aurores boréales en automne est une excellente idée !

Vous pouvez le demander à tous les amateurs d’aurores qui passent leur temps dans le grand nord, ils sont incapables de dire quelle saison ils préfèrent. Et j’en fais partie! Je ne peux pas dire si je préfère l’automne ou l’hiver. Ces deux saisons sont totalement différentes et ont leur charme.

D’un côté la neige, de l’autre les couleurs de l’automne, d’un côté le chien de traineau de l’autre les randonnées. Et surtout, une saison très touristique contre une saison très tranquille. Bref, je vous explique ci-dessous pourquoi l’automne est une super saison pour voir les aurores boréales!

Parce qu’il y a beaucoup moins de touristes

La grande majorité des gens pensent que les aurores boréales sont visibles en hiver. Et donc ils viennent surtout entre décembre et mars. Il s’agit de la période la plus touristique à Tromso et en Laponie finlandaise, qui sont les deux endroits les plus populaires.

En septembre/octobre et à un degré moindre en novembre, il n’y a personne. Vous aurez les plus beaux endroits pour vous tout seul ou presque. C’est à dire que vous pouvez partir faire des randos tranquille, vous pouvez aller voir les aurores boréales sans avoir plein d’autres touristes qui viennent au même endroit que vous.

Réellement, c’est la tranquillité! Bon après, cela va aussi dépendre de certains endroits.

  • Tromso est réellement vidé de ses touristes, comme Senja
  • l’Islande est encore assez touristique en septembre, moins en octobre et très peu en novembre
  • Il n’y a quasiment personne en Laponie finlandaise ou suédoise
  • Aux iles Lofoten, il y a un peu plus de touristes, mais c’est vraiment pas énorme

Et quand je pars voir les aurores boréales, je cherche la tranquillité. Je cherche à être seul avec moi-même et observer ce merveilleux spectacle, j’aime également le fait de ne pas croiser trop de monde. En fait, c’est vraiment le calme, dans un environnement qui s’y prête totalement!

aurores boréales rouges tempête solaire norvege tromso

Parce que c’est beaucoup moins cher

On ne va pas se le cacher, des vacances là haut, ça coûte cher. Le principal budget est le logement qui, en haute saison, va coûter une fortune.

La très bonne nouvelle est que l’automne (septembre, octobre et un peu novembre selon les pays) est la basse saison touristique. Et de nombreux établissements cassent les prix. Par exemple à Tromso, le Radisson Blu coûtera environ 110€ la chambre double au lieu de 250€ en février. Je voyage au jour le jour (je vous écris, c’est début octobre) et là je viens de trouver un chouette appartement au coeur de Tromso pour 50€ la nuit au lieu de 150€.

Mais c’est également pareil en Islande, la saison touristique se concentre sur 3 mois, où les prix explosent et peuvent être multipliés par 3, rien que ça. Mais il y a aussi de bonnes affaires, ou du moins de moins mauvaises 😀 Des guesthouses qui passent à 85€ au lieu de 195€ à Reykjavik.

En Laponie, c’est un peu la même chose, d’ailleurs pas mal d’établissements sont fermés. Mais ceux qui sont ouverts ont vraiment de bons prix! L’année dernière j’étais à Levi, au Levin Alppitalot Alpine Chalets Deluxe à 90€ au lieu de 325 en haute saison.

Et on peut même se faire des petits plaisirs comme au Clarion de Tromso à 110€ au lieu de 300€.

Pour la location de voiture, c’est aussi le cas car il y a moins de monde. Donc moins de tension sur la disponibilité des véhicules, même en s’y prenant assez tard. On aura toujours des véhicules à partir de 30€ par jour. Mais surtout, vous devez comparer! J’utilise Kayak, j’en suis satisfait.

Pour certaines activités comme la visite des fjords en bateau, les baleines à Reykjvik sont aussi un peu moins chères mais de manière générale, les agences d’aurores boréales que ce soit à Tromso ou à Reykjavik sont au même prix.

Ci-dessous je vous ai mis un comparatif. Pour le Radisson Blu de Tromso, le prix en octobre et le prix en février pendant la pleine saison. On peut facilement voir la différence qui est énorme.

prix hotels tromso automne pas cher
prix hotels tromso hiver

Parce qu’il n’y a pas de neige et qu’il fait moins froid

Les aurores boréales, on le verra, sont surtout visibles dans les pays nordiques. Et les pays nordiques, en hiver, ça caille. Vraiment 😀 Il peut faire -30 en Laponie. Mais on le vit bien, c’est bon pour la peau à ce qu’il parait.

Heureusement, en automne, on a des températures beaucoup plus agréables, tant en Laponie qu’en Norvège. En Islande aussi mais c’est un poil spécial, on va le voir plus tard 😀

En gros, début septembre on a encore facilement une dizaine de degrés en journée, parfois un poil plus. Donc on n’a pas besoin d’être suréquipé comme en hiver. Les températures baissent tranquillement en septembre et octobre. Début octobre les nuits peuvent être fraiches avec parfois des températures négatives. En revanche, si vous filez en Laponie donc plus dans les terres, il fera entre 0 et 5 en journée, -5 la nuit.

Bon novembre là par contre, on peut dire que c’est l’hiver, souvent de la neige, de la pluie, peu de lumière.

Je vous dis ça, mais là début octobre on vient de se farcir une magnifique tempête de neige sur plusieurs jours 😀  Bon, je vous rassure, c’est la première fois que l’hiver arrive si tôt, et là la neige commence à fondre tranquillement à certains endroits.

aurores boréales kilpisjarvi laponie

Parce que l’on peut randonner et découvrir d’autres endroits

Qui dit pas de neige dit plein de randos! Et c’est notamment pour ça que j’aime ces régions nordiques sans la neige (bon, je les adore aussi avec neige, je vous rassure). On a accès à des tripotées de randos, de balades, que ce soit à Tromso, aux Lofoten ou en Islande. Sans neige, on peut bien plus profiter de la nature en tant que telle, on peut juste aller se promener, faire de la cueillette.

Par exemple aux Lofoten on peut aller au Reinebringen, à Senja on peut aller au Segla, voir les fjords d’en haut à Tromso et voir les Highlands en Islande.

Concrètement, deux saisons différentes mais surtout deux expériences différentes!

En terme de photo et d’aurores boréales, on a donc accès à un terrain de jeu bien plus grand, on peut marcher un peu sans avoir besoin de raquettes, et surtout les lacs ne sont pas gelés. Ce qui veut dire qu’on peut faire de jolies photos avec réflexion ce qui est très difficile en hiver, il faut bien avouer.

Senja randonnée husfjellet norvege automne
iles lofoten lac automne norvege

Parce qu’il y a les couleurs de l’automne

Ca c’est un gros plaisir. En hiver, c’est tout blanc, c’est beau. En automne, la nature est jaune orangée et c’est simplement magnifique! En venant à partir de début septembre, on voit la nature changer de couleur jour après jour.

Par contre, le souci est que ça passe très vite! Par exemple à Senja, c’est début septembre mais ça ne dure pas plus de 2/3 semaines. Ensuite, les feuilles tombent. Tandis qu’à Tromso ou aux Lofoten, ça dure un poil plus.

En Islande, c’est un peu pareil avec surtout la mousse, la fameuse mousse islandaise (protégée! on n’a pas le droit de marcher dessus) qui va totalement changer de couleur et notamment avec un vert sombre magnifique.

Par contre, je dirais qu’à partir de mi octobre, c’est déjà terminé, tant en Laponie qu’en Norvège.

Vue Ersfjord Tromso automne
Randonnée Ersfjord Nattmålsfjellet Tromso Kvaloya

Parce que l’on peut voir les baleines et orques

Si vous voulez voir les aurores boréales ET voir les baleines, c’est possible car les baleines et orques arrivent en Norvège (à Skjervoy plus précisément) à partir de début novembre, jusqu’à fin janvier.

Tandis qu’en Islande, c’est pratique elles sont là toute l’année! Donc septembre, octobre, ça peut être très chouette (je les ai vues mi octobre à Reykjavik). Plus au nord du pays, Husavik est probablement le meilleur endroit pour les voir, comme ici. Par contre, au nord de l’Islande, la météo commence à être difficile mi octobre.

Donc si vous ne souhaitez pas la neige mais que vous souhaitez cumuler baleines ET aurores boréales, vous avez ces possibilités à Tromso et en Islande. Par contre, en Laponie finlandaise ou suédoise, cela ne sera pas possible.

Si vous souhaitez voir les baleines, alors vous pouvez jeter un oeil ici:

voir les orques et baleines tromso
voir les baleines au Pérou mancora punta sal

Où voir les aurores boréales en automne (septembre, octobre, novembre)

En gros, pour voir les aurores boréales de manière régulière, il faut être au niveau du cercle polaire ou en Islande (car l’ovale boréal est un poil plus au sud ici). Avec l’activité des aurores, normalement à partir de là, et plus au nord, vous devriez en voir à l’oeil nu assez facilement. Mais attention, cela reste un phénomène naturel sans jamais de certitude !

Je vais surtout vous dresser la liste des régions en Europe, avec les avantages et inconvénients pour l’automne.

Déjà, n’oubliez pas que dans l’article suivant vous pourrez tout savoir sur les aurores boréales!

Tromso et ses environs

On dit que Tromso est LA capitale des aurores boréales. Et je suis d’accord, car tout est fait pour que l’on puisse voir les aurores, l’environnement est magnifique et on peut facilement s’éloigner si les nuages sont présents On peut rouler une heure sur Kvaloya, aller dans les forêts au sud ou même en Finlande !

Mais qu’est ce qui fait que Tromso est un super endroit pour voir les aurores boréales en automne? Facile!

  • des dizaines et dizaines de randonnées en journée
  • les environs sont exceptionnels
  • et donc plein d’endroits pour voir les aurores boréales dans un très joli cadre, dont certains qui ne sont pas accessibles en hiver
  • il n’y a que peu de touristes (un poil plus en novembre) et donc vous allez être tout seul aux meilleurs endroits
  • la météo est en générale bonne. Il pleut, mais souvent on peut échapper en faisant de la route
  • il y a d’excellentes agences pour voir les aurores boréales
  • la ville est super agréable en automne car on peut s’y balader tranquillement
aurores boréales tromso automne norvege
aurores boréales tromso automne norvege

L’ile de Senja en Norvège

J’adooooore Senja. Mon endroit préféré de Norvège tout simplement. Un endroit où le tourisme n’est pas vraiment développé, où l’on se retrouve facilement tout seul, et c’est encore plus vrai en automne :

  • les paysages sont exceptionnels, des fjords partout, des montagnes uniques
  • en automne, la nature et les couleurs sont fabuleuses
  • la météo est plutôt correcte, pluvieuse, mais on peut rouler pour échapper aux nuages et voir les aurores boréales
  • de très nombreux endroits disponibles pour les aurores boréales
  • les hébergements coûtent moins chers
  • car il n’y a absolument personne!
Voir aurores boréales automne Norvège Tromso senja

La Laponie finlandaise et suédoise

Je regroupe les deux Laponie, finlandaise et suédoise, ensemble car elles ont les mêmes qualités et défauts. On n’est pas sur le même type de paysages qu’en Norvège, c’est beaucoup plus plat, avec quelques petites montagnes, mais il s’agira beaucoup de forêts et de lacs. Et des forêts, puis des lacs. Mais c’est beau hein! surtout en automne car on n’a plus ces fichus moustiques! et la nature est très très belle. De grandes forêts de sapins, c’est la vraie nature un peu loin de tout.

Alors je ne conseillerais pas vraiment le mois de novembre, car il fait sombre et il n’y a pas forcément beaucoup de neige, c’est un temps vraiment le cul entre deux chaises, la fin de l’automne moche, l’hiver qui ne commence pas encore. La pluie, un peu déprimant.

Mais septembre octobre, c’est chouette! Et surtout, la Laponie est excellente pour les aurores boréales car la météo y est souvent meilleure qu’en Norvège, un ciel plus sec, moins de nuages. Il est fréquent que je doive aller de Tromso à Kilpisjärvi en Finlande ou Idivuoma en Suède.

En Suède je conseille par exemple Abisko et Idivuoma, tandis qu’en Finlande on trouvera plus de stations touristiques comme Rovaniemi, Levi, Yllasjärvi, Kilpisjärvi… mais dans les deux pays il est super simple de se retrouver tout seul dans la nature. Les régions sont tellement immenses !

Mon plaisir en Laponie est donc de trouver un petit lac dans une forêt et hop, attendre les aurores. En plus, on croise régulièrement des rennes et des élans!

aurores boréales laponie finlandaise
aurores boréales laponie finlandaise

L’Islande

Bon bon bon. L’Islande est magnifique hein. Mais la météo y est très drôle, et pour être plus précis c’est probablement ce que vous trouverez de pire. Des vents capables de renverser les camper vans, des pluies terribles, de la neige qui peut arriver n’importe quand et repartir 5 minutes après.

Mais septembre octobre, début d’automne, est probablement la meilleure saison pour voir les aurores boréales en Islande. Car ce n’est (normalement) pas la pire période côté météo. Il se peut qu’il y ait des ciels clairs, donc là il faut en profiter ! Car quand le ciel est clair, les soirées peuvent être magnifiques. Il n’y a pas forcément besoin d’avoir une très grosse activité aurorale pour les voir en Islande.

L’automne est aussi cool car il y a moins de touristes, donc les prix sont bien moins chers. Mais surtout cela signifie que les endroits touristiques ne sont plus pris d’assaut. Et comme il ne fait pas (encore) froid, on peut attendre notamment dans les highlands sans trop grelotter 🙂

Les paysages de l’Islande permettent de faire de superbes compositions pour les aurores, mais il faudra vraiment batailler avec la météo.

aurores boréales islande reykjavik
aurores boréales reykjavik islande

Les iles Lofoten

Je le dis toujours, il ne faut pas aller aux iles Lofoten dans l’optique de voir les aurores boréales. Ce sont des paysages magnifiques, les plus beaux de Norvège tout simplement, mais c’est aussi la pire météo de Norvège, où les nuages ne partent pas.

Je ne dis pas qu’il est impossible de voir les aurores boréales aux Lofoten. Je dis que ça sera un bonus car avoir un ciel clair se mérite, on peut avoir une semaine avec uniquement des nuages.

Je rajouterais que le souci des Lofoten par rapport à Tromso par exemple est qu’on ne peut pas sortir des iles car il faut 4h pour aller à Narvik, donc c’est impossible d’échapper aux nuages pour la nuit.

En automne, septembre octobre, la météo est pluvieuse mais moins qu’en novembre décembre. La nature y est magnifique, il n’y a pas beaucoup de monde et on a toutes les randos possibles. Vraiment, c’est beau, un petit paradis, mais il faudra vraiment composer avec la météo.

Vous trouverez de belles infos sur les iles Lofoten dans les articles suivants :

aurores boréales hamnoy iles lofoten norvege
aurores boréales iles lofoten norvege automne

Alta et le Finnmark

Le Finnmark est la très grande région du nord de la Norvège. Une région, notamment au niveau d’Alta, où le climat est bien plus sec et plus propice aux aurores boréales.

C’est aussi la région native des Sami (Lapons), Alta en étant la capitale. La ville n’a pas spécialement d’intérêt mais la nature autour est très chouette. On peut facilement trouver des endroits au sud de la ville pour observer les aurores boréales.

C’est une région qui n’est pas du tout touristique, et l’automne ne fait pas exception. On va en revanche croiser un très grand nombre de rennes et d’élans.

Aurores boréales à Alta en Norvège

Les autres endroits

Au Canada, il est possible de voir les aurores boréales “facilement” mais les distances sont énormes. Yellowknife, Whitehorse, Churchill permettent d’être dessous, donc c’est top. En Alberta aussi cela arrive régulièrement. En Gaspésie, il est possible de les voir à l’horizon assez fréquemment.

En cas de très grosse activité solaire, on peut les voir en Ecosse, au nord de l’Angleterre. Si vous avez vu l’activité récemment, vous avez pu voir que les aurores étaient un peu visibles en France, mais il s’agit de grosses tempêtes solaires dues au fait que l’on se rapproche du maximum solaire, mais c’est loin d’être une norme.
Danemark, Estonie, on peut les voir à l’horizon de temps en temps mais vraiment en cas de bonne activité.

5 conseils pour voir les aurores boréales

Une fois sur place, à moins d’avoir de la chance vous n’aurez pas les aurores boréales juste au dessus de votre tête en un claquement de doigt. Il va vous falloir suivre quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté

Vérifier la météo et la couverture nuageuse

Concrètement, si vous ne voyez pas de ciel clair, vous ne pouvez pas voir d’aurores. C’est aussi simple que ça. Donc vous DEVEZ connaitre la météo. Vous devez savoir où se trouvent les nuages et où se trouve le ciel clair.

Pour cela, utilisez un site comme Ventusky et regardez la couverture nuageuse heure par heure. Vous saurez dans quelle direction vous rendre, où aller à peu près, c’est indispensable pour planifier vos sorties aurores boréales

Etre mobile

Maintenant que vous savez où se trouvent les nuages, vous devez vous déplacer. Eeet oui! Donc là vous avez plusieurs possibilités. Soit passer par une agence (comme ici à Tromso, là à Reykjavik ou encore ici à Rovaniemi), soit avoir une voiture.

Car comme vu précédemment, la météo peut être taquine et vous forcer à faire des kilomètres. Vraiment, souvent les gens pensent “boh, c’est nuageux ici, tant pis” mais non, si vous avez envie de les voir, prenez le temps de vous déplacer!

aurores boréales laponie finlandaise finlande

Trouver des endroits adéquats

Et maintenant que vous savez dans quelle destination vous rendre, vous devez trouver des endroits adéquats, c’est à dire :

  • loin des lumières de la ville, de lampadaires
  • bien orienté, au nord, ouest, l’est est bien aussi, une vue dégagée
  • attention aux cables électriques
  • et attention aux voitures, ne pas être totalement en bord de route

Après, trouver son petit endroit au bord d’un lac, dans un fjord, c’est un vrai plaisir, mais parfois on peut ne pas avoir trop le choix et se retrouver dans un champ (je me suis une fois retrouvé avec des vaches entre des clôtures électrifiées).

Etre patient

Concrètement, les aurores boréales peuvent arriver n’importe quand. Soyez patient car elles peuvent être là à 19h comme à minuit.

Alors s’il fait nuit tôt, cela ne veut pas forcément dire qu’il y aura des aurores à 16h. Cela arrive, mais c’est vraiment pas fréquent. Je conseille d’être en place à 19h, 19h30, ou sinon quand il fait nuit.

Et ensuite, si vous n’avez rien, je dirais que vous pouvez partir à minuit, 00h30, sauf si les données vous disent le contraire ou que vous voulez attendre plus. Mais si vous avez déjà eu quelque chose, alors cela peut valoir le coup d’attendre encore 🙂

Bon, tout ça pour dire qu’il n’y a aucune certitude, vous pouvez ne rien avoir, c’est rare mais ça arrive. Chaque nuit est différente, vous pouvez avoir de magnifiques aurores tôt ou tard, ça sera la surprise 🙂

evaneos voyage perou

Etre bien équipé

Comme vous ne savez pas quand les aurores arrivent, vous allez devoir être un poil équipés.

Là c’est l’automne donc il ne fera pas trop trop froid (sauf si vous allez en novembre ou en Laponie, ça peut être frisquet), mais vous devez avoir suffisamment de vêtements pour attendre dans le frais, peut être dans la pluie.
Vous devez aussi avoir de quoi attendre car vous ne savez pas quand elles peuvent arriver. De quoi patienter, un thermos avec du thé ou du café, de quoi grignoter.

Les batteries doivent être pleines et les cartes mémoires vides car vous allez en avoir besoin !

En conclusion

Et voilà! Je crois vous avoir tout dit. Concrètement je vois énormément d’avantages à aller en automne. Les prix bien sur sont un facteur très important, mais également la possibilité de faire plein de balades, d’avoir beaucoup moins de touristes avec vous.

Alors attention, je ne dis pas que c’est mieux qu’en hiver. J’adore février-mars également, mais en tant que photographe d’aurores et de paysages, en tant qu’amoureux des pays nordiques, je ne peux tout simplement pas choisir ma saison préférée. L’hiver avec la neige est merveilleux, avec d’autres activités comme les chiens de traineau.

Mais de toute façon je peux vous garantir que vous viendrez plus qu’une fois, ce qui donne l’occasion de découvrir ces différentes saisons 🙂

Si vous souhaitez découvrir les endroits où voir les aurores boréales, alors je vous conseille les articles suivants :

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici