Le début d’une grande histoire d’amour. Découvrir la Norvège par la région des fjords est forcément une bonne idée, et c’est la certitude de revenir plus tard. Désolé de vous gâcher la surprise, mais on ne s’arrête jamais à un voyage en Norvège 😀

La région des fjords est très grande et assez difficile à définir. On peut dire qu’elle s’étend de Bergen à Alesund, comprenant les principaux fjords comme le Geiranger, le Sognefjord, le Naerofjord ou le Storfjord. Mais également de superbes endroits comme la fameuse route Trollstigen, la sublime route du Sognefjell et pléthore d’églises viking.

Et en poussant un peu, on étend à Stavanger et les fameux Trolltunga et Preikestolen, ou encore au nord à Trondheim.

Bref, dans cet article je vais vous présenter ces différents endroits, en essayant de vous filer plein de conseils, mes coups de coeur, quelques recommandations de logement, des infos pratiques comme des bus, horaires… Bref, tout ce qu’il faut pour que vous puissiez passer un super séjour sans mauvaise surprise ! C’est parti !

région des fjords en Norvège

Les endroits indispensables à voir dans la région des fjords

Il est difficile de mettre une limite à la région des fjords en Norvège. Il y en a un peu partout, vraiment, mais on peut dire que les principaux, les plus beaux endroits, se situent entre Bergen et Alesund. Il y a également de très belles choses et de superbes points de vue un peu plus au sud vers Stavanger, on peut également pousser un peu vers Trondheim (mais ça fait une trotte). Je vais donc principalement me concentrer entre ces deux villes. Et ça fait déjà beaucoup de choses à voir !

Bergen

La plus belle ville de Norvège ? probablement ! La plus touristique ? il y a des chances ! Bergen (que je présente bien plus longuement dans cet article) est vraiment une magnifique ville, tant architecturalement qu’historiquement. On y trouve évidemment le fameux quartier de Bryggen, les docks historiques témoignant de son passé hanséatique. Plusieurs quartiers en bois, de beaux points de vue et un accès direct à la nature.

Bergen est un excellent point de départ et/ou point d’arrivée pour profiter des fjords. Car on n’en est qu’à 2 grosses heures, que la ville permet de se poser un peu pendant quelques jours car elle est vraiment agréable.

Activités conseillées à Bergen:

Logements conseillés à Bergen :

Maisons en bois à Bergen en Norvège
Bryggen à Bergen

Alesund

Alesund, ma ville préférée en Norvège. Elle est belle, forcément, une architecture différente. Détruite par un incendie au début du 20e siècle, elle a été reconstruite dans un style art nouveau à la norvégienne, unique. Et elle a un charme fou ! En plus de ça, elle est composée de plusieurs petites iles dans un archipel, et il y a plusieurs points de vue autour qui donne une vue folle sur la ville, notamment au coucher de soleil.

Alesund est un passage obligé pour la Trollstigen notamment, mais également un bon endroit pour observer les macareux sur l’ile de Runde.
On peut faire rapidement le tour de la ville, mais elle est super agréable, calme, donc on pourra prendre plaisir de s’y poser un peu après avoir fait la route des fjords.

Activités conseillées à Alesund :

Logements conseillés à Alesund :

Alesund en Norvège

Geiranger

Roh qu’il est beau ! Evidemment c’est un grand classique, on en parle beaucoup, mais à raison. Le Geiranger est l’un des fjords les plus impressionnants et majestueux de Norvège. J’en ferai un article dédié mais il se découvre de plusieurs façons.

Tout d’abord, forcément, en ferry. Le trajet en bateau pour découvrir Geiranger est fantastique. On pose la voiture dans le bac, et hop on file sur le pont profiter. Il y a 2 trajets. D’abord un rapide depuis Hellesylt, ensuite un plus long (que je conseille fortement), depuis Valldal. 3 heures de pur bonheur.

Après, à Geiranger, on va trouver plusieurs points de vue fous sur le fjord. J’en conseille principalement 2 : le Dalsnibba et Ørnesvingen.

On peut se poser dans le coin quelques jours et rayonner autour, les parcs et glaciers sont vraiment à proximité et on a de superbes randonnées.

Activités conseillées à Geiranger :

Logements conseillés à Geiranger :

Fjord Geiranger en Norvège
geiranger fjords norvege

La route Trollstigen

La Trollstigen, ou la route des trolls, est probablement la route la plus célèbre du pays. Une magnifique route en zigzag entre les montagnes pour atteindre un point de vue fou sur cette même vallée.

C’est un indispensable, mais pas en toute saison. En effet, elle n’est pas ouverte toute l’année à cause de la neige. Elle va être fermée de mi novembre à mi mai (en moyenne). Un peu comme toute la région en fait.

Comme tout bon spot touristique qui se respecte, en plus de la plateforme et de sa vue, on va trouver une boutique et un resto.
Et c’est également possible de randonner/balader à partir de là, il y a la Mannen Hiking Trail à proximité.

Route Trollstigen région des fjords Norvège

La route du Sognefjell

La Sognefjell est surnommée le toit de Norvège. En effet, c’est la plus haute route du pays, mais c’est aussi l’une des plus impressionnantes. Elle est dans les “scenic roads”, à savoir les routes panoramiques, les plus belles, du pays. Et on le comprend facilement. Imaginez qu’elle passe entre deux des plus grands parcs nationaux du pays : le Jotunheimen et le Jostedalsbreen. Vous serez donc entouré de montagnes, de lacs glaciaires. Vraiment cette route est magnifique. Et surtout, ne la faites pas d’une traite, arrêtez vous pour vous balader ! Ca a été mon plus grand regret, la faire dare dare alors qu’on en prend plein les yeux.

Route du Sognefjell en Norvège

Le village de Fjaerland

Un havre de paix, tout simplement. Fjaerland est un tout petit village de conte de fée (nordique). A savoir perdu dans un fjord, des jolies maisons typiques, pas grand monde, un calme absolu et des lumières magnifiques s’il fait beau. Et le cadre, popopo, le cadre !

Mais c’est pas tout ! Juste au nord on va trouver le musée des glaciers car… il y a plusieurs glaciers à côté, accessibles en voiture puis à pied. Les Flatbreen, Supphellebreen et le Bøyabreen sont vraiment à quelques minutes de là. La fonte des glaces est passée par ici mais ça reste tout de même très chouette !

C’est vraiment un bon endroit pour rester au moins une nuit, et en y repensant, plusieurs pour pouvoir rayonner autour.

Activités conseillées à Fjaerland :

Logements conseillés à Fjaerland :

Village de Fjaerland région des fjords en Norvège

Le superbe Naeroyfjord

Lui c’est mon fjord préféré de la région. Parce qu’il est super étroit (250m de large pour 17km de long), que les falaises montent haut, un petit côté oppressant mais pas trop, super impressionnant. Pour moi il se visite forcément en ferry, entre Kaupanger et Gudvangen, ou bateau depuis Gudvangen. Il n’est qu’à quelques km de Flam donc ça s’intègre parfaitement dans cette visite.

Il peut aussi se visiter sur son côté ouest, en voiture jusqu’à Bakka et ensuite à pied via plusieurs chemins de rando.

Activités conseillées à Naeroyfjord :

Logements conseillés à proximité de Naeroyfjord :

  • Le FJORDTELL idéalement situé à Gudvangen
Naeroyfjord dans la région des fjords en Norvège

Flam et son petit train

C’est un grand classique et surtout un indispensable. Ok c’est touristique mais Flam promet une superbe expérience. Déjà le village est idéalement situé dans une vallée impressionnante. Bon, les bateaux de croisière gachent un peu le spectacle. Mais il vous faudra faire le trajet en train, un train panoramique dans une magnifique vallée pour atteindre Myrdal et ses montagnes. On va croiser une sacrée cascade, des vues folles. Le trajet est régulièrement classé dans les plus belles lignes de train au monde. Bon, c’est un peu cher, dans les 50€. Mais comme on ne le fait pas tous les jours, ça vaut le coup à mon avis. Oh et n’oubliez pas de vous rendre au Stegastein qui offre une superbe vue sur tout le fjord

Activités conseillées à Naeroyfjord :

Logements conseillés à proximité de Naeroyfjord :

Flam Norvège Bergen
Train de Flam en Norvège

Les églises vikings de Borgund et autres

Alors les églises vikings sont une vraie spécialité de Norvège, et vous avez de la chance car on en trouve dans la région. Ces églises sont en bois très sombre, avec une vraie odeur très caractéristique. Bien que beaucoup aient brulé, il en reste encore d’époque, notamment celle de Borgund, ultra impressionnante et photogénique. Et ça tombe bien car elle n’est pas loin de Flam. On a également celle d’Urnes, un peu plus haut et encore d’autres.

Je vous mets la carte et toutes les églises visitables dans CET ARTICLE.

stavkirke eglise en bois debout en Norvège à Borgund | Blog Vincent Voyage
stavkirke eglise en bois debout en Norvège à Lom | Blog Vincent Voyage

La route Snovegen

La Snovegen, ça a été une très bonne surprise ! Une magnifique alternative à l’immense (et légèrement longuet) tunnel de Laerdal. Autrement appelée Aurlandsfjellet, c’est une des scenic roads de Norvège, c’est à dire l’une des 18 routes panoramiques (que l’on peut découvrir ici).

Vous allez passer sur un magnifique plateau (normalement enneigé), croiser des moutons, des lacs, les deux à la fois. Longer deux fjords et avoir des points de vue fous.
Le souvenir que j’en ai est que par endroit la route n’est pas super super large donc ça peut être un peu olé olé en camping car 😀

Les parcs nationaux Jotunheimen et Jostedalsbreen

Je vous précise quelque part dans l’article que j’avais traversé cette région trop rapidement à mon goût. Et c’est surtout parce que je n’ai pas eu le temps de profiter de ces deux fantastiques parcs nationaux. Entre montagnes et glaciers, il y a parmi les plus beaux paysages du pays et les plus belles randos. Donc je pense vraiment que ça nécessite de s’arrêter, de prendre quelques jours par ici, de faire les glaciers en allant vers Nigardsbreen, Loen, Skei par exemple.

Parc norvege

Autour de Stavanger : Lysefjord, Preikestolen, Trolltunga

Plus au sud, vers Stavanger, on va trouver d’autres endroits emblématiques de la Norvège. Je précise que je ne les ai jamais visités (pour le moment!), juste vus en photo de nombreuses fois et je pense qu’ils méritent d’être vus si vous passez dans le sud de la Norvège, plus au sud de Bergen.

  • Preikestolen : une falaise immeeeeense surplombant le Lysefjord. On y accède par une rando de 8km (aller retour) de 500m de dénivelé, donc pas la plus facile mais difficulté moyenne. La vue est folle. Je vous conseille de voir cette vidéo de présentation
  • Trolltunga : la langue du troll. Rarement un site touristique n’aura aussi bien porté son nom. Une langue de pierre surplombant un fjord, là c’est une vraie curiosité ! Bon par contre elle se mérite. Une rando de plus de 20km, 1000m de dénivelé, ça va piquer les mollets !

Exemple d’itinéraire dans la région des fjords

Voici ci-dessous un exemple d’itinéraire entre Bergen et Alesund. Je n’inclus pas forcément la région de Stavanger que je viens d’évoquer car cela rajouterait 3-4 jours dans la région. Mais ça se fait bien !

Donc vous retrouverez ici tous les centres d’intérêts évoqués ci-dessus. On peut voir qu’ils se suivent plutôt facilement donc faire cet itinéraire est assez facile. J’inclus également deux ferries (Gudvangen-Kaupanger et Valldal-Geiranger).
Ce trajet se fait en voiture, mais on doit pouvoir faire certaines choses en bus, on va le voir après.

L’itinéraire classique est de faire une boucle de Bergen à Alesund et redescendre :

  • Bergen : mérite bien quelques jours, entre Bryggen et les petits quartiers en bois (à découvrir ici)
  • Flam : son fjord, son train spectaculaire (et pourquoi pas un tour sur l’Aurlandsfjord)
  • L’église viking de Borgund, immanquable
  • Revenir par la Snovegen (et éviter de vous refarcir le plus long tunnel du monde)
  • Prendre le Naeroyfjord en ferry, de Gudvangen à Kaupanger
  • Filer à Fjaerland, profiter du calme et découvrir les glaciers à proximité
  • Voir l’église viking d’Urnes (attention, accessible en bateau qui s’arrête tot!)
  • Voir les glaciers du Jostedalsbreen en prenant la route de Gaupne
  • Prendre la fantastique route du Sognefjell
  • Voir l’église viking de Lom, et une petite ville très active
  • Filer à Geiranger, voir le fjord évidemment, tous les points de vue à côté comme le Dalsnibba. Mérite bien plus qu’un passage!
  • Prendre le ferry de Geiranger jusqu’à Valldal, majestueux
  • Dans les environs de Valldal, les meilleures fraises et framboises que vous mangerez de votre vie. Vraiment.
  • Prendre la Trollstigen jusqu’à Andalsnes, petit passage à Trollveggen si vous avez le temps
  • Filer à Alesund, magnifique petite ville à l’architecture atypique. Mérite bien qu’on s’y attarde, et pourquoi pas aller voir les macareux à proximité
  • Pour rentrer, plein de possibilités ! Pourquoi pas redescendre par la côte, ou la route 39, jusqu’au Innvikfjorden, passer par le nord de Jostedalsbreen, vers Loen pour voir les glaciers, filer à Hyen (ou à Skei si vous n’y êtes pas passé à l’aller), prendre la route pour Dragsvik et prendre le ferry jusqu’à Vangsnes et prendre la route 13. Moins d’endroits renommés, mais ça reste superbe. Ou sinon vraiment redescendre par la côte, je ne l’ai pas fait mais ça promet d’être chouette !
Fjords norvege

Visiter la région des fjords de Norvège sans voiture

Visiter les fjords en bus

Alors c’est pas forcément le plus simple, mais si on a le temps, on peut prendre le bus pour joindre tous ces endroits. Il y a un super planificateur pour les bus et ferries locaux, qui s’appelle Entur.no. Vraiment efficace. J’ai vérifié que tous les endroits listés soient présents et, sauf erreur, c’est le cas.

Passer par une agence pour organiser votre voyage

Si vous ne souhaitez pas organiser vous même votre voyage, vous pouvez passer par une agence qui s’occupera de tout. De faire l’itinéraire, de faire les réservations. Pour cela, je recommande Evaneos, qui travaille avec des agences locales réputées. Plusieurs séjours sont disponibles, mais vous avez également (et surtout) la possibilité de faire un séjour à la carte.

Faire des excursions à la journée

Vous pouvez aussi rayonner autour d’une ville, sans avoir à bouger chaque soir. Pour ça, une des bonnes solutions si vous n’avez pas de voiture est de prendre les excursions à la journée. C’est à dire que l’on peut faire un aller retour d’Alesund à Geiranger en passant par la Trollstigen (par exemple ici) ou un tour à Flam et le Naeroyfjord depuis Bergen (découvrir ici). C’est une solution que j’aime bien que je pratique dans certains pays, pour pouvoir sortir une journée sur deux et l’autre journée profiter de la ville.

Geirangerfjord Norvege

Informations pratiques sur les fjords de Norvège

Combien de temps faut-il pour visiter la région des fjords

Et bien, j’ai fait Bergen-Alesund en passant par les fjords en 5 jours. Je vous avoue que c’est vraiment vraiment court. On n’a pas vraiment le temps d’en profiter, de faire quelques balades. Alors oui on va voir beaucoup de choses, mais à un sacré rythme, surtout s’il faut prendre les ferries.

Donc je conseille un gros minimum d’une semaine, 10 jours est vraiment pas mal. 2 semaines on peut vraiment en profiter, sortir un peu du circuit traditionnel, faire quelques randos.

Visiter les fjords de Norvège en voiture

C’est probablement le moyen de locomotion le plus pratique pour visiter les fjords de Norvège. Tout simplement parce que c’est celui qui offre le plus de flexibilité, permet d’aller là où les bus ne vont pas, faire des pauses photos où l’on veut. Bref, c’est vraiment le mieux si on peut conduire.

Certaines routes, dans cette région, ne sont ouvertes que 4/6 mois par an, selon l’enneigement. Comme la Snovegen, la Sognefjell, la Trollstigen. Il faut tenir compte de ça lorsque vous créez votre itinéraire.

Une location de voiture, en général, ne coute pas trop cher en Norvège. A partir de 30€, en général 40€/j, mais quand on s’y prend tard, ça peut vite monter. Surtout, l’essence a fait un sacré bond ces derniers mois en passant de 1.7 à 2.3€, c’est un facteur à prendre en compte dans le budget.

Pour la location de voiture, je ne conseille personne en particulier. Je conseille surtout de comparer, absolument. Regardez chez un comparateur, puis regardez chez l’agence. Faites attention aux conditions comme le km illimité ou non (la grande mode est de réduire à 100km par jour). Si vous pouvez, je conseille de prendre une hybride car ça consomme plutôt pas mal sur ces routes !

En terme de comparateur, j’utilise Kayak. Fiable, aucune mauvaise surprise.

Visiter les fjords de Norvège en camping car

Ca c’est quelque chose de top. La Norvège permet de poser son camping car n’importe où tant que le contraire n’est pas indiqué. C’est le droit à la nature. Et en plus, il y a vraiment de trèèèès nombreux campings un peu partout dans le pays. Bon attention, en hiver la grande majorité sont fermés.

Voici la liste des campsites, gratuits ou payants, disponibles, avec pas mal d’informations.

Après, il y a deux possibilités. Si vous n’avez pas trop le temps, vous pouvez louer un camping car (ou un campervan, c’est un peu plus petit et en général sans salle d’eau). Alors c’est pas donné. Un camper, c’est à partir de 100€ par jour. Un camping car, on est plutôt à partir de 200€, mais ce n’est pas du tout le même confort. C’est cher, surtout en haute saison. Faites attention si vous ne le rendez pas au même endroit, là ça coute vraiment la peau des fesses.

Très honnêtement, je ne saurais pas vous conseiller une agence en particulier. Toutefois, les véhicules que je croise là haut sont surtout des Arctic Campers, et pour en avoir “visité” un, c’est pas mal du tout, ça ressemble à ce que j’ai en Islande et ça me convient ! Faites attention au niveau des assurances, des kilomètres, chauffage en hiver, ce genre de choses.

L’autre possibilité est de venir avec son propre véhicule, et j’en vois de plus en plus. Alors je vais en faire un article dédié, mais il faut avoir le temps car venir dans les fjords depuis Paris (par exemple), c’est quelques jours de route, un ferry à prendre au Danemark ou aux Pays Bas.

Mais clairement, c’est rentable si vous avez le temps. Je vois des gens venir un mois ou plus. Pour ça, il faudra juste que vous fassiez la procédure pour avoir l’Autopass, qui permet de payer automatiquement des ferries et tunnels.

Carte des routes fermées

Donc une des choses rigolotes en Norvège, c’est que des routes sont susceptibles d’être fermées un peu tout le temps. Certaines routes sont fermées 6 mois par an sans surprise à cause de la neige, d’autres vont être fermées temporairement à cause d’avalanches. Avant de prendre la route, il vaut mieux regarder sur ce site, qui indique l’état des routes en temps réel. C’est en norvégien mais on voit facilement (panneau sens interdit/travaux) ce qui est fermé dans chaque région.

Et voici les dates estimées d’ouvertures et fermetures des routes:

Quelle est la meilleure saison

Oh là, c’est facile. Pour profiter vraiment de la région, il faut que la majorité des routes soient ouvertes, c’est à dire à partir de la mi mai, jusqu’à fin octobre. Mais ça va dépendre aussi de la météo, des chutes de neige.

On peut visiter les fjords toute l’année, mais… On peut aller à Bergen, Alesund, Geiranger, Flam toute l’année. Certains trajets ne seront pas possibles en basse saison (Sognefjell, Snovegen, Trollstigen…), mais il faut aussi savoir que la météo peut vraiment être pourrie en novembre/décembre/janvier par ici. Ainsi que de nombreuses infrastructures touristiques seront fermées hors grandes villes (hôtels notamment, activités).

Ainsi, je conseille :

  • de mi avril à fin mai : encore de la neige, certaines routes ne seront pas ouvertes à cause de l’enneigement, pas spécialement touristique
  • début juin à fin aout : la meilleure période, il fait jour tout le temps, mais c’est touristique surtout en juillet et aout
  • septembre jusqu’à début octobre : pas de neige (normalement), pas touristique, des jours encore assez longs pour en profiter

Quelle est la météo et comment s’habiller ?

Dans la région des fjords, en y allant “à la bonne saison”, il vous faudra prévoir pour :

  • du vent
  • de la pluie
  • entre 5 et 20° rarement plus, rarement moins

Ca aide beaucoup, n’est ce pas ? Donc il vous faudra prévoir les vêtements en conséquence. Et ça n’aide pas pour la valise, je sais. Mais le coupe vent, comme un kway, ça sera votre meilleur ami 😀

Quels sont les aéroports accessibles

C’est assez facile, les deux points de départ classiques sont Bergen et Alesund. Ces deux villes sont au nord et au sud des principaux fjords.

Oslo n’est pas si loin que ça, mais vous ne pourrez pas faire les fjords en une journée de puis Oslo (enfin presque, il ya  un tour d’une journée ici). Donc d’Oslo il faut prendre le train jusqu’à Bergen, ou la voiture, car les premiers fjords ne sont qu’à quelques heures de route.

Sinon vous pouvez également partir de Stavanger, plus au sud, mais avec de belles choses comme le Lysefjord, le Prekeistolen, Trolltunga, ou de Trondheim plus au nord et la belle route jusqu’à Alesund.

Toutes ces villes ont des aéroports et sont accessibles facilement depuis la France et les principales villes européennes.

Bergen est notamment accessible en vol direct avec Air France

Quel est le budget à prévoir pour visiter les fjords

Très concrètement, c’est cher. Ca monte en haute saison, notamment les prix des logements peuvent joliment doubler. Plus de 100€ la nuit facile. Les ferries ne sont pas donnés, mais après, si on ne fait pas trop d’excursions, la nature est gratuite ! Les supermarchés sont plus chers qu’à Paris mais on trouve des prix relativement corrects. Les restaurants sont bien plus chers par contre. Le vin et les bières risquent de vous faire peur.
Pour une location de voiture, c’est à partir de 40€, mais l’essence est chère.

Donc en gros, pour 10 jours, partons sur ça :

  • 200€ d’avion par personne (en moyenne, ça peut descendre à 80 comme monter à 300)
  • 40€/j de voiture
  • 15€/j d’essence
  • 100€/j de logement

Je n’inclus pas la nourriture et les ferries/tunnels car ça dépend vraiment de chacun. Mais ça nous met un total de 2000€ pour 10 jours.

Où se loger dans les fjords

Difficile de faire les fjords à partir d’un seul endroit. On peut en voir une partie depuis Bergen, une partie depuis Alesund, une autre depuis Stavanger, par exemple.
L’idéal est d’avoir plusieurs points de chute et la région est parfaite pour un roadtrip.

Donc pour ma part, je conseille Bergen / Fjaerland / Geiranger / Alesund au minimum, mais il y a vraiment énormément de possibilités. Du petit chalet perdu au bord du lac à l’hôtel surplombant le fjord.

Les campsites pour campervan

Il y a deux campsites pour se poser soit en van, soit en camping. Car je rappelle que c’est interdit de faire du camping sauvage en Islande. C’est toléré si jamais on est hors saison, loin de tout et à l’abris des regards, mais sur la côte sud par exemple ça n’est absolument pas possible.

Donc ici vous avez :

  • Hild Campsite : ouvert toute l’année (super pratique), 2000ISK l’emplacement avec accès aux douches, franchement ça va. Il est grand, bien entretenu.
  • Vogar Campsite : ouvert toute l’année aussi, 2000ISK + 500 pour le van, pas donné, mais accès à toutes les commodités également. Situé juste en dessous du Hild.

Conclusion

Et voilà, vous savez à peu près tout sur la région des fjords !  Concrètement, c’est difficile d’en faire le tour car cette région est vraiment grande. On peut se “contenter” de la région de Bergen, aller jusqu’à Flam par exemple, en quelques jours, ou alors faire un tour immense de Stavanger à Trondheim. Mais je dirais que le plus important, même si c’est assez réducteur, se situe entre Bergen et Alesund. Et on a pu voir qu’il ne s’agissait pas que de fjords, mais également d’églises viking, d’architecture, d’activités sportives avec des dizaines de randonnées.

Bref, vous allez en prendre plein les yeux et, pire! vous y reviendrez, je vous le garantis.

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté  🙂

Formulaire d’inscription

Qu’avez-vous pensé des Fjords ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici