La Laponie finlandaise est un immense territoire du nord du pays (rappelons que la Laponie est réparti sur 4 pays : Norvège, Suède, Finlande et Russie), un endroit féérique en hiver pour profiter de la neige, du père Noel, des aurores boréales et toutes ces activités qui déconnectent totalement et vont vous faire oublier le froid polaire. Bon ok, c’est également le paradis des moustiques si vous y allez l’été, mais c’est pourtant une excellente saison pour découvrir les lacs, les cottages finlandais, le calme et la pure sérénité.

Le souci avec la Laponie finlandaise, c’est que c’est immense et qu’on ne sait pas trop où aller. Ce sont les difficultés que j’ai eues, savoir où aller, quelles étaient les options possibles, les différences entre tel ou tel endroit, ainsi que toutes les différentes activités.

C’est pourquoi je vous fais ce guide. Je vous expliquerai quels sont les endroits où aller, les meilleurs logements, les activités que vous pouvez faire, les possibilités en terme d’aurores boréales (ah oui hein, vous ne devez pas y échapper!).

Et ainsi, vous aurez une idée bien plus précise sur ce que vous voudrez faire et j’espère que je vous aurai encore plus donné envie d’y aller 🙂

Laponie finlandaise

Pourquoi aller en Laponie finlandaise

Bon, si déjà vous souhaitez vous renseigner sur la Laponie finlandaise, c’est que vous avez une petite idée derrière la tête. Une idée pleine de neige, d’aurores boréales, d’activités faites de chiens de traineau notamment. Et bien, vous êtes au bon endroit ! On va le voir plus bas mais la Laponie finlandaise est un endroit magnifique en toute saison et permet bien sur de passer des vacances de rêve.

C’est à dire que l’hiver, vous pourrez profiter de quelques stations de ski, faire le plein de sensations avec de la motoneige ou du chien de traineau, tomber sur un troupeau de rennes et passer des nuits à regarder les aurores boréales.

Et c’est pas fini ! Car durant les autres saisons c’est aussi un endroit top pour faire le plein de nature, loin de toute contrariété, de tout stress (bon ok, sauf des moustiques).

paysages laponie finlandaise

A quoi ressemble la Laponie finlandaise

Vous voyez les montagnes norvégiennes ? et bien… c’est tout l’inverse ! La Laponie finlandaise est plate. Constituée de forêts, de lacs, puis de forêts, et des lacs. Des petites montagnes qui ont parfois une station de ski. Et c’est beau ! Ce sont justement ces points de vue en hauteur qui permettent vraiment d’admirer la Laponie. Donc si vous voyez Yllas, Pyha, Levi et leurs téléphériques, sautez dedans pour en prendre plein les yeux.

Les lacs, quand ils ne sont pas gelés, sont magnifiques et très paisibles, offrant une belle réflexion des arbres qui les entourent. Et, selon moi, on en profite le plus en automne avec les couleurs jaunes orangées.

Laponie finlandaise en automne
Laponie finlandaise en hiver

Les meilleures activités en Laponie finlandaise

En allant en Laponie, on va avoir l’embarras du choix pour les activités. Je vais vous expliquer tout ça, tout ce que vous pouvez trouver, de gratuit ou payant, tout ce que vous pouvez (devez?) faire.

Faire du chien de traineau

Ca c’est trop bien ! Ces chiens, les huskies, sont de vrais sportifs ! Ils sont faits pour courir, ils aiment ça, ils donnent tout et en redemandent. Si vous avez le malheur de freiner un peu le traineau, ils vous regardent façon “mais qu’est ce que tu fais là?”. Bon ensuite ils ne vous en tiendront pas rigueur et vous aurez droit à des calins.

Ce n’est pas une activité difficile, c’est quelque chose de drôle, un chouille casse gueule pour celui qui conduit, mais un grand moment. Surtout qu’on le fait dans des paysages sublimes, sur des lacs gelés, dans des forêts d’arbres pétrifiés par le froid.
C’est probablement l’activité la plus “typique” du grand nord une fois la neige venue. Ce n’est pas donné (environ 150€ par tête) mais c’est un indispensable selon moi.

chien de traineau Norvege Tromso

Faire des balades en raquette ou ski de fond

Les paysages de la Laponie sont parfaits pour faire du ski de fond, qui est un sport national. Tout d’abord car c’est assez plat, il faut bien l’avouer. Donc c’est idéal pour commencer, il y a des pistes de ski de fond absolument partout. Les particuliers vont en faire dans leur jardin (de quelques hectares, rien que ça), on trouve des pistes le long des routes, sur tous les lacs gelés, en forêt… absolument partout. Et encore mieux, il y a certains endroits dédiés pour le ski de fond, avec installations, location de matériel, comme à Yllasjärvi.

J’aime beaucoup de ski de fond, c’est super agréable, sportif sans être trop trop difficile même au début, moins casse gueule que le ski normal. Et le cadre est réellement idyllique.

ski de fond laponie finlandaise

Le plein de sensations en motoneige

Ca, c’est trop chouette. La motoneige n’est pas qu’une activité, c’est un véritable mode de transport en Laponie. C’est à dire que l’on trouve des vraies pistes au bord des routes, des passages “piétons” pour motoneige, tout un réseau qui permet de se déplacer de chez soi au supermarché par exemple.

Mais la motoneige, pour nous les touristes, c’est de sacrées sensations. Ca va relativement vite (sans être dangereux), on est en pleine nature, il fait frais. Mais pas que ! C’est aussi un excellent moyen pour profiter des paysages car on va passer des lacs gelés aux forêts, voir de grands espaces, croiser des rennes.

Ce n’est pas une activité donnée, à partir de 150€ par tête, mais c’est quelque chose que l’on n’oublie pas !

Motoneige laponie finlandaise
motoneige laponie finlandaise

Faire du ski dans l’une des quelques stations

Et oui, il est possible de faire du ski en Laponie finlandaise ! On trouve plusieurs stations. Bon ok ce n’est pas les 3 vallées, mais ça a le mérite d’exister et franchement c’est pas mal. Ce sont des petites montagnes de 400/600m de haut, avec plusieurs pistes (à Levi il y en a vraiment plein).

Ce que j’aime beaucoup avec ces stations, c’est qu’on peut accéder au sommet avec le téléphérique même en étant piéton et la vue d’en haut y est souvent superbe, idéale pour le coucher de soleil. Elles ne sont pas bourrées de monde et on est en pleine belle nature.

Tout le matériel est disponible en bas des pistes, ça ressemble vraiment aux stations que l’on connait chez nous, en un peu plus petit, mais ultra populaire en Finlande.

Voici quelques stations :

  • Levi, la plus connue et réputée
  • Yllasjärvi dans le part Pallas-Yllästunturi, le plus grand domaine skiable
  • Pyha, juste au nord de Rovaniemi
  • Ounasvaara à Rovaniemi, idéal pour débuter
  • Saariselkä, à côté d’Inari et du fameux parc Urho Kekkonen
yllasjarvi laponie finlandaise
station de ski laponie finlandaise pyha

Pêcher dans un lac gelé

Je ne l’ai fait qu’une fois il y a fort fort longtemps, mais c’est quelque chose de rigolo. Ce n’est pas tant le fait de faire de la pêche, mais le côté incongru de marcher sur un lac gelé, faire un trou et laisser tremper sa ligne. Faire le trou est sportif si vous avez une foreuse manuelle, mais maintenant les agences utilisent de plus en plus les foreuses électriques, c’est quand même plus simple surtout si la glace est vraiment épaisse !

Souvent cette activité est proposée avec une balade en raquette, puis on va vous faire cuisiner les poissons pêchés.

Voir des rennes

Les rennes sont évidemment emblématiques de la Laponie. Hors hiver, il est ultra facile de les croiser, il y en a vraiment partout (d’ailleurs faut faire gaffe sur la route), ainsi que les élans. En hiver, c’est moins évident mais cela reste évidemment possible soit dans la nature, soit chez les Sami, ces peuples premiers de Laponie qui sont ceux ayant le droit d’élever les rennes.

Dans ces camps, les rennes sont moins craintifs, surtout qu’ils savent que vous êtes là pour leur donner à manger ! Donc ils viendront sans souci vers vous. Selon les endroits et formules, vous pourrez également faire du traineau (c’est sympa, mais moins foufou que les chiens), et en apprendre tout plein sur les Sami et leur culture. C’est intéressant !

rennes laponie finlandaise
rennes laponie finlandaise

Profiter simplement des paysages et couchers de soleil

Concrètement, si vous avez une voiture, prenez le temps de vous balader, vraiment. En hiver c’est un chouille plus compliqué mais prenez les petites routes (attention à voir si elles sont dégagées), baladez vous en forêt, essayez de trouver les fameux arbres pétrifiés par le froid et la neige, si vous êtes dans la bonne saison.

Hors hiver, profitez des très nombreux lacs, des belles forêts et des interminables randonnées.

Ce qui m’a aussi épaté en hiver, ce sont les couleurs des levers et couchers de soleil. Peut être que j’ai eu de la chance, mais c’était véritablement superbe. Donc si ce n’est pas trop trop couvert, essayez d’être dehors en fin de journée. J’ai eu aussi de beaux levers de soleil, mais plus difficiles à attraper vu que je ne suis pas un lève tôt

paysages laponie finlandaise
paysages laponie finlandaise

Voir les aurores boréales en Laponie finlandaise

Alors voir les aurores boréales en Laponie, c’est simple et pas si simple. Déjà pour une raison toute bête : la Laponie fait plus de 400km du nord au sud, donc on n’aura évidemment pas les mêmes résultats, sachant que plus on est au nord, mieux c’est.

A Rovaniemi, vous n’en aurez pas tout le temps car on est vraiment au sud. Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à la prendre pour vous déplacer au nord. Vers Muonio/Levi, c’est un peu mieux. Toujours pas optimal mais déjà bien. A Kilpisjärvi on est super bien situés.

Côté météo en revanche, la Laponie est en général meilleure que le nord de la Norvège (et évidemment bien mieux que l’Islande). Il fait plus froid, mais c’est beaucoup plus sec, moins nuageux, donc forcément bon pour avoir un ciel clair.

Mais pour trouver les aurores boréales, vous allez devoir faire quelques préparatifs :

  • Trouver un ciel clair. Pour ça, vous devrez faire un petit point météo et couverture nuageuse, savoir où il va faire beau. Je conseille l’utilisation d’une app ou d’un site, pour ma part j’utilise Ventusky qui donne la couverture nuageuse extrêmement précisément, heure par heure. Donc regardez si vous devez vous déplacer, et dans quelle direction, c’est la première étape pour voir les aurores.
  • Trouver un endroit calme et sans pollution lumineuse. Pour voir les aurores boréales, il faut vraiment être loin des villes, loin des lumières, loin des lampadaires. On peut les voir sous la lumière mais ça ne sera pas optimal, donc vraiment il vous faudra vous isoler.. C’est encore mieux si vous avez une voiture
  • Connaitre l’activité solaire. En gros, savoir en avance si les aurores vont être potentiellement fortes ou non. Ca va influer sur l’endroit où vous devez aller. Ce n’est pas obligatoire, mais ça peut aider. Au milieu de Laponie, une activité basique vous amènera des aurores visibles à l’horizon. Une bonne activité pourra vous permettre de les voir au dessus de votre tête. Et ça, c’est la fête !
  • Donc pour connaitre l’activité, il faut utiliser une app. Il y en a un paquet, elles analysent un peu toutes les memes données. J’aime bien l’affichage de Aurora Alerts. Ensuite, même si le KP n’est pas LE bon indicateur, il donne une bonne idée des perturbations du champ magnétique. Plus le champ magnétique sera perturbé, plus les probabilités seront hautes, mais cela ne signifie pas que vous pourrez voir des aurores. Regardez le BZ, qui doit tomber en négatif pour que ça explose
  • Soyez patient, car les aurores peuvent arriver n’importe quand. Tant à 17h qu’à minuit.
  • Soyez équipé, avec appareil photo prêt, cartes mémoires vides, batteries pleines, un thermos de café et de bons gros vêtements car il va faire froid !

 

Vous pouvez passer par une agence pour voir les aurores boréales. C’est quelque chose de normal, je l’ai fait au début, pour voir comment ils faisaient. Les agences vont vraiment suivre toutes les informations, trouver les bons endroits selon la météo et l’activité, pour vous permettre de les voir. Ca peut être un peu cher, mais très honnêtement, c’est bien mieux qu’une soirée sans aurore.

La qualité et le prix vont dépendre de la taille du groupe, bus ou petit groupe, des efforts faits par le guide. Donc par exemple à Rovaniemi, je vous conseille Beyond Arctic qui donne en plus des cours de photo d’aurores, ou à plus petit prix vous pourrez trouver cette agence, à 69€, qui a aussi bonne réputation.

Pour tout savoir sur les aurores boréales, je vous propose cet article !

Aurores boreales laponie finlandaise
Aurores boreales laponie finlandaise

Voir le village du Père Noel

Bon, je l’ai fait il y a fort fort longtemps. J’étais adulte mais ça m’a quand même fait super plaisir de rencontrer le Père Noel, enfin ! Toutes ces années où je croyais qu’il n’existait pas et pan! le voilà.

Si ça fait plaisir aux adultes, imaginez ce que ça va faire aux enfants 🙂 Bon, c’est assez touristique et mercantile, il faut bien l’avouer. Mais le centre s’est développé et on peut évidemment prendre des photos avec le Père Noel, mais aussi voir ses rennes, passer le cercle arctique et tout plein d’activités. Je vous mets une petite vidéo ci-dessous pour montrer que ça reste un bel endroit féérique. Dès que je le visite de nouveau, je vous en ferai un article plus précis.

Pour y aller c’est assez simple. Soit en voiture depuis Rovaniemi (ça prend 10min max), soit en bus avec la ligne 8, soit avec un guide et vous aurez en plus de la visite droit au buffet. Mais concrètement, si vous avez une voiture vous pouvez tout faire tout seul.

Retrouvez toutes les infos sur le Santa Claus Village ici !

Si vous le souhaitez, vous pouvez également dormir sur place. Plein de possibilités (pas données), mais de super choses comme le Santa Claus Holidays Village ouuuuu dormir dans ces igloos de verre pour dormir sous les aurores boréales !

Où aller en Laponie finlandaise

La Laponie finlandaise, c’est vraiment grand. Mais vraiment. Donc, quand on ne connait pas, vouloir aller là haut peut se révéler compliqué tant il y a de choix.

Mon objectif ici est de vous montrer différentes régions, villes, les avantages et inconvénients de chaque endroit. On ne fait pas la même chose à Rovaniemi qu’à Kilpisjärvi par exemple. Donc je vais vous faire une petite description de ces endroits. Evidemment, la liste n’est pas complète car ça serait trop long (et en plus je ne connais pas les autres)

La carte de la Laponie finlandaise

Les principaux endroits dont je parle ci-dessous sont indiqués dans la carte, vous pouvez notamment voir les différentes villes et stations.

Levi

Levi est probablement la station de ski la plus connue de Finlande. Elle a tout plein d’avantages donc on peut comprendre pourquoi, mais aussi quelques inconvénients. Si vous recherchez le calme, la tranquillité, alors n’allez pas dans la station mais éloignez vous car c’est vivant ! En revanche on y trouve tout confort, toutes commodités, des restos et bars, et un grand domaine skiable.

  • Avantages
    • Très facile d’accès depuis la France, l’aéroport de Kittila est juste à côté
    • Pas mal d’infrastructures, hôtels, bars et restos (locaux et internationaux), c’est vivant
    • Beaucoup d’activités
    • Le domaine skiable est grand et vraiment bien
    • La vue depuis le mont Levi (accessible avec le téléphérique)
    • On peut facilement être tranquille à quelques km de là
    • Plutôt bien situé pour les aurores boréales (mieux que Rovaniemi!)
  • Inconvénients
    • Je ne m’attendais pas à trouver une vraie station avec toute son activité, donc ça m’a surpris, je cherchais du calme 😀
  • Où loger

L’avantage des grandes stations (enfin, grande, c’est relatif ici), c’est que l’offre de logements est vraiment large et on va trouver plein de choses intéressantes, et pas spécialement chères. De l’hôtel classique à l’hôtel de glace, pour terminer sur un cottage perdu dans la forêt. Voici quelques exemples :

    • Levin Alppitalot Alpine Chalets : des apparts très sympa au pied des pistes et à partir de 75€. J’y étais et franchement très content.
    • Northern lights Village Levi : situé à 15km de Levi, vous dormirez sous les aurores boréales, avec des chalets “igloo” avec toit en vitre. Exceptionnel (mais pas donné! vers 200€ la nuit)
    • Viihtyisä lomamökki Levillä : un magnifique et grand chalet en bois, en pleine forêt mais à 5km de Levi, pour 100€
    • SnowVillage : un véritable hôtel de glace ! Je n’ai jamais essayé (pour le moment), mais ça reste un rêve 🙂 Il est situé à Kittila, à 15min de Levi

Retrouvez tous les logements à Levi ici !

  • Les différentes activités

Vous allez le voir, il y a toutes les activités classiques (et plus!) disponible à Levi et dans ses alentours :

environs Levi laponie finlandaise

La nature de Muonio

Rovaniemi

Rovaniemi est considérée comme la capitale arctique. C’est la ville qui a le plus d’infrastructures, où c’est le plus facile d’aller avec un très grand nombre d’activités. C’est la Laponie, même si la ville est relativement importante, on est très rapidement dans la nature.

  • Avantages
    • Très facile d’accès avec son aéroport en vol direct depuis la France
    • Beaucoup d’infrastructures, hôtels
    • Beaucoup d’activités
    • La nature est vraiment à côté
    • On peut faire du ski soit à Ounasvaara soit à Pyhä un peu plus au nord
  • Inconvénients
    • Au sud, donc pas le meilleur pour les aurores boréales
    • Ca reste une ville assez grosse, mais on peut facilement en sortir
  • Où loger

Découvrez tous les logements à Rovaniemi ici !

Yllasjärvi

J’ai découvert Yllasjärvi l’hiver dernier et c’était une super bonne surprise. Je suis resté une semaine dans les environs, donc j’ai eu le temps de découvrir tranquillement. Il y a pléthore d’activités de glisse, surtout grâce à la petite montagne et son grand (pour la Finlande) domaine skiable. La nature y est vraiment belle, la vue depuis le sommet (accessible aux piétons via le telephérique) y est fantastique surtout pour le coucher de soleil (attention, ça caille !).

On est loin de l’agitation, Yllasjärvi en soi est une mini station balnéaire avec quelques hotels et restos, mais il y a tout plein de chalets autour également.

  • Avantages
    • Le domaine skiable, le plus grand de Finlande
    • Tout plein de possibilités de motoneige, un véritable moyen de locomotion là bas
    • Au milieu de la Laponie, possible de voir des aurores boréales au moins à l’horizon
    • Enormément de grands espaces
    • Facile d’accès depuis Kittila
    • Bien pour les aurores boréales
  • Inconvénients
    • Plusieurs prestataires mais pas énormément d’agences pour faire les activités
    • Honnêtement, je ne vois pas
  • Où loger
    • Korpikelo, un magnifique chalet en bois dans la nature pour moins de 100€
    • De grands appartements au pied des pistes également à moins de 100€

Découvrez tous les logements à Yllasjärvi ici !

  • Les différentes activités

A Yllasjärvi (et Äkäslompolo, à 5km de là), on ne trouve pas beaucoup de prestataires comme à Levi ou Rovaniemi. Il y en a quelques uns que je vais vous lister, mais aussi comme on est proche de Kittila et Levi, on peut se rabattre sur ces villes qui proposent plus de choix.

Laponie finlandaise Yllasjarvi telepherique
mont yllasjarvi laponie finlandaise

Muonio

J’ai vraiment bien aimé les alentours de Muonio. On est presque 100km plus au nord de Kolari, Kittila et Levi, donc c’est pas mal du tout pour les aurores boréales. Il y a moins d’infrastructures, moins d’hôtels, encore plus de nature, de lacs, plein de randonnées. Bon le seul souci est qu’on est loin de l’aéroport (1h, ça reste correct) donc ce n’est pas le plus facile d’accès. Il y a également moins de prestataires d’activités, mais on en trouve quand même. Il y a même une mini station de ski avec 10 pistes.

  • Avantages
    • Le domaine skiable d’Olos, petit mais qui a le mérite d’exister !
    • Très peu d’infrastructures, donc de touristes, mais avec plein de possibilités de bouger
    • En automne c’est magnifique avec tous ces lacs et forêts
    • Bien pour les aurores boréales
  • Inconvénients
    • Justement très peu d’infrastructures, d’hôtels, d’activités organisées.
    • Ce n’est pas le plus facile d’accès depuis Kittila (1h de route)
    • Il vous faut absolument une voiture

Découvrez tous les logements à Muonio ici !

  • Les différentes activités

Alors dans les environs de Muonio, on a plusieurs petits prestataires, pas forcément les plus simples à trouver, mais il y en a ! Surtout au niveau chiens de traineau.

    • Faire du chien de traineau avec Wild Motion Siberian Huskies ou Äkäskero Sleddogcenter
    • Faire de la motoneige avec Lapland Safaris
    • Pour les rennes, j’ai le souvenir d’avoir vu un camp Sami à Torassieppi
Muonio laponie finlandaise

La nature de Muonio

Kilpisjärvi

Je connais bien Kilpisjärvi car c’est à la frontière avec la Norvège. Et très souvent, quand il fait moche vers Tromso, hop je file à Kilpisjärvi où le temps est en général meilleur. C’est tout petit, il y a 2/3 hôtels, restos, un supermarché (ouvert tous les jours!) mais pas mal d’activités. Les paysages sont chouettes, on a encore quelques montagnes. Ce n’est pas une station balnéaire comme Yllasjärvi ou Levi. Pas de station de ski.

  • Avantages

J’aime bien parce que c’est super pratique depuis la Norvège. La localisation est super pour les aurores boréales car des vues dégagées, pas de lumière et en général une météo clémente.

  • Inconvénients

Pas forcément facile d’accès car il n’y a pas d’aéroport ou de station de train. Donc il faut venir en voiture, ou en bus (mais c’est long!), en général c’est une étape vers la Norvège ou plus au sud comme Muonio ou Rovaniemi.

C’est une petite bande de terre qui va vers le sud, avec seulement une route. Difficile de s’éclipser (Muonio est à 2h, Tromso aussi).

  • Activités

On retrouve les classiques: chien de traineau, motoneige, aurores boréales, ski/raquettes… bon par contre il y a peu de prestataires vu que c’est tout petit. Donc quasiment tout passe par Kilpissafarit (mais ils sont très bons)

  • Où loger

C’est assez facile, on a peu de logements, mais ils sont de qualité. On va donc trouver :

kilpisjarvi laponie finlandaise
kilpisjarvi laponie finlandaise

Ivalo / Inari / Saariselkä

Alors je ne connais pas vraiment cet endroit, du moins je ne m’y suis (pour le moment) jamais posé comme dans les autres endroits de Laponie finlandaise. Mais cette région entre Ivalo et Saariselkä est réputée également et a, je pense, de très nombreux avantages ! Vers Inari, on va trouver de grandes forêts, tout plein de lacs, une superbe nature, une grande tranquillité mais en gardant pas mal d’infrastructures. Tandis que vers Saariselkä un peu plus au sud on aura beaucoup d’activités et une station de ski importante et réputée. Le tout desservi par un aéroport. Que demander de plus ?

  • Avantages
    • Le domaine skiable de Saariselkä, petit mais réputé !
    • La nature ! Les forêts sont magnifiques en toute saison, denses, super photogéniques en hiver avec la neige
    • Pas mal d’activités entre Inari et surtout Saariselkä
    • Très bien pour les aurores boréales, car situé très au nord de la Laponie
    • L’aéroport d’Ivalo à proximité
    • Moins touristique qu’Yllas ou Rovaniemi
  • Inconvénients
    • Le domaine skiable est bien mais pas autant qu’Yllas ou Levi
    • C’est tout !

Découvrez tous les logements dans la région ici

  • Les différentes activités

Pas mal d’hôtels et hébergements proposent leurs activités. Leurs sorties en motoneige, l’éleveur de huskies d’à côté, leur équipement de ski de fond, par exemple. Surtout ceux qui sont un peu perdus dans la forêt (le paradis donc).

A Saariselko on va trouver les principales activités, dont :

aurores boréales inari
lac laponie finlandaise

Comment organiser son voyage en Laponie finlandaise

Organiser soi-même son voyage en Laponie finlandaise

Ce n’est pas forcément le plus dur. Mais il va falloir vous poser les questions suivantes (et ce guide est surtout là pour vous aider à trouver les réponses!) :

  • Voulez vous voir la Laponie sous la neige
    • Si oui : alors à partir de janvier (car avant, ça peut être vraiment tristoune à cause du manque de lumière et pas forcément de la neige) jusqu’à avril
    • Si non : dans ce cas juin à aout pour avoir le soleil de minuit et l’été. Septembre jusqu’à mi octobre pour les belles couleurs d’automne
  • Voulez vous y aller pendant la période des aurores boréales
    • Si oui : alors c’est de début septembre à début avril
  • Voulez vous mettre toutes les chances de votre côté pour les aurores boréales
    • Si oui : je conseille Inari surtout, Levi, Muonio et Yllas un peu
    • Si ce n’est pas trop important : alors Rovaniemi, car c’est bien plus au sud
  • Voulez vous faire du ski alpin et donc avoir une montagne à proximité
    • Si oui, Yllas et Levi sont vraiment faits pour vous (les autres domaines sont bien aussi, mais plus petits)
    • Si ce n’est pas important, alors vous avez toute la Laponie !
  • Voulez vous faire ces activités qui sont presque indispensables (je suis totalement impartial, évidemment) :
    • Chien de traineau, voir les rennes, faire de la motoneige, faire de la raquette et du ski de fond
  • Quel type de logement vous souhaitez :
    • un joli chalet perdu dans la forêt, comme ici (c’est paradisiaque)
    • un appartement au pied des pistes comme ici à Yllas
    • un joli ensemble de chalets très au calme, mais avec le confort hôtelier comme ici à Saariselka
    • Des igloos de verre pour dormir sous les aurores boréales comme ici à Ivalo

 

Donc avec toutes ces questions, normalement vous saurez un peu plus où aller, quand partir, ce que vous voudrez faire. Après, je vous ai mis plein de liens pour les logements, les activités, logiquement la suite ne devrait plus être trop difficile !

Passer par une agence pour son voyage

Alors il est aussi tout à fait possible de passer par une agence, aller dans un club, dans un hôtel tout compris qui s’occupe absolument de tout ! Là comme ça je n’en ai pas spécialement à vous recommander, à part une seule un peu spéciale : EVANEOS, qui permet de créer ses vacances avec les agences locales

LA FINLANDE AVEC EVANEOS

Si je ne vous conseille pas d’agence particulière (les GNGL, 66° Nord sont réputées), je vous conseille SURTOUT de comparer les différentes offres.

J’ai déjà pris à quelques reprises via Lastminute.com. Classique, mais pas de mauvaise surprise et pas mal de choix. Donc regardez et comparez, vraiment.

laponie finlandaise

Informations pratiques sur la Laponie finlandaise

Quand aller en Laponie finlandaise

Et bien… ça dépend ! (évidemment 😀 ) De ce que vous voulez voir, des activités que vous voulez faire. La Laponie est surtout connue pour l’hiver, pour sa neige, pour les aurores boréales. Mais l’été est chouette, une nature luxuriante, des moustiques voraces.

Une saison que j’ai vraiment apprécié, c’est l’automne. Il n’y a pas encore de neige, les journées sont encore longues, il y a les aurores boréales, plein de randos à faire, une belle nature et les couleurs de l’automne.

J’éviterais novembre/décembre. Tout d’abord la neige arrive de plus en plus tard, les journées sont courtes et déprimantes, il pleut et ce n’est pas encore l’hiver.

Donc en gros :

  • hiver : pour avoir de la neige, à partir de fin décembre, jusqu’à fin mars facile (là ils en ont encore, début avril)
  • aurores boréales : pour les voir ça sera de début septembre à début avril
  • automne : de début septembre à mi octobre
  • été : juin à aout, avec le soleil de minuit
  • printemps : avril et mai. La neige fond, les journées sont longues, il fait en général bien beau, mais avec de la pluie quand meme

Combien de temps rester

Ce n’est pas le plus simple pour s’y rendre (on va le voir plus bas). Et comme il y a vraiment plein d’activités à faire, moins d’une semaine serait dommage et vous risquez de courir après le temps.

Donc une semaine permet d’en profiter, d’avoir du beau temps au moins une fois, de faire les principales activités, voir les aurores boréales (si c’est la bonne saison bien sur)

Laponie finlandaise

Quel budget prévoir

Et bien… c’est cher. Mais dites vous que c’est moins cher que la Norvège 😀

En gros comptez au minimum :

  • 300€ d’avion A/R (Paris-Rovaniemi, Kittila est plus cher)
  • 100€ par nuit de logement (les jolis cottages sont plus chers)
  • 150€ par activité en moyenne (chien de traineau, motoneige…)
  • 25€ un plat en restaurant, des bières à 8€
  • 40€ par jour de location de voiture

Et forcément, plus on réserve tôt, moins c’est cher. Ou du moins on a accès aux logements accessibles

Comment aller en Laponie finlandaise

Oh ben le plus simple, c’est d’y aller en avion. Il y a trois aéroports : Kittila, Rovaniemi, Ivalo. Il y a quelques vols directs depuis Paris vers Rovaniemi (Air France, les mercredi et samedi en hiver), et bientôt pour Kittila également avec Air France. Il y avait une liaison hebdo mais elle a disparu. Donc il vous faudra passer en général par Helsinki. Les vols durent 5h30 en général avec escale.

Surtout, pour l’avion, comparez. Ca varie énormément d’une compagnie à l’autre, d’un jour à l’autre. J’utilise Kayak car c’est pratique mais il y a plein d’autres comparateurs.

Vous pouvez aussi y aller en voiture depuis Paris. Ca prend un peu de temps mais c’est l’occasion de visiter des coins sympa! Juste en hiver, il vous faudra de sacré bons pneus.

Sinon depuis Helsinki, il y a le train qui va jusqu’à Rovaniemi et Kolari, et on peut rejoindre les stations comme Levi en bus. A voir sur le site des trains finlandais.

Est-ce adapté aux enfants

Oh que oui ! Vous leur mettez de la neige, des chiens, des rennes, le Pere Noel, je pense qu’ils seront ravis ! Pour le froid il faut bien les équiper mais les parents que je connais qui y sont allés n’ont pas eu de soucis.

Fait-il froid en Laponie finlandaise

Alors en hiver, il fait froid oui. Genre beaucoup. Les locaux disent que -25 est normal, mais on va avoir entre -10 et -30 en plein hiver. Mais honnêtement, ça va car c’est un froid sec, il n’y a pas beaucoup de vent et on sera super bien équipés. Donc ça se vit bien. Il faut rajouter des couches, protéger les extrémités (super important), avoir de bonnes chaussures.

Hors hiver, il fera entre 5 et 15 degrés, c’est plus facile à gérer !

laponie finlandaise
laponie finlandaise

Faut-il louer une voiture

Ca dépend. Si vous êtes dans un endroit, un hôtel qui recense toutes les activités, où vous êtes pris en charge, ce n’est pas forcément la peine. Enfin, dans ce cas il y a un avantage selon moi : chercher les aurores boréales. Car en général, si vous êtes dans ce genre d’endroit, c’est éclairé, donc de la pollution lumineuse. Donc c’est bien d’avoir une voiture pour s’éloigner et éviter aussi les nuages.

Dans tous les autres cas je conseille fortement la voiture. Conduire sur la neige et la glace, c’est facile, donc il ne faut pas avoir d’appréhension, juste de l’anticipation (distances de sécurité plus longues, freinages aussi, pas de geste brusque…). Et faire gaffe aux rennes qui traversent sans regarder.

Avoir une voiture permet d’être libre, de se balader, voir les paysages, s’éloigner de la ville.

Après, on est dans des budgets à partir de 30€ par jour en s’y prenant très tôt, ça peut monter à 50€ assez rapidement. L’essence est plus chère que chez nous.

Le plus important est de comparer. Utilisez des comparateurs, vraiment. Regardez chez les loueurs en direct mais prendre 30min pour comparer est vraiment rentable. J’utilise Kayak, un classique qui fonctionne bien.

Conclusion

Et voilà, vous savez tout ou presque sur la Laponie finlandaise! J’espère avoir pu vous éclairer et apporter toutes les réponses aux questions que vous vous posiez. Quelles activités faire, surtout où aller, quelle région de Laponie, car on a pu voir que chacune avait ses spécificités. Donc je vous encourage vraiment à y aller, en tout saison mais en hiver c’est vraiment féérique !

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté  🙂

Formulaire d’inscription

Qu’en avez-vous pensé ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici