Dans la fameuse (et fabuleuse) Quebrada de Humahuaca, on va trouver sur plus d’une centaine de kilomètres des montagnes de toutes les couleurs. Cuivre, rose, jaune, rouge, pourpre, ocre, noir… Quasiment tout ce dont est capable notre imagination. Le village de Purmamarca est situé au sud de cette quebrada (équivalent de vallée, ou canyon) et est, on va dire, la première étape d’une visite qui vous en mettra plein les yeux pendant plusieurs jours.
Car en effet, à Purmamarca se trouve la fameuse montagne aux 7 couleurs. 7, c’est déjà pas mal, et en plus elles sont bien visibles, distinctes. Le village est réellement au pied de la montagne, qui est plutôt une grosse colline, mais il serait dommage de ne s’arrêter que pour ça car tout partout on va trouver des montagnes aux superbes couleurs, notamment lors de la balade de los Colorados. Envie d’en savoir plus ? Suivez le guide !

purmamarca montagne sept couleurs quebrada humahuaca

Voir la montagne aux 7 couleurs de Purmamarca dans la Quebrada de Humahuaca

Le meilleur moment pour voir la montagne colorée

Incontestablement, le meilleur moment pour voir la montagne, pour que les couleurs flambent le plus, est le matin. Car le soleil se levant à l’est, les rayons illuminent parfaitement l’ouest et la montagne. Je dirais que vous avez entre 8h et 13h, après la lumière est trop intense et ne donne plus directement dessus. Dans l’après-midi, on a vue sur la montagne et le soleil juste au dessus, donc c’est vraiment pas top.
En revanche, la balade de Los Colorados se fait bien dans l’après midi. La couleur orange resplendit et les autres ensembles colorés que l’on peut distinguer un peu plus loin aussi.

montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca blog vincent voyage

Vue de la colline, le matin

Le village de Purmamarca

En soit, c’est un village entièrement dédié au tourisme. En basse saison, c’est tranquille. Très tranquille. Mais ça veut dire que les prix baissent et qu’il n’y a pas beaucoup de monde sur les miradors. Le village est typiquement andin, maisons en adobe, rues pavées, la place centrace avec la petite église choupi, et tous les marchands de souvenirs et écharpes en laine de lama (si vous pouvez, préférez l’alpaga, c’est encore plus doux et chaud, même si le lama c’est déjà bien). On ne va pas s’y attarder super longtemps, mais ça mérite un petit tour.

eglise purmamarca montagne sept couleurs quebrada humahuaca

L’Eglise toute mimi de Purmamarca

purmamarca montagne sept couleurs quebrada humahuaca

La place du village dédiée aux commerces pour les touristes

La balade de Los Colorados

Ne faire qu’un arrêt à Purmamarca pour seulement voir la montagne aux 7 couleurs serait dommage. Au pied du mirador, on a le départ d’une chouette balade d’1h30 autour de cette montagne et au pied d’autres, entre orange et rouge. En milieu/fin d’après-midi, quand la lumière du soleil est chaude, ça donne une super luminosité et rend les montagnes écarlates. Il est également possible de faire cette balade en voiture ou van sans aucun souci. Prenez le temps de vous écarter du chemin principal. Il y a quelques barrières mais elles cachent quelques merveilles. Surtout quand on arrive sur la fin (avant le cimetière) sur la droite, il y a d’autres montagnes colorées au loin, d’autres couleurs.

montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca los colorados vincent voyage

Jeu d’ombre et de lumière dans los Colorados

montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca los colorados vincent voyage

Les montagnes orangées de Los Colorados

Les différents points de vue sur la montagne

Parce que l’on s’arrête ici pour la montagne, il est bon de savoir où se trouvent les meilleurs endroits pour l’observer. Comme dit plus haut, le meilleur moment est le matin, pour profiter du bon angle de la lumière du soleil. Les bons points d’observation sont donc les suivants :

  • le fameux viewpoint en haut de la colline, entrée 10 pesos (0.15€), parfois un peu de monde, mais c’est une très bonne vue pile en face de la montagne
  • au pied de la montagne, on peut s’approcher très près
  • le viewpoint à partir de Los Colorados, on a une super vue, différente, à partir de cet endroit
  • un viewpoint à la gare de bus, ya un panneau viewpoint pour 10 pesos, mais je ne sais pas ce qu’il vaut. Ce n’est pas très en hauteur, donc je doute qu’il soit bien
  • la montagne de l’autre côté de la route, offre un point de vue bien plus large. C’est très en hauteur, il faut aller sur la crête (on voit les traces de passage), mais j’ai été incapable de trouver le point de départ pour y grimper. Je pense que c’est la meilleure vue
montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca blog vincent voyage

Un point de vue en hauteur facile d’accès

Dormir et manger à Purmamarca

Déjà, la question est “faut-il dormir à Purmamarca”. Ca dépend 😀 Le village est la première étape de la Quebrada de Humahuaca et à quelques heures de Salta.

Donc cela dépend quand vous arrivez. Si le but est de profiter des meilleures couleurs et d’optimiser le temps sur place, alors le mieux est d’arriver tôt le matin, profiter de la montagne sur les différents miradors entre 9 et 11h, déjeuner et visiter le village (c’est rapide), puis faire la balade de Los Colorados dans l’après midi (comptez 2h avec des pauses photos), pour ensuite repartir vers le nord (idéalement, avant qu’il fasse nuit pour profiter des paysages et de la Paleta del Pintor de Maimara, à voir aussi dans l’après midi pour les jolies couleurs. Donc dans ce scenario, pas besoin de dormir à Purmamarca. Mais je l’ai quand même fait, venant de Salta qui est assez loin. Si vous souhaitez aller aux Salinas Grandes, alors il est préférable de dormir sur place.

Je suis arrivé sur place en milieu d’après midi, depuis Salta, et j’ai loué une chambre pour pouvoir profiter de la balade de Los Colorados le jour même et de la lumière du matin le lendemain. Pour ensuite filer plus haut dans la vallée. Donc, selon moi, si on veut pouvoir prendre un peu son temps sans faire un saut de puce, y rester une nuit est pas mal.
On peut se dire qu’en arrivant dans l’après-midi, cela laisse le temps de faire la balade, visiter un peu le village. Le lendemain matin (car c’est à ce moment que sont les meilleures couleurs), voir la montagne et ensuite filer aux Salinas Grandes, qui sont sur la route de Purmamarca (ce qui tombe très bien).
Pour ma part, j’ai dormi à Pumahuasi Hostal Boutique, tenu par une personne super sympa qui a plein plein de bons conseils, dans un cadre magnifique. Puis au Mirador del Virrey en revenant des Salinas Grandes. Purmamarca est un peu plus cher que Tilcara, mais plus tranquille.
En terme de restauration, il y a quelques restos, j’ai testé le Kuntur, un bon resto, une bonne expérience et un personnel sympa, pour un village porté sur le tourisme où en général on ne trouve pas de super choses.

Trouver un hôtel à Purmamarca

montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca los colorados vincent voyage

Venir à Purmamarca

En voiture : super facile. Depuis Salta, c’est soit la route 9 (qui fait des zig et des zag dans la forêt, attention aux estomacs sensibles, vraiment!) qui passe par Jujuy, soit prendre la 34 puis 66 jusqu’à Jujuy, plus rapide et surtout plus droite, pour rattraper la 9 ensuite. Et ça reste le moyen le plus simple pour se déplacer dans le coin.
En bus, il faut partir de Jujuy, où il y a de nombreux bus quotidiens, comme expliqué ici par Faim de voyages
Un train touristique fonctionnant à l’énergie solaire entre Jujuy et la Quiaca à la frontière bolivienne est en cours de construction. Il reliera tous les villages de la vallée (Purmamarca, Maimara, Tilcara Humahuaca notamment). Mais il a déjà plusieurs années de retard.

Si vous êtes à Jujuy, vous pouvez réserver une journée pour faire Purmamarca, Volcan et les Salinas Grandes ici

montagne sept couleurs purmamarca quebrada humahuaca blog vincent voyage

De l’autre côté du village, c’est pas mal non plus

En conclusion

La montagne aux 7 couleurs de Purmamarca est un passage quasi obligé dans la Quebrada de Humahuaca. Et mérite, selon moi, de s’y attarder un peu car il y a une jolie balade à faire et voir la montagne aux premières heures de la journée est vraiment un régal. La question sera : faut-il dormir sur place. N’aimant pas courir et aiment profiter, je préfère, surtout que c’est le point de passage pour aller aux sublimes Salinas Grandes. Alors que ce soit en voiture ou en bus, il n’y a aucune raison de ne pas venir à Purmamarca 🙂

purmamarca montagne sept couleurs quebrada humahuaca

Vous aimez l’Argentine ? alors retrouvez tous les articles ici 🙂

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Formulaire d’inscription

Vous pouvez évaluer cet article 🙂

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici