Si vous êtes ici, c’est que vous avez forcément entendu parler des iles Lofoten, et peut-être dans cet article de présentation. Et donc vous savez que les paysages sont fantastiques et qu’il serait dommage de ne pas pouvoir profiter de l’occasion pour voir les aurores boréales. Sauf que comme c’est très montagneux, que la route principale est au sud et qu’il y a plein de lumières, trouver les bons endroits n’est pas forcément super évident. Dans cet article je vais vous parler des petits (ou grands!) endroits que je connais et vous les indiquer sur une carte. Mais forcément, il y en a plein d’autres et un des plaisir des aurores boréales, c’est de pouvoir trouver soi-même l’endroit qui nous plait. C’est parti !

A quelle période voir les aurores boréales aux iles Lofoten

Oh ben c’est facile. Dites vous qu’il y a des aurores boréales toute l’année mais qu’il faut un petit quelque chose pour les voir : de la nuit. Donc dès qu’il fait nuit là haut, hop on va pouvoir les voir, c’est à dire que de fin aout à début avril, c’est possible.

En revanche, entre fin aout et mi septembre, la nuit est courte, elle tombe tard. Donc il vous faudra veiller un peu. Mi septembre, il fait vraiment nuit à 23h. Bon par contre ça change très très vite, on gagne jusqu’à 15min par soir. Et de la même façon à partir de mi-mars, il fait nuit assez tard. Début avril, il ne fait plus nuit du tout.

Donc l’idéal est entre mi septembre et mi mars.

Quelle est la meilleure période ?

Là ça va dépendre de vous:

  • jusqu’à mi octobre : c’est l’automne, il ne neige pas encore (normalement). Donc vous avez accès à bien plus d’endroits, à des randonnées, aux points de vue en hauteur. Il fait moins froid. C’est vraiment une chouette période. Je n’ai pas fait l’automne aux Iles Lofoten, mais à Tromso et Senja. C’est beaucoup moins touristiques, il y a une bonne activité solaire et les couleurs de l’automne sont magnifiques. Donc si vous n’aimez pas le froid c’est une période que je conseille fortement.
  • de novembre à début janvier: il fait beaucoup nuit. Genre beaucoup beaucoup. Une très faible luminosité couplée à une météo que l’on dit plus capricieuse, donc moins favorable aux aurores. C’est aussi les premières neiges, il va faire froid. Et nuit (je l’ai peut être déjà dit). Mais s’il y a du ciel dégagé, alors vous aurez des aurores. Concrètement, les Lofoten sans luminosité et par temps pourri, je trouve ça dommage, on ne peut pas profiter de grand chose. Mais ça reste un super endroit.
  • de mi janvier à mi mars : la super période, l’hiver, le vrai, plein de neige (normalement), il fait froid et les jours se rallongent. J’adore l’automne, le temps d’hiver peut être capricieux, mais j’adore cette période!
Aurores boréales iles lofoten Norvège

Pourquoi les iles Lofoten sont une bonne région pour voir les aurores boréales

Pour deux super raisons. Tout d’abord, c’est très bien situé. On est presque au nord de la Norvège, un peu en dessous de Tromso et au niveau de l’ovale boréal, donc on est pas mal du tout. C’est à dire que s’il y a des aurores, on les verra quasiment à coup sur * (sous réserve des conditions qui vont suivre plus bas, notamment la météo), même à KP=0.

Ensuite, les Iles Lofoten sont un endroit magnifique, les plus beaux paysages de Norvège. Donc forcément, avoir les aurores boréales dans cet environnement, c’est quand même chouette!

En revanche, on va vite se rendre compte que ce n’est pas le meilleur endroit pour les voir. Comme je l’explique dans cet article, les iles Lofoten ont une forte pollution lumineuse et bien moins d’endroits vraiment wahou (et sans lumière) pour voir les aurores boréales. Mais je vous rassure, en fouinant un peu on va facilement se débrouiller pour être bien.

La carte des bons endroits pour voir les aurores

Je vous ai indiqué sur la carte ci-dessous quelques endroits que j’ai pu voir et que je considère comme bons pour les aurores. Alors attention, je les ai tous vus de jour, plusieurs d’entre eux de nuit et sous les aurores mais pas tout. Il y en a forcément d’autres que je ne connais pas.

Quelques conseils pour trouver de bons endroits

Alors si vous avez lu cet article dédié aux aurores boréales, ça va être un peu répétitif. Mais c’est toujours bon de rappeler les éléments suivants:

  • éloignez-vous des lumières de la ville. Oui en ville on peut voir des aurores, mais c’est gaché par les lumières qui sont particulièrement fortes aux Lofoten. Même si on s’éloigne un peu, c’est compliqué. Donc sortez de la ville si vous le pouvez!
  • éloignez vous des lumières de route. Aux Lofoten ils aiment bien mettre des lampadaires le long des routes. C’est cool pour conduire, mais légèrement enquiquinant pour observer les aurores. Ils les mettent surtout à proximité des habitations et grands axes. Donc prenez les petites routes intermédiaires, marchez un peu pour vous en éloigner.
  • soyez patient. Ca, c’est LE conseil. Les aurores peuvent venir à n’importe quel moment, ça peut péter d’un coup à 23h30 ou arriver tranquilou à 17h. Il n’y a pas de règle, et c’est la magie de ce phénomène. Donc il faut attendre. Parfois ça peut ne pas venir mais c’est rare
  • Soyez mobile. Si la météo n’est pas bonne, regardez sur Yr.no comment c’est à côté (ça varie vraiment de quelques km) et comment ça va changer dans les prochaines minutes et heures. Réellement, un temps pourri à X ne garantit pas un temps pourri à Y.
  • Prenez de quoi patienter, boire, manger, un thermos de thé, des surcouches de vêtements
  • N’oubliez pas charger vos batteries d’appareil photo ou votre téléphone, en sachant que ça se vide bien plus vite avec le froid. D’avoir de la place sur vos cartes mémoires car on a le clic très facile
  • Et profitez !
Aurores boréales iles lofoten Norvège
Aurores boréales iles lofoten Norvège

Où voir les aurores boréales aux Iles Lofoten

Alors je vais vous parler de plusieurs endroits que j’ai vu de jour ou de nuit, que j’ai pu tester pour les aurores pour certains mais pas tous. Car lors de mon séjour dans les iles Lofoten, les conditions météo n’étaient pas top top et l’activité solaire faible. Mais comme mon dada en journée est de trouver les bons endroits, selon les conseils que je vous ai fournis plus haut, j’en ai listé pas mal. Car oui, j’ai une liste d’endroits à tester que je complète lors de vadrouilles en voiture 😀

Les plages

Alors les plages des Iles Lofoten sont belles, très belles. Certaines sont paradisiaques (eau turquoise, sable blanc, température de… quelques degrés). Et celles de la côte nord des Lofoten sont très bien pour l’observation des aurores boréales car elles sont orientées plein nord en général avec une vue dégagée. Sauf que certaines sont très fréquentées et lumineuses, d’autres moins, donc on va faire le point sur certaines, mais on va voir que c’est assez simple de s’éloigner des gens.

Uttakleiv

C’est LA plage à aurores par excellence. Celle où tout le monde va, où les groupes vont. Et c’est probablement le seul endroit où je n’ai pris absolument aucun plaisir à observer les aurores et j’en suis parti énervé. Car il y a énormément de monde, c’est lumineux avec le parking juste derrière, des lampadaires pas loin et plein de gens qui vont passer avec les lampes frontales. C’est bien orienté, mais c’est un enfer si vous souhaitez être seul ou au calme. Mais si vous voulez un endroit facile d’accès et vous voulez juste voir les aurores, c’est bien. En revanche, côté orientation, on n’a pas l’est et c’est un peu dommage.

Aurores boréales Uttakleiv Lofoten

Les plages d’Haukland et Vik

Situées juste au sud de Uttakleiv, elles sont également orientées plein ouest. Pour le coucher de soleil je préfère Haukland mais pour les aurores je préfère Vik car mieux orientée, on est moins proche de la montagne au nord. Il y a du monde, mais moins. Il y a également la route qui coupe la montagne depuis Haukland vers le lac Solstadvatnet. Pas trop fréquentée mais impossible de s’éloigner de la route. La route Vikveien offre aussi plusieurs chouettes endroits.

Plage Vik iles Lofoten
Aurores boréales Vik Lofoten

La route et la plage d’Eggum

Cet endroit, j’ai beaucoup aimé de jour et pris beaucoup de neige de nuit 😀 La plage d’Eggum est éloignée des lumières et est peu touristique en hiver, alors qu’elle n’est pas difficile d’accès. C’est une plage de grosses pierres rondes, donc c’est photogénique. C’est super bien orienté, on a une vue très dégagée. Il y a un lac derrière qui est accessible à pied. En plus, c’est vraiment très grand donc on est sur de pouvoir se retrouver tout seul.

Un autre avantage de cet endroit, c’est sa route. Quand on quitte la Vikingveien, c’est vraiment joli, une belle route avec peu de lumières, peu d’habitations, une vue dégagée, de l’eau et peu de fréquentation. Donc on va pouvoir s’arrêter à quelques endroits. A un moment, il y a possibilité d’aller à droite vers Nesjeøyan et là c’est pas mal car il n’y a absolument plus personne et une chouette vue.

Enfin, avant de prendre la direction d’Eggum, on peut aller vers Bjorgvag. Mais à Bjorgvag il y a une grosse loupiotte qui gache tout, alors il va falloir tourner avant, soit vers le Brutjonna (et continuer, ya du grand rien), soit juste après à gauche. Normalement là vous ne devriez vraiment pas voir grand monde.

Plage Vik iles Lofoten
Aurores boréales Vik Lofoten

Flakstad et Ytresand

Flakstad c’est chouette car c’est immense, il y a plusieurs plages et on a une vue bien dégagée au nord, est et ouest, ce qui est du luxe. On ne va pas avoir de lumière à part quelques villages au loin et peu de touristes. C’est vraiment pas mal.

Juste à côté, plutôt que d’aller à Ramberg qui est super éclairée, arrêtez vous juste avant Brunstranda, on peut descendre au bord de l’eau et c’est tranquille.

A proximité, un chouette endroit est Ytresand, peu touristique en hiver et pourtant la vue est très sympa, dégagée et ce n’est pas du tout lumineux.

Moskenesøya et autour de Reine

Bon, tout au sud ce n’est pas le plus facile. Il n’y a qu’une seule route qui va de villages en villages, avec tout plein de lumières. En hiver c’est compliqué de trouver de bons endroits tranquilles et sans lumière. En revanche, à l’automne, avant les premières neiges, vous pourrez toujours faire les randos vers l’autre côté de l’ile, qui est sauvage et inhabité. Notamment en passant vers Rondstad (en bateau possible) et vous pourrez aller à tous les points en hauteur, les lacs de montagne et la plage de Bunes, si vous avez le courage.

Le village de Reine, oui mais…

Alors oui, Reine est magnifique, peut être le plus beaux village des Lofoten. Mais c’est lumineux, très lumineux. Depuis la berge où on a une très belle vue sur le village, il y a de grosses loupiottes, ainsi que juste en face sur les pontons. Donc c’est difficile, mais c’est jouable quand même, surtout dans les environs. En automne, depuis la randonnée de Reinebringen, là on a une super vue. En hiver, je crois qu’elle est difficilement accessible.

Sur la route qui va à A, on va trouver une plateforme qui, je pense, est plutôt pas mal, juste en face de jolies montagnes et d’un lac. J’aurais bien voulu vous montrer les photos de l’endroit que j’ai prises au drone, mais il repose avec les poissons norvégiens pile à cet endroit 😀

Aurores boréales Reine Lofoten
Aurores boréales Reine Lofoten

Hamnoy et Sakrisoy

Là, ces deux villages rikiki sont chouettes, jolis, photogéniques et bien moins lumineux que Reine. Bon ok il y a quand même des lumières hein, mais à Sakrisoy ils éteignent les lampadaires. Donc à Sakrisoy vous aurez la fameuse vue de la maison orange devant la montagne rectangulaire, mais aussi la berge, la colline derrière qui permet de voir tout le village (tellement grand qu’il tient sur une seule photo).

Contrairement à Sakrisoy et ses maisons oranges, on a des maisons (rorbuer) rouges à Hamnoy et la très fameuse vue sur le village depuis le pont. Très très fameuse, elle orne les différents guides de voyage. Ils ont rajouté un grillage mais on a toujours la possibilité de prendre la photo avec les aurores boréales. Le village en lui-même offre aussi de jolis points de vue car, comme Sakrisoy, on a les superbes montagnes juste derrière.

Les deux villages sont séparés par… un pont, et donnent sur de fantastiques montagnes, ce sont elles qui serviront de décor à vos photos d’aurores.

village de Hamnoy aux iles Lofoten en hiver
Village Sakrisoy maison orange aux iles Lofoten

A i Lofoten

A i Lofoten, c’est le village du bout du monde, ou du moins du bout de la route des Lofoten car la route s’arrête là! Dans ce village de pêcheurs, moins lumineux que Reine, on va avoir quelques endroits propices à l’observation des aurores. Sur la jetée non car il me semble qu’il y a une grosse lumière pour les bateaux, mais un peu au sud du côté de Utsiktspunkt et au niveau du lac. Soit sur la berge soit sur la colline juste devant qui offre un joli (et casse gueule en hiver) point de vue.

Autour de Svolvaer

Gimsoya

L’ile de Gimsoya est pas mal aussi. Bon il faut éviter le phare tout au nord, mais la route est peu fréquentée, l’espace est grand, les vues sont très dégagées et c’est plat, donc on va pouvoir bouger et s’éloigner des quelques lumières. Il y a également un ou deux lacs pour avoir des vues sympas

Mais surtout, allez jusqu’au golf. Là bas on a une vue à 360° sans lumière ou presque. C’est véritablement du luxe! Ici j’ai eu la chance d’avoir de chouettes aurores, sans avoir de “vis à vis” ou quoi que ce soit qui gène la vue. Il y a une route mais elle est très peu fréquentée. Donc si vous souhaitez avoir une très bonne vue dégagée, c’est ze place to be. Par contre pas d’environnement wahou.

Aurores boréales iles Lofoten Gimsoya
Aurores boréales iles Lofoten Gimsoya

Entre Laukvik et Grunnfor

Un peu au dessus de Svolvaer, c’est toute une zone qui est pas mal. La difficulté aux Lofoten, c’est de trouver un endroit à la vue dégagée et sans lumière.
Déjà, sur la 2e partie de la Fv888 un peu avant Straumnes, il n’y a plus de lampadaires (un luxe!), et vers Strendene il y a de jolis endroits. Ensuite, un endroit que j’ai apprécié pour sa vue très dégagée, c’est le pont entre Straumnes et Grunnfor. C’est dégagé, on a une vue assez large et on peut bouger facilement. Bon, on est au bord de la route mais ce n’est pas une route trop fréquentée, donc ça va.

Aurores boréales iles lofoten Norvège
Aurores boréales iles lofoten Norvège

Hopen

Un coin que je voulais essayer l’année passée mais sans succès. Si vous prenez la route vers Hopen, vous avez un pont à droite qui donne sur un lac avec très peu de passage. Et juste après vous avez la possibilité d’aller vous rapprocher des montagnes, il y a une super vue, absolument personne, juste quelques maisons du village au loin.

Aurores boréales iles Lofoten svolvaer
Aurores boréales iles Lofoten svolvaer

La route d’Henningsvaer

Bon là c’est vraiment uniquement si vous avez les aurores boréales plein ouest. Après la plage de Rorvikstranda (qui doit donner quelque chose de bien pour la vue nord-ouest), vous avez la route qui prend plein sud vers Henningsvaer. Et il y a quelques arrêts plein ouest, absolument aucun obstacle, une vue très très dégagée. Par contre, nord c’est pas foufou et est vous avez une énorme montagne, donc rien n’est visible. Donc quand ça pête à l’ouest, c’est vraiment très bien.

Aurores boréales iles Lofoten Henningsvaer
Aurores boréales iles Lofoten Henningsvaer

Voir les aurores boréales avec un guide

Alors si vous souhaitez passer par une agence ou un guide privé pour voir les aurores boréales ou apprendre à les photographier, c’est possible aux Iles Lofoten. Dans ce guide, je vous explique comment bien choisir son agence, les choses à prendre en compte et surtout que le prix a son importance.

Aux Iles Lofoten, j’ai trouvé deux tours qui ont l’air pas mal. Depuis Hamnoy, le photographe Albert Fernandez qui donne en plus des conseils de photo et prend de tout petits groupes (4) tandis que depuis Svolvaer, on a l’agence Lofoten Lights qui a très bonne réputation. Le gros avantage, c’est que c’est moins cher qu’à Tromso, on est entre 100 et 120€ grosso modo.

aurores boréales aux iles lofoten en norvege au dessus d'une montagne

Informations pratiques

Dans cet article, j’aborde beaucoup plus précisément toutes ces questions pratiques (durée, logement, voiture…) donc je fais la version courte ici 🙂

Combien de temps rester aux iles Lofoten

Les iles Lofoten étant très grandes (on doit bien mettre 5h pour faire d’un bout à l’autre) et vu qu’il y a des choses à voir un peu partout, je conseillerais au moins une semaine pour avoir un peu le temps de faire l’essentiel (quelques plages, les principaux villages, les jolies routes).

Où se loger dans les iles Lofoten

Comme les iles sont grandes, on va trouver deux endroits qui se prêtent bien et qui sont agréables pour se poser : Svolvaer, charmante petite ville et Reine, tout au sud. Leknes est pas mal aussi pour rayonner car super bien situé mais c’est moche.

Aurores boréales iles lofoten Norvège

Se déplacer dans les iles Lofoten

Alors il y a des bus qui relient les principaux villages, pas de souci. En revanche, pour l’observation des aurores boréales, c’est mieux d’avoir une voiture si vous souhaitez vous éloigner et pouvoir en profiter plus, aller dans les coins dont je vous ai parlés. Les voitures se louent un peu partout (Svolvaer, Reine, Leknes) mais surtout dans les différents aéroports (Evenes notamment). Ce n’est pas spécialement cher, entre 30 et 50€ par jour.

Conclusion

Voilà, vous savez tout ou presque! Trouver de super endroits aux Lofoten est plus compliqué qu’à Senja ou Tromso car c’est une bande de montagnes et qu’une grande partie est inaccessible, tandis que les espaces accessibles par la route sont souvent éclairés. Mais il y a les nombreuses plages qui offrent pas mal de possibilités et en cherchant bien, on va pouvoir se faire plaisir. Alors n’hésitez pas à vadrouiller en journée et noter les endroits qui vous semblent sympathiques pour se poser le soir et qui regroupent les quelques éléments essentiels à l’observation des aurores (absence de lumière, vue dégagée). Bonne chasse !

3 articles qui devraient vous intéresser

Cet article vous a plu ? 

Alors si vous souhaitez être averti des prochains articles, indiquez votre adresse email juste à côté et vous recevrez un petit mail quand un article est publié 🙂

Newsletter

Qu’avez-vous pensé des iles Lofoten ?

[Total : 4   Moyenne : 4.5/5]

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici